Firefox OS est mort (ou presque)

Après avoir annoncé la fin du développement de son système d’exploitation pour les smartphones, Mozilla a décidé de totalement abandonner Firefox OS. Open source, il pourrait toutefois être repris par une communauté de développeurs.

Mozilla abandonne Firefox OS

Le projet « Boot to Gecko » (B2G), mieux connu sous le nom de Firefox OS, était ambitieux mais la fondation Mozilla est peut-être arrivée trop tard sur un marché des smartphones largement dominé par Android et iOS où même Microsoft peine à s’imposer. Résultat, Mozilla annonçait la fin du développement de Firefox OS pour les smartphones estimant que « les conditions pour que Mozilla gagne […] n’étaient pas là ».

Un échec pour Mozilla qui n’aura pas réussi à exploiter tout le potentiel de son système d’exploitation et qui sonnait comme une mise à mort pour Firefox OS même si la fondation préférait évoquer de son côté un « virage stratégique pour Firefox OS destiné aux appareils connectés ».

Huit mois plus tard, Mozilla doit pourtant se rendre à l’évidence et annonce qu’elle abandonne complètement le développement de Firefox OS. Ari Jaaksi (vice-Président Senior en charge de la division Connected Devices) et David Bryant (vice-président de l’ingénierie de plateforme) expliquent que « Firefox OS n’était pas suffisamment utile » pour être maintenu dans le domaine de l’internet des objets tandis que Firefox OS TV est un projet qui doit être « exécuté par notre partenaire commercial et non un projet qui doit être dirigé par Mozilla ».

Le partenaire commercial auquel fait référence Mozilla n’est autre que Panasonic qui a décidé d’équiper certains de ses téléviseurs de Firefox OS.

firefox-os-est-mort

Abandonné mais pas mort ?

Open-source, le projet pourrait toutefois bénéficier d’une seconde jeunesse si la communauté décide de s’y intéresser mais les développeurs devront réaliser un fork (un nouveau logiciel créé à partir du code source d’un logiciel existant) de Gecko. En effet, Gecko est le moteur de rendu de Firefox et fait parti intégrante de Firefox OS mais Mozilla a besoin de le faire évoluer pour son navigateur Firefox et la fondation explique qu’elle doit supprimer tout code relatif à B2G de son dépôt central.

Une décision lourde de conséquence pour Firefos OS comme l’explique Ari Jaaksi et David Bryant qui rendra « beaucoup plus difficile » le travail pour la communauté.

(Source)


Nos dernières vidéos

Comments are closed.

Send this to a friend