Suivez-nous

Smartphones

Galaxy Fold : Samsung a voulu lancer un smartphone qui n’était pas prêt

La course à l’innovation a poussé Samsung à lancer un smartphone qui n’était pas prêt.

Il y a

le

Par

Samsung Galaxy fold navigation
© Samsung (via YouTube)

Le Galaxy Fold devait positionner Samsung comme le leader de l’innovation dans le marché des smartphones. Mais au lieu de cela, le constructeur se trouve désormais dans une situation embarrassante.

Présenté en fanfare, le smartphone pliable de Samsung, hybride smartphone/tablette, devait sortir il y a deux mois. Cependant, quelques jours avant le début de commercialisation de l’appareil, des journalistes et blogueurs qui testaient celui-ci ont rapporté des défauts de conception qui rendaient l’appareil inutilisable (parfois à cause de débris à l’intérieur de l’écran pliable) après un jour ou deux.

De ce fait, Samsung a décidé de retarder le lancement afin de résoudre les problèmes du Galaxy Fold et jusqu’à maintenant, on ne sait pas encore quand l’appareil sera commercialisé.

En tout cas, Samsung admet aujourd’hui son erreur : celui d’avoir voulu lancer un smartphone qui n’était pas prêt, qui n’était pas suffisamment testé.

Récemment, durant une interview avec The Independent et quelques autres médias, le patron de la division mobile de Samsung, DJ Koh, a reconnu cette situation « embarrassante » pour le constructeur. Celui-ci reconnait également avoir voulu lancer un smartphone avant que celui-ci ne soit prêt.

La bonne nouvelle, c’est que Samsung teste actuellement le Galaxy Fold avec 2 000 unités, afin de revoir tous les aspects de l’appareil. Et Koh affirme que le constructeur a déjà identifié tous les problèmes. Néanmoins, en ce qui concerne la date de commercialisation, il demande qu’on donne un peu plus de temps au constructeur.

Après la débâcle de Samsung, Huawei a également retardé le Mate X

Pour rappel, à l’instar de Samsung, Huawei a également présenté son premier smartphone pliable, le Mate X, en début d’année.

L’appareil devait normalement être commercialisé ce mois de juin, mais finalement, le lancement a été repoussé pour le mois de septembre.

La raison officielle : Huawei veut faire des tests poussés de son smartphone pliable, en particulier pour la partie logicielle.

En tout cas, en ne bousculant pas le lancement du Mate X, le constructeur chinois espère éviter de commettre la même erreur que Samsung qui, afin d’être l’un des premiers, a voulu lancer un appareil qui n’avait pas subi suffisamment de tests.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests