[MWC2014] Le Samsung Galaxy S5 est arrivé : êtes-vous vraiment surpris ?

Le Samsung Galaxy S5, la star du Mobile World Congress, a été officiellement dévoilé lundi soir. Les avis sont mitigés.

Galaxy S5

Il s’agissait de l’un des produits les plus attendus de cet événement. Comparé au Galaxy S4, c’est une évolution logique. Les avis sont partagés. Certains estiment que le S5 ne révolutionne pas réellement. Mais, au-delà d’un design qui semble loin de faire l’unanimité, notamment dans sa drôle de robe bleue électrique, on note quand même quelques nouveautés.

Un écran FULL HD de 5.1 pouces

Côté spécifications, nous avons un écran Full HD de 5.1 pouces de diagonale, utilisant la technologie Super AMOLED. On retrouve ainsi le même confort que celui des récents hauts de gamme de Samsung, même mieux. Le Galaxy S5 est plus grand que son prédécesseur mais n’en est pas pour autant encombrant. Les dimensions exactes sont de 14,2 x 7,2 x 0,8 cm, pour un poids de 145 gramme.

Design : c’est un Galaxy S

Au niveau du design, on reconnaît toujours la charte des smartphones Galaxy S. Néanmoins, on retrouve une nouveauté à l’arrière puisque Samsung a décidé de se passer du faux cuir connu au dos du Galaxy Note 3 (et qui est plus tard arrivé sur le Galaxy S4). A la place, on découvre une texture granulée qui fait débat dans les allées du MWC. Dans un premier lieu, le Galaxy S5 sera commercialisé sous trois différents coloris : noir, bleu électrique, blanc/doré (merci !).

Sous le capot du Galaxy S5

Question performances, le Samsung Galaxy S5 est doté d’un processeur quad-core cadencé à 2.5 Ghz. La mémoire RAM est de 2GB. L’utilisateur pourra choisir entre des modèles avec 16GB et 32GB de mémoire interne. Cette mémoire est toujours extensible avec une carte microSD, jusqu’à 64 GB. Le tout tourne sous Android KitKat 4.4.2, avec la surcouche Samsung. La batterie est de 2800 mAh.

Une nouveauté pour les download addict

L’une des grandes évolutions du Samsung Galaxy S5 se situe au niveau de la connectivité. Comme tous les hauts de gamme, le nouveau Flagship de Samsung est compatible 4G LTE. Mais celui-ci est dit « LTE Category 4 standard », c’est-à-dire prêt pour les récentes générations de réseaux mobiles, pour plus de vitesse. Mais outre cela, Samsung a introduit un mode « Download Booster » qui permet de faire tourner simultanément 4G et Wifi pour avoir une vitesse maximale.

L’APN se remet au niveau

Avec l’APN du Galaxy S5, Samsung se met au niveau de ses concurrents. En effet, comme on l’avait attendu (et souhaité), Samsung a installé un capteur d’images de 16 mégapixels sur le Galaxy S5. En outre le smartphone aurait l’autofocus le plus rapide du monde (selon Samsung). On évoque un temps minimum de 0.3 secondes, variant selon les conditions d’éclairage. Il y a aussi la fonction HDR ainsi qu’un nouveau focus sélectif qui permet de jouer encore mieux avec la profondeur. Le Galaxy S5 arrive avec son lot de nouveaux modes de prise de vue.

Samsung APN

Après l’iPhone 5S et son capteur biométrique, le Galaxy S5 et son capteur biométrique

Mais ce qui était vraiment attendu de ce Galaxy S5, c’est son capteur biométrique. A l’instar de l’iPhone 5S, le nouvel étendard de Samsung sera équipé d’un scanner d’empreintes digitales (glissement de l’écran vers le  bouton Home). Outre la fonction déverrouillage d’écran, celui-ci permet aussi de réaliser d’autres opérations comme les paiements avec PayPal.

Samsung Finger Scanner

Le Galaxy S5 : certifié IP 67

A l’instar du Galaxy S4 Active, le Galaxy S5 est certifié IP 67. Par définition, cela signifie que le smartphone est « Totalement protégé contre les poussières » et que « La pénétration d’eau en quantité nuisible ne sera pas possible lorsque l’équipement est immergé dans l’eau dans des conditions définies de pression et de temps (jusqu’à 1 m de submersion) ». Ici encore, le sud-coréen se met au niveau de Sony.

Entre autres…

On remarquera aussi la présence de nouveaux modes, comme « Ultra Power Saving » qui permet d’arrêter toutes les fonctionnalités consommatrices d’énergie et met l’écran en mode noir et blanc, ou encore le « Private Mode » qui permet de protéger des contenus grâce à un second niveau de sécurité.

Et enfin, avec la version 3.0 de l’application S Health, le Galaxy S5 est équipé d’un compteur de battements cardiaques. Pour mesurer son pouls, il suffit de placer son doigt en-dessous de de l’APN, au niveau du flash.

…ce que vous n’aurez pas

Dans la conception de ce nouveau terminal, Samsung se serait focalisé sur ce que le consommateur attendait le plus. Mais voici quelques spécifications et fonctionnalités auxquelles certains d’entre nous s’attendaient peut-être et qui ne sont pas encore présentes sur le Galaxy S5.

Tout d’abord, Samsung fait encore dans le plastique. Certes, il y a du renouveau au niveau du design, mais ça reste un Galaxy S. Et surtout, c’est toujours du plastique.

L’écran reste Full HD. Une partie du public s’attendait peut-être à du 2K. Mais les premiers avis sont quasi-unanimes : il y a tout de même une évolution au niveau de l’affichage des couleurs.

Le capteur biométrique au niveau du bouton Home nous rappelle assez rapidement celui de l’iPhone 5S. Les fans d’Apple accuseront certainement, encore une fois, Samsung d’avoir copié l’idée sur son rival. On notera juste qu’il y a quelques mois, un responsable de Samsung avait indiqué que le constructeur avait étudié la possibilité d’utiliser un scanner d’iris comme capteur biométrique. Une autre fois peut-être ?

La commercialisation du Galaxy S5 débutera le 11 avril. Pour le moment, son prix et inconnu. On ne sait pas, non plus, combien de variantes et de versions il y aura au total.

(Source : 1/2)

Images : Samsung


Nos dernières vidéos

9 commentaires

  1. Ca fait longtemps qu’on n’est plus surpris par les clones du Galaxy S.
    Celui-là est en effet particulièrement laid.
    Je vais continuer de me contenter de mon Galaxy S, mais pas sûr d’opter pour Samsung quand je vais le changer.
    16 Mpix sur un APN ça sert à quoi à part faire vendre de la carte mémoire?…

    • Setra

      @PatG J’avais le même raisonnement autrefois. Mais quand j’ai remplacé mon téléphone avec un modèle à APN de 13 Mp, je me suis étrangement mis à prendre des photos et je ne trimbale plus mon Bridge aussi souvent.

  2. Même sur mon appareil photo j’ai réduit la définition à 5MPix, c’est largement suffisant pour un usage courant et ça limite l’espace pris par les photos.
    Pour certains usages il est intéressant d’avoir une très haute définition, mais la plupart du temps pour moi ça n’est que de l’espace disque consommé inutilement.

    Je préfèrerais avoir un APN de qualité sur un téléphone, plutôt qu’une haute définition.

  3. Samsung nous livre encore une fois un excellent produit, Un Galaxy S5 au top par rapport à la current-gen en termes de puissance et de qualité d’image (écran + photo). Cela étant dit, en dehors du design, j’ai quand même l’impression de me trouver face à un Galaxy S4 dopé aux amphétamines… auquel il manque finalement quelques réelles innovations pour le distinguer de la concurrence (qui se fait de plus en plus active sur les android phone !). Du coup, à mon sens, le géant coréen ne frappe pas aussi fort qu’annoncé et on est bien loin d’une révolution avec ce GS5.

    Reste à savoir si le Galaxy S5 peut venir déranger Apple sur le segment du smartphone très haut de gamme. Et pour répondre à cette question, je crois qu’il faut pour le moment attendre d’en savoir plus sur les caractéristiques de l’iPhone 6.

  4. Franchement avec tous les médias autour et les part de marché et tous ce que vous voulez Apple reste classe par rapport à son rival qui fait de la concurrence déloyale selon moi
    Et à mon avis ils auront du attendre et plus perfectionner leur nouveau smartphone

  5. En Pixel, on est passé de 13 à 16 Mpixel,
    La mémoire internet n’a pas bougé
    La rame n’a pas évolué non plus
    Le processeur a évolué un peu
    Je ne vois vraiment pas ce qu’il a de spécial ce nouveau

  6. Timapple on

    Je trouve que Samsung est dans une bonne lancée. Ce nouveau modèle Galaxy S5 répond une fois de plus aux attentes des consommateurs et la firme coréenne a su se renouveler après son Galaxy S4. Toutes les technologies implantées sont de qualité et tous les éléments que l’on veut sur un smartphone y sont, du moins presque tous !
    Apple a du soucis à se faire et l’on espère tout de même qu’il répondra présent avec l’iPhone 6 d’ici quelques mois.

Répondre