Connect with us

Actualités

Google Assistant est maintenant compatible avec 5 000 appareils connectés

Google Assistant est maintenant compatible avec 5 000 appareils connectés. Et ce nombre devrait encore augmenter. Mais Google Assistant est toujours derrière Amazon Alexa.

Il y a

le

Alors que Google se prépare à faire le plein de nouveautés lors de sa conférence annuelle Google I/O, nous apprenons via le site TechCrunch que Google Assistant, l’assistant numérique de la firme de Mountain View, est désormais compatible avec 5 000 appareils connectés.

C’est un nombre impressionnant qui assure que Google Assistant et les appareils Google Home ont un maximum de fonctionnalités. D’autre part, le nombre d’appareils que l’on peut contrôler via l’assistant de Google a également augmenté très rapidement en très peu de temps. A titre de rappel, Google Assistant a été lancée en 2016 et en janvier 2018, seulement 1 500 appareils connectés supportaient l’assistant numérique.

Le support de nombreux appareils et de nombreux services assure à Google un avantage concurrentiel par rapport aux autres haut-parleurs connectés. Par ailleurs, Google devrait annoncer d’autres nouveautés en rapport avec Assistant et Google Home lors de sa conférence I/O, qui débute demain.

Il s’agit également d’un moyen pour le Google Home (ou les autres enceintes qui utilisent Google Assistant) d’être au cœur de la maison connectée.

> Lire aussi :  Google Assistant fait peau neuve sur smartphones

La réaction d’Amazon ne s’est pas faite attendre. De son côté, le géant du commerce en ligne revendique 12 000 appareils compatibles pour son assistante numérique Alexa. « Il y a actuellement plus de 12 000 appareils domestiques intelligents qui peuvent être contrôlés avec Alexa, sur plus de 2 000 marques uniques », lit-on sur le site d’Amazon.

Dernièrement, Google a également annoncé un programme qui permet à certaines startups utilisant Google Assistant de bénéficier de financements pour leurs projets ainsi que d’accompagnements de la part de la firme de Mountain View. Une manière de s’assurer que les meilleurs projets qui utilisent Google Assistant (que ce soit dans le hardware ou dans le software) puissent se développer avec des moyens suffisants à disposition.

1 commentaire

1 Commentaire

  1. newsoftpclab

    7 mai 2018 at 10 h 50 min

    Le problème c’est que les appareils connectés ne font pas recette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests