Connect with us
Red top

Actualités

Google Chrome pourrait se doter d’une fonctionnalité contre les pages web lourdes

Sur Chrome Canary, Google teste une barre d’information qui identifie les sites lourds (et lents). La fonctionnalité permet aussi de mettre en pause une partie du chargement.

Il y a

le

Une nouvelle fonctionnalité de Google Chrome pourrait bientôt vous prévenir lorsqu’une page web est lourde, et vous proposer d’arrêter le chargement. Cette fonctionnalité est actuellement testée par la firme de Mountain View sur Chrome Canary (la version de Google Chrome avec des fonctionnalités expérimentales). Pour l’utiliser, il suffit d’entrer chrome://flags/#enable-heavy-page-capping sur la barre d’URL, puis d’activer la fonctionnalité (sur Chrome Canary).

Comment ça marche ? D’après les explications de Google, le « Heavy Page Capping » montre une barre d’information lorsqu’une page utilise trop de données et permet de mettre en pause le chargement des « sub-resource request ». Deux seuils sont proposés. Par défaut, la fonctionnalité se déclenche si la page pèse 5 Mo. Mais si l’on active l’option « low », ce seuil tombe à 1 Mo.

Sur Chrome Canary, cette fonctionnalité est actuellement disponible pour Mac, Windows, Linux, Chrome OS, mais également Android. Et on ne sait pas quand on pourrait l’avoir sur la version stable du navigateur.

> Lire aussi :  Google Chrome fête ses dix ans

Google, obsédé par la vitesse de chargement ?

En tout cas, cette nouvelle fonctionnalité apparaît alors que Google vient de lancer la Speed Update, une mise à jour de son moteur de recherche qui va pénaliser les pages web qui se chargent lentement sur les appareils mobiles.

Afin de rendre le web plus rapide sur les smartphones, Google a également lancé AMP, un format qui permet d’avoir des chargements plus rapides des pages web mobiles.

Pour Google, l’adaptation du web aux plateformes mobiles, que ce soit pour l’ergonomie ou pour la vitesse de chargement, est un enjeu crucial étant donné que la majorité de ses requêtes se fait désormais sur les smartphones, mais plus sur les ordinateurs.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières news

Les bons plans

Les tests