Suivez-nous

Navigateurs

Google Chrome vous prévient si votre mot de passe a été volé

Google annonce de nouvelles fonctionnalités de Chrome pour protéger ses utilisateurs contre les vols de mots de passe.

Il y a

  

le

 

Par

logo de Google au Mobile World Congress
© Presse-citron.net

Comme la plupart des navigateurs populaires, Google Chrome inclut des fonctionnalités natives qui permettent de protéger les internautes contre les menaces en ligne. Et cette semaine, la firme de Mountain View annonce le lancement de quelques nouveautés pour son dispositif de sécurité sur Chrome.

La nouveauté la plus intéressante est la protection contre les vols de mots de passe. Grâce à celle-ci, lorsque Google Chrome découvre que votre login est répertorié dans les bases de données d’informations de connexion volées, le navigateur vous avertit et vous suggère de changer de mot de passe.

« Lorsque vous saisissez vos informations d’identification sur un site Web, Chrome vous avertit désormais si votre nom d’utilisateur et votre mot de passe ont été compromis dans une fuite de données sur un site ou une application. Il vous suggérera de les changer partout où ils ont été utilisés », explique AbdelKarim Mardini, senior product manager.

Ce type de protection n’est pas nouveau, et il est déjà proposé par d’autres navigateurs ou services en ligne. Néanmoins, grâce à cette intégration avec Google Chrome, vous serez plus susceptible d’être averti si votre mot de passe a été volé.

Google a d’abord proposé cette vérification via une extension, puis par le biais d’une fonctionnalité sur le compte Google, avant d’intégrer celle-ci à Chrome.

De nouvelles protections contre les attaques « phishing »

Google annonce également une protection en temps réels contre les attaques de type « phishing ». Ce type d’attaque consiste à attirer les internautes vers des sites trompeurs, afin de voler leurs mots de passe.

La firme de Mountain View maintient une liste des sites dangereux, qu’elle mettait à jour toutes les 30 minutes. Mais d’après les explications d’AbdelKarim Mardini, cette fenêtre de 30 minutes permettait à des sites de phishing de glisser entre les mailles du filet, par exemple en changeant rapidement de noms de domaine.

Désormais, cette protection contre les sites de phishing pourra se faire en temps réels, à condition que l’utilisateur coche la case « Contribuer à l’amélioration de la navigation sécurisée », dans les paramètres du navigateur.

Chrome protège également l’utilisateur lorsqu’il est sur le point d’envoyer ses identifiants Google à un site dangereux.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests