Google continue la croisade contre la pédopornographie

Google a décidé de continuer la lutte contre la pédopornographie sur le Web en ‘nettoyant’ plus de 100.000 requêtes de tout contenu jugé illégal.

Eric Schmidt, pdg de Google, a décidé de partir en guerre contre le contenu pédophile sur Internet et le conflit promet d’être sanglant. L’homme a déclaré hier « Nous avons écouté et, lors des trois derniers mois, avons mis 200 personnes au travail pour développer une nouvelle technologie afin de s’attaquer au problème. […] Nous avons affiné Google Search pour empêcher l’apparition de liens pédopornographiques dans nos résultats de recherche.« .

100.000 requêtes nettoyées

Les mesures ? Un algorithme qui devrait ‘nettoyer’ les résultats d’environ 100.000 requêtes pour évacuer tout contenu mêlant pornographie et mineurs. Tout ce qui sera jugé comme dangereux par le procédé de détection automatique de Google enverra l’internaute vers un message lui indiquant qu’il tente d’accéder à quelque chose d’illégal. Pour l’instant, cette mesure de sécurité ne sera mise en place que pour les anglophones mais 150 autres langues seront concernées d’ici six mois.

Une empreinte indélébile

Tout contenu jugé dangereux par Google sera soigneusement noté et classé dans la catégorie ‘pédopornographie’. Cette empreinte sera unique et permettra une identification facilitée. Ainsi, le moteur de recherche devrait pouvoir plus facilement retrouver toute duplication de ces images et vidéos illégales. Bien évidemment, ce contenu sera supprimé par Google. Il est à noter que l’application de cette ’empreinte’ fera la différence entre une photo/vidéo clairement pédopornographique et une simple photo d’un enfant dans son bain prise par des parents en joie.

Network

Google et Microsoft, même combat

Il est à noter que le géant du Web n’est pas seul dans sa lutte puisque Microsoft a décidé d’appliquer des mesures très similaires. Les deux entreprises, et leur moteur de recherche respectifs, n’en sont pas à leurs premières attaques contre la pédopornographie comme nous avions pu le voir il y a quelques mois pour Google Search et Bing.

Ce comportement marque une ‘progression’ dans la politique de Google et Microsoft. En juillet dernier, le Premier Ministre britannique David Cameron déclarait que « Google et Microsoft ont dit que bloquer les résultats ne pourrait pas être fait, que ça ne devrait pas être fait… Je n’ai pas accepté cela et je ne l’accepte toujours pas« . L’homme a donc salué les actions des moteurs de recherche. N’oublions cependant pas que, selon les experts, la majorité des réseaux pédophiles se tiennent sur des réseaux qui sont bien loin des moteurs de recherche (réseaux peer-to-peer).

(sources [1], [2])

Image: ‘Tangled Network
http://www.flickr.com/photos/16405999@N00/73014722
Found on flickrcc.net


Nos dernières vidéos

4 commentaires

  1. Tant qu’il y aura de l’anonymat sur le net, je suis pas sur que cela serve à grand chose de nettoyer les moteurs de recherche.

    Des sites en .onion (TOR) existent ainsi que les moteurs de recherche alternatifs qui vont avec…

    http://blog.tfrichet.fr/anonym.....situation/

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Tokyoflash revisite sa montre Console

Tokyoflash revisite ses créations les plus célèbres en utilisant un matériau pour le moins surprenant sur une montre. Le dernier...

Fermer