Suivez-nous

Internet

Google donne accès aux raccourcis .new, comment les utiliser ?

Les raccourcis d’URL en .new de Google sont désormais disponibles pour les marques, qui peuvent d’ores et déjà faire des propositions, puis cela sera le tour des particuliers.

Il y a

  

le

 
logo de Google
© Unsplash / Paweł Czerwiński

Google a dévoilé les raccourcis en .new il y a un an, mais jusqu’ici cela ne concernait que des outils de la firme américaine. Les utilisateurs pouvaient déjà accéder à certains outils comme Docs, Slides ou Sheets. Pour cela, il suffit de renseigner l’URL docs.new, ce qui vous redirigera vers un nouveau document Google Docs.

Des raccourcis Google pour simplifier la navigation

Désormais, ces liens raccourcis .new sont accessibles à tous, pour le plus grand plaisir de certaines plateformes qui profitent déjà de cette nouveauté. Des sociétés comme Spotify, Medium, OVO Sound ou encore Stripe vous donnent donc un accès direct à une page web. Pour le service de streaming musical suédois, vous n’avez donc qu’à écrire playlist.new dans la barre de recherche pour créer votre playlist. Ebay et Github prévoient également des raccourcis pour, respectivement, vendre un article ou créer un dépôt.

À partir de maintenant, les marques ont jusqu’au 14 janvier prochain pour faire une proposition à Google, tandis que n’importe quel utilisateur peut soumettre son propre URL en .new dès le 2 décembre (pour une période limitée également).

Comme l’indique Google sur sa page, 100 entreprises seront en mesure de disposer de ces raccourcis. Pour les particuliers, la firme américaine vérifiera que leurs propositions permettent « la génération d’actions ou les flux de création en ligne ».

L’URL en .new doit permettre d’éviter au minimum une étape, sauf s’il faut s’inscrire ou se connecter au service. Si ce n’est pas le cas, le domaine peut être supprimé par Google Registry. L’entreprise précise aussi que le prix de ce dernier varie en fonction du partenaire en charge de l’enregistrement.

Google oblige également les marques et les particuliers à intégrer le protocole HTTPS, un positionnement que la firme met de plus en plus en avant. Rappelons que la firme va jusqu’à pénaliser les sites qui n’intègrent pas cette spécificité importante en ce qu’elle sécurise la navigation de l’utilisateur.

Youtube
Par : Google LLC
4.4 / 5
84,5 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests