Google France a payé la famille Klein pour le droit d’utiliser le fameux bleu Klein pour une salle de réunion

Les sublimes bureaux de Google France renferment un petit joyau : une salle de réunion entièrement bleu Klein.

Nous avions déjà commencé à vous faire visiter les bureaux de Google France en plein coeur de Paris, mais nous sommes loin de vous avoir dévoilé tous ses secrets.

En effet, une salle de réunion un peu particulière ne manquera pas de retenir votre attention.
Difficile de passer à côté d’une pièce bleu Klein du sol au plafond après tout.
Google France a même dû se rapprocher des héritiers de la famille Klein pour venir se payer le droit d’utiliser la fameuse couleur.
Pour être pointilleux, Google n’a pas payé pour l’utilisation du bleu en lui même (qui est un bleu Outremer qui appartient à tous le monde) mais pour le procédé de fixation particulier du pigment bleu outremer numéro 1311.
Yves Klein avait utilisé une pâte fluide en lieu et place de l’huile habituellement utilisée.
C’est ce procédé qui donne toute sa particularité à cette couleur qui a été nommée International Klein Blue (ou IKB pour faire court).
L’artiste avait créé cette couleur pour apporter une parfaite sérénité. Nous ne savons pas si c’est pour cette raison que Google a choisi d’utiliser cette couleur et si les réunions qui s’y déroulent sont toutes empreintes de cette même sérénité.

Alors si vous avez la chance de visiter les bureaux de Google en France, n’hésitez pas à demander à ce que l’on vous fasse visiter la salle Klein. Vous ne serez pas déçu.
Yves Klein avait d’ailleurs écrit à propos de cette couleur :
« Je suis allé signer mon nom au dos du ciel dans un fantastique voyage… »


20 commentaires

  1. Pour être plus précis le liant est à base d’Éther, un liquide très volatile. Son évaporation permet de fixer les pigments de couleur en donnant l’impression saisissante qu’ils ont été déposés délicatement sur la toile.

    Ainsi on obtient une texture unique et un bleu profond le plus proche possible du pigment d’origine !

    Je vous invite à aller découvrir les oeuvre d’Yves Klein au musée !

  2. Valentin-Pringuay le

    Je peux maintenant bel et bien confirmé (puisque nous sommes le 2 Avril) qu’il ne s’agit pas d’un poisson d’Avril 😉
    Il y a bel et bien une salle entièrement bleu Klein chez Google France.

  3. @Abbadon : ha? Et pourquoi ça?? Ils ont droit d’avoir des conceptions esthétiques différentes des tiennes!! Tout les grand groupes portent un certain soin à ce genre de pièce, c’est juste une histoire de marque, et ça reflètent les gout artistiques de la boite (enfin, de certains membres influant de la boite).

    Bref, je vois pas en quoi c’est « à coté de la plaque » ….

  4. Quand je pense à l’arnaque qu’est l’œuvre de Klein par moment, je trouve fou que des gens se fassent encore du fric avec ça aujourd’hui sans intervention de Klein lui même… Ce serait pour se faire refiler une de ses œuvres encore (un carré de ciel encadré ???)

    Pas la peine de me tomber dessus à bras raccourcis sur mon manque d’ouverture à certaines formes d’art moderne, ma femme a fait les Beaux-Arts donc j’ai ma propre critique de ma critique à la maison, merci… 🙂

  5. Euh. C’est une blague ? Google de l’argent a ne plus quoi savoir en faire ! On trouve cette couleur chez Adam une boutique de matériel Beaux Arts ! C’est eux qui ont justement inventé ce procédé de fixation pour Yves Klein. Il n’y a aucun droit a payer Peut être qu’ils ont plutôt payé pour avoir le droit de l’appeler « Salle Bleu Klein ». On peut écouter une interview sur RFI a ce propos sur le site adam18.com

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies