Google Notebook est presque parfait

Préambule : que ceux qui pestent – peut-être fort légitimement d’ailleurs – contre la googlisation des esprits évitent de lire ce billet, car il ne va pas arranger leurs affaires 😉 Je viens de tester Google Notebook et encore une fois je suis impressionné par le rapport praticité/simplicité de cette application. Google est un petit

Google Notebook
Préambule : que ceux qui pestent – peut-être fort légitimement d’ailleurs – contre la googlisation des esprits évitent de lire ce billet, car il ne va pas arranger leurs affaires 😉

Je viens de tester Google Notebook et encore une fois je suis impressionné par le rapport praticité/simplicité de cette application.
Google est un petit widget qui s’installe comme une extension Firefox et qui une fois adopté, a de fortes chances de ne plus vous quitter, surtout si vous faites de la veille sur le web, où que vous annotez frénétiquement le moindre bout d’idée qui peut traîner au détour d’un site.
Une fois installé, Google Notebook apparaît de façon très discrète à droite la barre de statut de votre navigateur.
Lorsque vous êtes sur une page/un site que vous souhaitez garder en favori, en y ajoutant un commentaire personnel, il vous suffit de cliquer sur Open Notebook. Une petite pop-up de la taille d’un post-it s’ouvre en bas à droite de l’écran. Vous cliquez alors sur Add note, et vous saisissez votre petit bout de texte. Le Notebook s’occupe du reste en vous proposant d’enregistrer l’adresse du site que vous êtes en train de visiter.
Jusque-là, rien de bien révolutionnaire me direz-vous.
Effectivement, sauf que Google Notebook vous offre d’autres fonctions bien plus intéressantes, qui peuvent vous transformer en quelques clics en véritable éditeur web.
Car une fois que vous avez créé une note, vous pouvez :

  • ajouter une en-tête de section, autrement dit créer des rubriques et des sous-rubriques
  • ajouter une nouvelle note et ainsi gérer des notes thématiques
  • passer en mode pleine page, et là c’est encore plus mieux :
    • une fois en pleine page, vous découvrez une disposition en Ajax qui vous permet par simple glisser-déposer de déplacer et réorganiser vos notes par blocs, et de les déplier-replier
    • vous pouvez éditer/supprimer chaque note
    • envoyer votre note par email directement à partir de celle-ci
    • et fin du fin, vous pouvez rendre votre note publique d’un clic : une URL est générée automatiquement et voilà votre page devenue une page web comme une autre. C’est donc un autre moyen de faire du bookmarking social, autrement dit de partager vos favoris mais pas seulement, car vous pouvez publier des textes sans liens associés. Pour voir à quoi ça ressemble, jetez un oeil sur Ma page Google Note book .

Et comme les notes peuvent être partagées, Google ne s’est pas arrêté en si bon chemin et propose sa page de recherche dédiée aux Notebooks.
Notez que pour accéder à Google Notebook, vous devez posséder un compte Google (Gmail…). Un seul regret, que ce soit une extension à installer sur votre machine et non pas une appli en ligne : vous ne pourrez pas la partager ni y accéder à partir de n’importe-quel PC relié au web.

Correction : l’extension fonctionne bien à partir de n’importe-quel PC relié au web, à condition qu’elle soit installée sur chaque PC. Sinon on peut quand même accéder à la version pleine page et donc l’éditer de n’importe-quel PC en se connectant avec son compte Gmail, mais c’est moins pratique que le widget. Merci à Yannick de m’avoir signalé cette grossière erreur.


Nos dernières vidéos

15 commentaires

  1. <cite>Un seul regret, que ce soit une extension à installer sur votre machine et non pas une appli en ligne : vous ne pourrez pas la partager ni y accéder à partir de n’importe-quel PC relié au web.</cite>

    Il y a moyen d’exporter toutes ses extensions en une seule avec le combo pack FEBE-CLEO, comme ca, c’est tres facile d’avoir les memes extensions sur plusieurs pc
    voir: http://www.downloadsquad.com/200...

  2. Salut

    J’ai testé aussi quand ils ont lancé le service, j’avoue ne pas avoir été conquis. J’ai pas trouvé à quoi cela pouvait me servir notament du fait que c’est pas 100% online et que j’utilise 3 Pc diferent quotidiennement (boulot, maison, portable)

    De plus j’utilise beaucoup les notes de mon netvibes (j’ai au moins 12 onglets catégorisés) que je trouve plus pratique bien que moins puissant. En effet ma page netvibes est toujours mon 1er onglet sur la droite donc dès que je copie/colle j’ai 2 click à faire 1 pour l’onglet de firefox et 1 pour l’onglet netvibes.

    Par contre je suis d’accord avec toi pour dire que l’outil est puissant et qu’il décoiffffffe 😉
    comme d’hab avec google.

    Par contre je suis tombé amoureux de picasaweb (il est parfait ce truc)

    ++

  3. J’ai installé cette application il y’a de ça 1 mois, impressionné dès les premières minutes d’utilisation et pourtant, je me suis demandé à quoi ça pouvait réellement servir. J’ai l’impression d’être innondé de nouveautés et de ne plus savoir quoi utiliser.
    J’ai choisi, pour répertorier ma veille technologique, d’utiliser delicious, il me permet de tagger correctement les urls.
    Bref, Google frappe de nouveau avec un service fort bien fait mais trouvera-t-il une réelle utilité ?
    Je vous conseille aussi Google Browser Sync setting : http://www.google.com/tools/fire...

  4. Même surprise que Régis à la lecture du billet et du commentaire de Rfly : bien sûr que l’on peut utiliser le notebook à partir de n’importe quel PC relié au web !

    Par contre, cette appli a selon moi trois défauts qui lui font manquer la perfection :
    – les catégories sont des dossiers classiques et non des tags,
    – lorsqu’on clique sur un lien dans les résultats de recherche, on arrive dans le dossier qui contient la note repérée et non directement sur la note (à mon avis c’est un bug qui sera corrigé),
    – il n’est pas possible d’avoir une copie offline de ses notes.

  5. > Yannick : autant pour moi, je me suis mal exprimé : l’extension fonctionne bien à partir de n’importe-quel PC relié au web, à condition qu’elle soit installée sur chaque PC. Sinon on peut quand même accéder à la version pleine page et donc l’éditer de n’importe-quel PC en se connectant avec son compte Gmail, mais c’est moins pratique que le widget. Je corrige la news.

  6. Pour ma part ce google notebook est tombé dans la case utilisation quotidienne car :
    – simple d’utilisation (rapide)
    – centralise les notes en ligne (alors que scrapbook ne le fait pas)
    – "partageable"
    – toutes les notes sur une même page.

    Je trouve que ça complète bien del.icio.us (ou équivalent) dans le sens où on peut lire en une fois plusieurs notes (quantité d’info réduite, on ne sélectionne que les passages intéressants tout en gardant un lien automatique vers le site d’origine).

    Point négatif :
    – pas de fonction d’exportation

  7. dans le cadre de mon job ( marketing stratèggique ) internet est un source d’information très importante. Je passe énorment de temps en recherche et sauvegarde d’infos. Google Notebooke est une aide, mais pas suffisante. Il serait intéressant que l’on puisse aussi mémoriser via notbook des extrais de doc .doc / .pdf / .ppt que l’on rencontre très fréquement sur le web.
    questions :
    1) l’information mémorisée dans notebook survie-t-elle si l’info d’origine disparait du web ?
    2) je n’ai pas passé assez de temps avec notebook pour en cerner 90% de ses possibilités, la date de mémorisation est-elle prise en compte ?
    ceci dit notebooke correspond bien a un besoin que j’essayé de solutionner depuis qlq années mais pour lequel je n’ai pas trouvé de solution vraiment satisfaisante.

  8. Je pense qu’il manque un point important dans ce test:
    Quand on selectionne un bout de texte, il suffit de faire click droit -> "note this" pour que le bout de texte soit integre dans le notebook (avec le site dont il vient) et ca c’est mortel 🙂

Répondre