Google paierait 9 milliards de dollars à Apple pour être le moteur de recherche par défaut

Une nouvelle estimation du coût d’acquisition de trafic que Google paie à Apple pour que les utilisateurs de Siri et de Safari soient redirigés vers Google Search.

9 milliards de dollars, c’est le montant que Google paierait à Apple afin que son moteur de recherche reste le moteur de recherche par défaut pour Siri et pour Safari. Si les deux géants américains ne communiquent pas sur les accords qu’ils concluent, cette estimation du coût d’acquisition de trafic que Google paierait à Apple a été donnée par Goldman Sachs, d’après un article posté cette semaine par notre confrère Business Insider.

Pour 2018, ce coût s’élèverait à 9 milliards de dollars, mais celui-ci pourrait même monter à 12 milliards de dollars l’année prochaine. « Nous pensons que ces revenus sont calculés en fonction du nombre de recherches effectuées par les utilisateurs de la plate-forme d’Apple sur Siri et sur le navigateur Safari », écrit Rod Hall, analyste de Goldman Sachs, dans une note relayée par BI. L’analyste ajoute également que la plateforme d’Apple est d’après lui l’une des plus importantes sources de trafic de Google.

> Lire aussi :  L'outil de traduction de hiéroglyphes est presque prêt !

En tout cas, si ces estimations sont proches de la réalité, cela signifierait que la somme versée par Google à Apple pour acheter le trafic ne cesse d’augmenter. La seule donnée officielle que nous avons date de plusieurs années. Un versement de 1 milliard de dollars, pour l’année 2014, a été mentionné en 2016 lors d’un procès qui opposait Google à Oracle.

De son côté, Toni Sacconaghi, un analyste de Bernstein, a estimé en 2017 que Google paierait 3 milliards de dollars par an à Apple afin que les utilisateurs de Siri et de Safari soient redirigés vers son moteur de recherche.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.