Nos dernières vidéos

17 commentaires

  1. MGL : Parce que d’une part le service est très récent (2 semaines environ) et d’autre part un formulaire existe pour retirer les photos gênantes, et ce service est très réactif. On se souvient d’il y a quelques jours la femme qui a été prise en photo en string dans Google Street, sa photo a été retirée à peine 48 heures après la découverte. 🙂

  2. Et puis faut pas oublier que c’est une photo arrêtée, donc pour "faciliter le travail des détectives privés", c’est assez limité 😉

    Sinon, d’un point de vue "découverte d’un site avant d’y aller", faut avouer que c’est assez pratique !

  3. Cyberdeeder > je ne suis pas un spécialiste du droit à l’image, mais me semble-t-il avant de publier une photo, on doit me demander une autorisation.

    Avant la publication pas après. Le fait que le service de Google soit réactif n’est dc à mon sens pas suffisant en France tout au moins. 🙂

    Nous allons vivre une époque intéressante ou les services du nettoyeur numérique vont devenir indispensables.

    Savoir où traine nos données personnelles puis ensuite pouvoir les effacer.

    D’ailleurs, si cet homme était français, je ne suis pas sur que cher Eric tu ne prennes pas un risque juridique à publier cette photo, t’es-tu posé la question 😉

    Sauf bien sûr si tu as un document écrit qui permet de publier la photo de cet homme dans cette brillante posture (rire)

    Thinking, thinking

    /Olivier

  4. C’est un scandale ! Maintenant ca y est c’est big brother on a plus de liberté tout le monde nous regarde !
    Un coup de sarko ca c’est certain…

    Bon sinon blagapart, j’adore le concept de google street… j’adore me balader dans les rues 🙂

  5. @/Olivier : tu as raison, je pense que si le truc avait été franco-français, j’aurais peut-être réfléchi à deux fois avant de publier la photo. En même temps quand on se gratte le nez en public, on la ramène pas trop 😉

  6. ça va c’est qu’une photo les gens ^^
    ça aurait été mieux une demi-seconde plus tard quant il regarde son oeuvre d’art avant de la coller sous le banc 😀

  7. Bonjour,
    J’ai moi aussi publié un petit article sur les dérives possibles de streetview.
    Je fais référence aux plaintes déposées par des piétons photographiés et que certains sites s’amusent à répertorié puis qualifié en ajoutant des commentaires comme « Un dealer en train de faire son commerce» ou encore « un flagrant délit d’adultère », imaginez juste une seconde vous retrouver sur un site comme celui-ci, votre image serait alors relayé dans le monde entier, même si elle n’est qu’une interprétation souvent erroné. Qui parle d’e-détective ?

    L’atteinte à la vie privée est donc bien réel cette fois ci, alors oui c’est une véritable innovation, et cela va devenir dans les prochaines années un outil incontournable, mais il va falloir se poser des questions concrètes, comment se protéger contre ces images, comment les supprimer, quels recours pour un préjudice causé ?

  8. Je me suis fait la même réflexion quand j’ai vue tout ces gens en photo. Les plaques d’immatriculations des voitures ne sont pas masqué non plus !!! "Chérie tu était où vers tel heure ???" "Je sais pas" Non parc que y’a ta photo avec une fille sur google street 🙂 !!!

    Hum c’est bof

Répondre