Suivez-nous

Navigateurs

Google va tuer les applications Chrome (que presque personne n’utilisait)

Google ne prendra plus en charge les applications Chrome.

Il y a

  

le

 

Par

Google GAFAM
© Paweł Czerwiński

Google annonce un nouvel ajout dans la liste des produits et services qu’il a tués. Cette fois-ci, c’est la plateforme pour les applications Chrome (à ne pas confondre avec les extensions) que la firme de Mountain View s’apprête à enterrer.

Pour rappel, les applications Chrome sont des logiciels que l’on peut installer sur le navigateur de Google et qui se comportent comme s’il s’agissait d’applications natives sur les systèmes d’exploitation d’ordinateurs.

À l’époque où les technologies web ne pouvaient pas toujours égaler les vraies applications, ces app Chrome pouvaient être pratiques. Mais aujourd’hui, le web a évolué. Et grâce aux technologies comme les Progresive Web App, il est possible d’avoir une expérience comparable à celles d’applications natives sur un onglet Chrome. D’autre part, les applications Chrome comptent aujourd’hui très peu d’utilisateurs.

De ce fait, il est tout à fait logique que Google annonce cette semaine la fin de ces applications.

La fin des applications Chrome

À partir de mars 2020, le Chrome Web Store n’acceptera plus de nouvelles applications Chrome. Les développeurs des applications existantes pourront cependant continuer à fournir des mises à jour jusqu’à juin 2022.

Au mois de juin 2020, Google ne prendra plus en charge les applications Chrome sur les systèmes d’exploitation Windows, Mac et Linux. La firme fera cependant une exception pour les utilisateurs de Chrome Enterprise et de Chrome Education Upgrade, qui profiteront de la prise en charge jusqu’en décembre 2020.

Et en juin 2021, Google mettra également fin à la prise en charge de certaines APIs, ainsi qu’à la prise en charge des applications Chrome sur le système d’exploitation Chrome OS (sauf pour Chrome Enterprise et de Chrome Education Upgrade).

Et en juin 2022, la prise en charge de ces applications devrait être terminée pour tous les utilisateurs de Chrome, sans exception.

Étant donné qu’on pourrait confondre les applications Chrome et les extensions Chrome, Google précise bien dans son communiqué que les extensions ne sont pas concernées. « Cette modification n’a pas d’incidence sur la prise en charge des extensions Chrome. Google continuera de prendre en charge et d’investir dans les extensions Chrome sur toutes les plates-formes existantes. Favoriser un écosystème d’extensions robuste est essentiel à la mission de Chrome et nous nous engageons à fournir une plateforme d’extension utile pour personnaliser l’expérience de navigation pour tous les utilisateurs », lit-on dans l’annonce de la firme.

Quant aux développeur d’applications Chrome, ceux-ci sont invités à reproduire ces expériences en utilisant les technologies web sur les navigateurs modernes.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests