Suivez-nous

Cybersécurité

Have I Been Pwned, le site qui liste les adresses email piratées n’est plus à vendre

Alors qu’il avait mis le site Have I Been Pwned à la vente, son fondateur Troy Hunt fait finalement marche arrière. Voici pourquoi.

Il y a

  

le

 
Have I Been Pwned adresses email
© Have I Been Pwned

Il y a plusieurs mois, Troy Hunt faisait part de sa volonté de vendre son propre site Have I Been Pwned.

Lancé en 2013, le site web permet aux internautes de savoir facilement si leur adresse email a été compromise ou non. Pour ce faire, il suffit de renseigner cette dernière et de consulter les failles de sécurité ayant entraîné la fuite. Si des sites sont listés, vous pourrez voir les données personnelles concernées (email, mot de passe, nom, géolocalisation…).

À l’époque, le fondateur de Have I Been Pwned indiquait que la charge de travail était trop conséquente pour lui et qu’il souhaitait donc vendre le service. Il explique avoir fait la majorité de ce travail sur son temps libre, suite à quoi il a commencé à s’apercevoir qu’il était « potentiellement l’unique point de défaillance », jugeant que cela devait changer.

Toutefois, Troy Hunt semble être revenu sur sa décision. Dans un long billet partagé le 3 mars, il explique qu’une négociation était en cours avec un acheteur, mais qu’elle n’a pas pu aboutir à cause de multiples raisons.

De 141 entreprises à 43 puis zéro pour le rachat de Have I Been Pwned

Pour le créateur de Have I Been Pwned, les conditions de la vente ne pouvaient pas être respectées avec l’acquéreur. Hunt explique : « Ce n’était pas quelque chose que j’aurais pu voir venir et cela n’a rien à voir avec Have I Been Pwned lui-même, mais cela a introduit une série de nouveaux obstacles insurmontables ».

Au cours du processus, des collaborateurs de KPMG et Hunt ont vraisemblablement rencontré 141 entreprises avant de réduire ce nombre à 43 puis à une en septembre dernier. Il explique avoir signé des documents l’empêchant de révéler l’identité de la société concernée, au même titre que le prix ou les conditions précises. Finalement, cette dernière et lui-même se sont mis d’accord pour arrêter le processus de vente après de longs mois.

Troy Hunt n’a donc pas voulu retrouver d’autres organisations aussi susceptibles d’être intéressées tout en respectant les conditions de rachat de Have I Been Pwned. Il continuera donc de travailler seul sur son projet comme il le faisait jusqu’ici.

Antivirus Bitdefender Plus
Par : Bitdefender
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actus Cyber-sécurité

Bons plans VPN

Les meilleurs VPN