Suivez-nous

Avec HP ePrint, l’email va faire bonne impression

Il y a

le

A une époque où l’ergonomie des interfaces permet de se passer de plus en plus de documents imprimés, et où le web, les médias sociaux et les terminaux mobiles ont placé l’écran au centre de la communication, HP a dévoilé hier lors d’une keynote inaugurant la New York Internet Week sa vision du futur de l’impression (ou de l’impression du futur).

hp_eprint

L’enjeu est de taille pour une entreprise comme HP : comment rester compétitif et dans la course quand une partie importante de son business model et de son chiffre d’affaire provient de l’impression de documents, et que celle-ci risque de devenir de moins en moins nécessaire ? Une question probablement d’autant plus brûlante avec l’émergence du marché des tablettes qui offrent un support de lecture idéal et permettent par conséquent de se dispenser d’imprimer des documents à emporter.

Les équipes  de la division Imaging & Printing de HP on donc réfléchi à un moyen de rester dans la grande fête du web et ont imaginé une solution à laquelle visiblement personne n’avait pensé avant : selon HP, le futur de l’impression passe par l’email.

Envoyez un email à votre imprimante, elle vous fera plein de petits papiers

A partir de l’été 2010 tous les nouveaux modèles d’imprimantes HP auront leur propre adresse email, privée et unique (pour éviter le spam en principe), ce qui permettra à n’importe-quel terminal connecté et doté d’une fonction mail de lancer une impression sur une imprimante HP ePrint. Fini les drivers et les soucis d’incompatibilité entre différentes machines, quelque soit l’appareil ou le système d’exploitation utilisé (smartphone, tablette, netbook), il suffira d’avoir l’adresse email d’une imprimante à proximité pour sortir un document papier.  Pratique si vous êtes chez des amis pour lancer directement l’impression d’une photo stockée sur votre mobile, ou encore pour sortir instantanément une version imprimée de la présentation de votre start-up sur la vie secrète des ornithorynques chez votre business angel préféré. Autre exemple avec l’iPad, avec lequel il est impossible d’imprimer sans installer une application spécifique : avec ePrint il suffira de faire « Envoyer par email » pour imprimer ce qu’il y a sur l’écran.

Une fonction qui rappelle sur certains aspects l’application ePrint pour BlackBerry présentée lors du dernier congrès WES de BlackBerry, sans l’option « détection d’imprimantes à proximité ». Selon Vyomesh Joshi, président de la division Imaging & Printing de HP, cette fonctionnalité sera peut-être implanté ultérieurement, mais « chaque chose en son temps ».

Je sais ce que vous allez dire : imprimer ce n’est pas très écolo. Reste à savoir si cette nouvelle approche va multiplier les cas d’impressions inutiles ou si au contraire elle permettra d’imprimer moins pour imprimer mieux. D’autre part les plus soucieux de la confidentialité de leurs données s’interrogeront certainement sur le fait que toutes leurs impressions passeront par les serveurs de HP, ce à quoi HP répond qu’il n’a aucun accès aux données contenues dans les documents imprimés et que la confidentialité est absolue et totale. De toute façon on choisit sa façon de travailler et de partager des documents en fonction de sa propre philosophie : si on décide de faire usage des données dans le nuage, on doit en assumer les inconvénients éventuels, et ePrint s’inscrit dans cette démarche, ni plus ni moins.

Un environnement complet et un App store pour imprimantes

Au-delà de cette nouvelle possibilité d’imprimer par email, l’environnement ePrint de HP sont constituées d’un ensemble de solutions visant à remettre l’imprimante au cœur de la vie sociale de l’internaute. J’ai notamment retenu la compatibilité complète des nouvelles imprimantes avec Google Cloud, offrant entre autres la possibilité pour celles-ci d’accéder directement à Google Docs ou Calendar sans passer par un PC.

Autre solution présentée, l’App Studio : sur certaines imprimantes dotées d’un écran tactile capacitif, vous disposez d’un bouquet d’applications qui permettent d’imprimer directement votre sélection de documents, comme par exemple une carte Google Maps, votre journal du jour, des coupons de réduction ou même un condensé d’informations en provenance de plusieurs sources médias et formatées spécialement pour l’impression et la lecture au format A4. Cet App Studio est en phase beta et une dizaine de développeurs travaillent dessus en collaboration avec de nombreux éditeurs qui proposent déjà leur app (USA Today par exemple). Un SDK sera bientôt mis à disposition des développeurs indépendants afin qu’ils puissent proposer leurs propres applications. Voici une séquence de photos que j’ai faites hier montrant les apps et l’impression directe d’un journal à partir de l’imprimante sans PC.

appstudio01

appstudio02

appstudio03

appstudio04

appstudio05

Les imprimantes ePrint seront commercialisées à partir de 99 dollars et autant d’euros. Il n’est pas prévu de mise à jour logicielle pour les imprimantes actuelles.

20 Commentaires

20 Commentaires

  1. Brian

    8 juin 2010 at 14 h 17 min

    Aurais-tu oublié la balise « more » ? 😉

  2. Pingback: Tweets that mention HP lance ePrint, l'impression par email | Presse-Citron -- Topsy.com

  3. mhd

    8 juin 2010 at 16 h 12 min

    @ Brian : ou alors du nouveau dans la mise en page de Presse-Citron => le premier article en full lecture ! Personnellement, je trouve ça pratique de ne pas avoir à recliquer pour lire davantage…

  4. Clément

    8 juin 2010 at 16 h 51 min

    Oui j’ai également remarqué ça tout de suite, je préfère c’est clair. Mettre le premier article en entier est un bon compromis 🙂

  5. Daweb

    8 juin 2010 at 16 h 55 min

    Ah là là, c’est pas comme ça que les vieilles habitudes d’imprimer un email pour le lire vont disparaitre.

    Si l’état cherche une taxe utilise, en voilà une : taxer l’impression, histoire que les entreprises n’impriment que le STRICT nécessaire… Soit finalement pas grand chose 🙂

    Et l’administration devrait commencer par montrer l’exemple.

  6. paris

    8 juin 2010 at 17 h 12 min

    long mais instructif 😉

  7. Franck

    8 juin 2010 at 20 h 02 min

    T’as déjà essayé de garder une adresse e-mail secrète ?
    Même avec des adresses « techniques » (utilisées uniquement entre entre un serveur et ta boite), au bout de quelques temps elles sont spammées.
    Ca va être sympa de voir son imprimante se déclencher toute seule pour imprimer des pubs pour des petites pilules bleues !
    Ambiance garantie 😀

  8. Daweb

    9 juin 2010 at 0 h 15 min

    J’avais pas pensé au spam, c’est énorme effectivement 🙂

  9. Eric

    9 juin 2010 at 2 h 33 min

    @Franck : oui on peut en effet craindre qu’un bot identifie le format des adresses email des imprimantes HP, on verra comment HP trouvera une parade

  10. JoeCool

    9 juin 2010 at 12 h 03 min

    Mention spéciale pour le jeu de mot du titre, quand même! 😀

  11. OnTheWeb

    9 juin 2010 at 12 h 05 min

    Le concept est vraiment sympa, mais ENCORE un App Store, ça commence à faire beaucoup !

    Quid des pièces jointes ? Il faudra une App capable de comprendre chaque format ou j’ai raté quelque chose ?

  12. Sylvain

    9 juin 2010 at 12 h 10 min

    C’est sûr que côté sécurisation des impressions, il va falloir quelque chose de solide.
    Je trouve que le concept fait un peu « Fax 2.0 ». L’avenir nous dira si il y a des usages intéressants.

  13. Batouta

    9 juin 2010 at 13 h 02 min

    Il en existe en version laser ?

  14. Amanda

    9 juin 2010 at 20 h 34 min

    Je ne suis pas convaincu par cette fonctionnalité. De plus le risque de spam est bien réel.

  15. christophe

    10 juin 2010 at 13 h 43 min

    Est-ce que HP vous a payé pour faire cet article ?

    • Eric

      10 juin 2010 at 20 h 36 min

      @christophe : non.

  16. Adriana

    14 juin 2010 at 21 h 07 min

    Il en existe en version laser ?

  17. Yann

    23 octobre 2010 at 10 h 27 min

    Il est possible de décider des adresses Email des expéditeurs, afin de se prémunir des spams.
    En revanche, impossible d’imprimer les pièces jointes…

  18. Benoît

    19 novembre 2010 at 15 h 24 min

    normalement pour le spam, « c’est la sécurité de Max qui s’en charge »… enfin (pour ceux que ça intéresse) c’est ce qui est dit dans cette vidéo promotionnelle : http://www.votre-voix-off.com/2010/11/voix-off-humour-hp-eprint/
    … dont j’ai fait la voix off 😉

  19. Jeu Mario

    4 juin 2011 at 17 h 34 min

    Je comprends la démarche de HP qui doit sérieusement s’interroger sur l’avenir de l’impression.

    Un an après l’écriture de cet article je n’ai pas l’impression que l’eprint ait créé un véritable engouement.

    A titre personnel, je ne connais personne l’utilisant, et pourtant je travaille dans une très grande entreprise pour qui cela devrait être utile.

    L’impression, à mon avis, est vouée à la disparition. Des moyens innovants existent pour s’en passer (vous citez à juste titre l’iPad) et l’époque, ou l’écologie prend une place de plus en plus importante, ne fait que renforcer le fait qu’il faille s’en passer.

    Tom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests