HPE recrute 20 startups pour son programme d’accélération 2017

Cette année, HPE privilégie les startups technologiques en lien avec son cœur d’activité.

Le groupe annonçait mardi à la MaddyKeynote le lancement des recrutements pour la 3ème promotion de HPE Start-ups. 47 jeunes pousses sont déjà passées par son programme d’accélération depuis 2015 et 50 collaborateurs de HPE ont été directement impliqués dans le programme.

Gilles Thiebaut, directeur général de HPE France, a réaffirmé l’objectif de contribuer au développement de l’écosystème startup français, avec un « point de vue technologique et business », en visant à faciliter l’open-innovation. En 2017, la sélection des startups va donc se recentrer sur le cœur de métier de HPE.

Une vingtaine de startups qui innovent dans les objets connectés, l’industrie 4.0, le big data ou encore les Fintech ou les services B2B seront sélectionnées pour intégrer le programme qui démarra en mars (les candidatures sont ouvertes jusqu’au 31 janvier).

Elles profiteront d’un accès à des outils et au laboratoire technologique de HPE, mais aussi de l’accompagnement par un parrain qui leur mettra à disposition ses compétences et son réseau pour booster leur croissance. Le rôle des parrains est en effet d’aider les startups à mieux présenter leur offre et de faciliter la création de nouvelles opportunités commerciales.

C’est ainsi que Yassir Kazar, co-fondateur de Yogosha, une startup spécialisée dans le Bug Bounty (dont on avait parlé ici) explique avoir profité de synergies dès le début du programme HPE Start-up, son parrain lui ayant permis de décrocher 4 rendez-vous très qualifiés dont 1 s’est transformé en client. Il a également bénéficié d’une belle visibilité via l’émission Virage Digital co-organisée par HPE et Décideurs TV.

Yassir confie qu’il a été très surpris de l’efficacité des échanges avec Grégory. Il explique qu’il ne s’est pas positionné comme quelqu’un qui lui a expliqué comment faire son métier, comme cela peut parfois arriver quand on est une startup. Son parrain l’a interrogé sur ses besoins précis et lui a proposé des solutions ou des idées très « pragmatiques, utiles et efficaces ». Grégory précise que cet accompagnement tient pour beaucoup en « une histoire d’hommes ». « Une startup a peu de temps, il faut être pertinent quand on les aide » ajoute-t-il. « Les accompagner permet en quelque sorte d’entreprendre avec eux ».

Pour Christophe Le Dantec de la startup Surycat, une plateforme intelligente d’alerte sur les sujets critiques (vigilance attentat notamment), la collaboration avec HPE via le programme startup a même permis d’aller jusqu’à une réponse commune à un appel d’offres, gagné ensemble.

Pour Heuritech, alumni de la 2ème promotion, c’est une très bonne nouvelle qui est annoncée à la conférence de presse :

Collaboration avec les startups - HPE

Pour plus d’information sur le programme HPE Start-up, rendez-vous sur Milkshake Valley.

 

Disclaimer : HPE compte parmi les partenaires de Presse-Citron.


Nos dernières vidéos

Répondre