HTC J Butterfly : le premier smartphone avec écran full HD

HTC va prochainement lancer son propre hybride smartphone/tablette avec le J Butterfly. Le terminal destiné initialement au Japon affichera de la Full HD sur son écran de 5 pouces, soit une densité de pixels substantielle de 440 ppp encore jamais vue sur un terminal mobile.

La rumeur d’un smartphone HTC affichant de la Full HD est devenue réalité depuis que le HTC J Butterfly est apparu sur la page japonaise du site Web officiel de HTC. Le constructeur le proposera au Japon dans un premier temps avec l’opérateur mobile KDDI.

Le HTC J Butterfly disposera d’un écran Super LCD 3 de 5 pouces affichant 1920 par 1080 pixels, ce qui lui confère une densité de pixels de plus de 440 ppp.

Jusqu’à présent, c’est le Sony Xperia S qui disposait de la densité de pixels la plus élevée du marché (342 ppp sur son écran de 4.3 pouces). Mais le HTC J Butterfly doit être plutôt comparé (pour la taille de son écran) au Galaxy Note II (267 ppp sur son écran de 5.5 pouces) et au LG Optimus Vu (256 ppp sur son écran de 5 pouces).

Le terminal embarque un SoC Snapdragon S4 Pro APQ8064 intégrant un processeur quad coeur cadencé à 1.5 GHz. Le hardware est épaulé par 2 Go de RAM, 16 Go de mémoire Flash interne (extensible grâce à son port pour carte mémoire microSDHC) et est alimenté par une batterie de 2020 mAh. Il est par ailleurs équipé d’un APN principal de 8 Mpixels (ainsi qu’un autre de 2.1 MPixels en façade) permettant notamment de filmer en 1080p.

Côté connectivité, il supporte les classiques WiFi a/b/g/n, Bluetooth 4.0, NFC mais aussi 4G LTE (grâce au modem MDM9615).

Autre particularité, et non des moindres, le HTC J Butterfly dispose d’un indice de protection IPX5, ce qui signifie qu’il est protégé contre les éclaboussures. Notons également qu’il tournera d’emblée sous Android 4.1, alias Jelly Bean.

Le HTC J Butterfly signe l’arrivée des terminaux mobiles à ultra haute définition. On espère maintenant que le constructeur taïwanais aura la bonne idée de le sortir en Europe ou de proposer un autre terminal disposant de cette technologie d’affichage.

(source)


Nos dernières vidéos

4 commentaires

  1. A quoi sa sert d’avoir 444ppp sur un écran… l’oeil n’est pas capable de voir les pixel au delà de 250ppi à 30cm… Par contre cela va probablement poser des problèmes avec les sites web « responsive design »… 1280 x 720 est une résolution idéal pour un mobile, qu’il fasse 4″ ou 5 ». Même sur PC il y a encre peu de propriétaires d’écrans de 1920 x 1080 (résolution pour des écrans souvent supérieurs à 20″)

  2. Rénald

    @Valentin, on disait la même chose de l’affichage 720p sur les smartphones il y a encore 2 ans… 😉 Maintenant, un écran qui n’affiche pas de la 720p sur un smartphone ou plus exactement plus de 250 ppp (voire 300 ppp), c’est devenu rédhibitoire.

    On peut faire les mêmes raisonnements avec les HDTV : « 1080p inutile et 720p « suffisant » au début des HDTV à écran plat ». Aujourd’hui, tout le monde se rend compte qu’avec un écran de plus de 100 cm, on commence à voir la différence. On peut continuer avec la 4k.

    Et même porter tout ça au passage de la 3G à la 3G+, puis à la 3G++, puis à la 4G… « Inutile » aujourd’hui mais « devenu indispensable » deux ans après.

    On ne peut pas arrêter le progrès (et le business 😉 ).

    Le software s’adapte ensuite au hardware.

  3. Entièrement d’accord, ça parait useless aujourd’hui, mais on verra dans quelques temps…
    C’était pareil pour le 720p, et aujourd’hui un appareil sans 300ppi de résolution je le prends pas personnellement.
    Sur mon iphone 4 je vois les pixels, très peu certes, mais je suis convaincu qu’une résolution comme ça va apporter un plus visuel.
    L’écran est ce qu’il y a de plus important pour moi, et la je sens la claque…

    C’est une avancée normale et nécessaire.
    Ce portable rassemble toutes les caractéristiques que j’attendais sur un smartphone, je vais attendre la version européenne et me le prendre surement.
    Esperons que la batterie suffira…

Répondre