IFA 2018 : Google propose une mise à jour majeure pour Wear OS

Wear OS, le système d’exploitation pour montres connectées de Google, fait peau neuve.

En marge du salon IFA à Berlin, Google présente sur son site une mise à jour majeure pour Wear OS, son système d’exploitation pour les montres connectées. Après avoir rebaptisé ce système d’exploitation, qui s’appelait Android Wear, la firme de Mountain View s’attaque à l’interface, rendant l’accès aux notifications plus facile, et en ajoutant de nouvelles fonctionnalités liées à Google Assistant.

« Nous facilitons la navigation, la suppression ou l’action sur vos notifications avec le nouveau flux de notifications », explique Denis Troper, le responsable de Wear OS. « Il suffit de glisser vers le haut pour voir toutes vos notifications à la fois. Vous voulez voir un message important? Appuyez simplement dessus pour sélectionner une réponse intelligente intégrée sans même quitter votre flux. Glissez vers le bas sur votre montre pour accéder plus rapidement à des fonctions pratiques et à des raccourcis comme Google Pay ou ‘Find my phone’ ».

> Lire aussi :  IFA 2018 : la Skagen Falster 2, une montre connectée design et complète

En ce qui concerne l’intelligence artificielle, Google a également ajouté des suggestions proactives et personnalisées de Google Assistant. La firme explique que si par exemple, vous allez à l’aéroport, vous accédez en un glissement aux informations sur votre vol et sur votre réservation. Le matin, lorsque vous vous préparez, Google Assistant peut également vous donner des conseils comme « emporter un parapluie », si la météo est mauvaise. Et comme il s’agit d’une IA, plus vous utiliserez votre montre, plus la personnalisation des indications et des raccourcis s’améliorera.

Avec ces nouvelles fonctionnalités, Google semble vouloir relancer son système d’exploitation pour montres connectées, qui semble avoir été dépassé par WatchOS d’Apple, ces deux dernières années. Récemment, Google a également lancé une mise à jour majeure de Google Fit, son application de suivi des activités physique. « Nous avons collaboré avec l’American Heart Association (AHA) et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour comprendre la science derrière l’activité physique et vous aider à obtenir la quantité et l’intensité nécessaires pour améliorer votre santé », expliquait Margaret Hollendoner, Head of Product de Google Fit.

> Lire aussi :  Google serait le bienvenu en Chine s’il se plie aux règles du pays

De nouvelles montres Wear OS à venir, dont une proposée par Google ?

Les montres connectées ont bien entendu leur place à l’IFA de Berlin. Par exemple, Casio vient de lever le voile sur sa montre WSD-F30 qui tourne sous Wear OS.

Mais d’après les rumeurs, Google aurait aussi l’intention de lancer sa propre montre. Et la présentation de celle-ci devrait se faire en même temps que celle des nouveaux smartphones Pixel de la firme de Mountain View.

D’autre part, Qualcomm devrait de son côté présenter un nouveau SoC dédié aux montres connectées, ce qui pourrait donner un nouveau souffle au marché.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.