iFrame, une alternative à la tablette internet TechCrunch ?

Olivier Serres présente ce jour sur son blog une tablette web au caractéristiques intéressantes : basé sur un UMPC AMTek’s T10L Touch à écran tactile, et motorisé par une version personnalisée d’Ubuntu, celle-ci permet d’accéder à vos sites web favoris à l’aide de grosses icônes, un peu à la manière de l’interface de l’iPhone. Vous

Olivier Serres présente ce jour sur son blog une tablette web au caractéristiques intéressantes : basé sur un UMPC AMTek’s T10L Touch à écran tactile, et motorisé par une version personnalisée d’Ubuntu, celle-ci permet d’accéder à vos sites web favoris à l’aide de grosses icônes, un peu à la manière de l’interface de l’iPhone.

Vous pouvez déplacer et manipuler les icônes en les faisant glisser avec visiblement une bonne fluidité.

Pas d’indications sur le prix ou une éventuelle commercialisation pour le moment, mais ce foisonnement d’activité autour des projets de tablettes web tactiles est sûrement le symptôme d’un désir se muant progressivement en besoin naissant.

Je fais le pari que d’ici deux à trois ans tout au plus nous aurons tous une tablette web tactile avec OS dédié (ou simplifié) à moins de 150 euros sur la table du salon.

(merci Charles pour l’info)


23 commentaires

  1. C’est une alternative séduisante à la tablette Techcrunch, qui n’a pour l’instant qu’un écran 4/3.

    Cependant, la fluidité est perfectible. Et c’est un euphémisme. La lecture de la vidéo Youtube est très heurtée. Sans doute un problème software, tant j’imagine mal que le processeur embarqué soit incapable de décoder du mpeg4.2.

    Malgré tout, cela fait envie :).

  2. J’en rêve.. couplé au serveur web embarqué du réseau domotique du domicile (accessible de manière sécurisée depuis le web aussi 🙂 )

    Si la tablet a un bon browser, tout est possible!

  3. no doubt!
    l’avenir, surtout pour tous les gens qui ne sont pas aussi geek que nous, soit 99% de la population 🙂

    KISS: Keep It Stupid and Simple! 🙂

    Chouette mais mériterait peut être une démo un peu mieux filmée et scénarisée.

  4. D’ailleurs, amha, le but n’est absolument de mater des films…

    Et si une segmentation spécialisé « domicile » se dégage des tablets, elle pourrait même sacrément baisser en coût: moins besoin de batterie, le cradle n’étant jamais loin, bluetooth inutile, mini ssd en guise de disque… de toute manière, on pilote le media-center, on ne le remplace pas 🙂

  5. Heu… Moins de 150€, je n’y crois pas du tout. Pour une simple raison : l’objet n’est pas encore disponible pour le grand public. Quand il sortira, il bénéficiera de l’attribut « nouveau », et donc… cher. D’ici 5 à 6 ans, peut-être que 150€ sera un prix normal, mais certainement pas dans un ou deux ans.

  6. @jcfrog
    je n’avais donc pas rêvé 🙂

    (tiens, parlant de tablettes, je vais rebrancher mon Nokia N800… il était resté dans la voiture pour en surveiller les paramètres moteur)

  7. Eric

    @JaXX
    « il était resté dans la voiture pour en surveiller les paramètres moteur) »
    Putain t’es vraiment un geek toi, je le crois pas 🙂

  8. Pingback: Les tablettes internet tactiles, enjeux économique de demain ? | AbriCoCotier.fr

  9. Ce genre de produit à 150 euros d’ici 2 ans je pense que c’est réaliste.

    Par contre, il faudrait améliorer un peu la présentation, notamment au niveau de l’accent ça fait pas très serieux 😉 …

    Et au fait, j’ai rêvé ou il est en caleçon notre ami (cf.3 min 56)?

  10. Vivement que ce type de produit se développe.
    Les utilisations pourraient être mutliples.

    1. Navigation Internet
    2. En remplacement du Kindle ou des E-Reader
    3. On pourrait imaginer également à terme qu’avec une interface tactile et un un logiciel adapté la tablette, plus fine, serve de cahier sur lequel prendre ses cours, des notes…

    Il y’a beaucoup de choses a développer autour de ces machines, mais aussi beaucoup de choses à améliorer : taille, poids, autonomie, prix. En espérant que le secteur perce. Enfin qd on voit le succès des netbooks, on peut espérer que ce type de matériel ait sa chance également

  11. @jcfrog : Dis donc ça t’arrive de lire des trucs et de comprendre que c’est de l’humour ou tu ne comprends que le premier degré ??
    Le truc sur l’accent c’était une blague !
    Le geek ne connait que Bigard ou bien ? (attention humour aussi, je préfère préciser !!).

  12. Bah l’accent vous vous en foutez parce que vous êtes français.
    Pour un anglophone, parler avec un accent aussi pourri peut être perçu comme une dékliéson du langaj SMS mé version parlé. é francheman sa done pa tro 1 bone imaj de soi é par extension du produi.

  13. Ça à l’air pas mal mais je supporte pas vraiment l’accent français quand quelqu’un parle anglais, donc j’ai pas vu toute la vidéo… :s

    Mais l’idée a l’air pas mal, cela dit. 🙂

  14. Pingback: Je ne suis pas devant mon ordinateur | Le blog d'Arnaud Valliere

  15. Oui, pas mal le produit .

    Etant donné que l’on trouve actuellement (en solde et chez Orange … courrez c’est bientot fini) un NETBOOK 10′ à 200€ ,
    en faisant l’économie d’un clavier, et d’un disque dur impossant , 150€ c’est tout à fait possible !

    Ce n’est qu’un Iphone avec un grand écran … Donc si Apple savait compresser la marge de ses produits, c’est tout à fait possible à 150€ …ou cela va être les chinois/tawanais qui vont s’y mettre, puisque tout le hard est fabriqué chez eux.

    Déja les netbook, je ne peux plus m’en passer , avec cet engin tout les non-greek vont tester les joies du WEB2

    –> Bref,c’est un minitel amélioré avec un look et des fonctionnalités 100 000 fois plus intéressantes , tous les papis/mamis vont avoir cela chez eux.

Répondre