Intel Developer Forum 2015 : les Makers, l’IoT et le Big Data vont changer le monde

Retour sur l’Intel Developer Forum 2015 : un événement dédié à l’écosystème développeurs et partenaires Intel.

Intel Developer Forum 2015

Bienvenue au Moscone Center, San Francisco.

Un lieu entré dans l’histoire de la technologie de part le nombre d’événements mythiques qui ont lieu entre ses murs. C’est sur cette scène que Steve Jobs a dévoilé le tout premier iPhone, c’est également là que Google tient sa conférence annuelle (Google I/0) pour présenter ses nouveaux produits. Et c’est aussi là que Intel accueillait les Intel Developer Forum 2015 (IDF pour les intimes).
Initialement connue comme étant la conférence dédiée à l’écosystème développeurs et partenaires Intel, cette année amorçait une évolution vers un événement plus grand public. En effet, les aspects plus techniques laissaient la place à un show à l’américaine où Intel dévoilait sa vision du futur des technologies.
« Nous avons une vision de comment les technologies vont évoluer », annonça très vite Brian Krzanich, CEO d’Intel et maître de cérémonie de la première journée.

Ce Intel Developer Forum 2015 allait donc évidemment présenter les avancées dans les microprocesseurs qui font le coeur du marché de la marque Intel, mais allait surtout présenter des exemples concrets de domaines qui sont et vont être révolutionnés par ces nouvelles technologies.
L’objectif était d’inspirer les développeurs présents à utiliser ces avancées techniques pour innover.
« What will you develop? »
Cette phrase, répétée comme un crédo par le CEO d’Intel puis l’ensemble des intervenants des 3 journées.
Brian Krzanich profitera d’ailleurs de la keynote d’ouverture pour énoncer son intention derrière l’événement IDF15 : « je veux que vous utilisiez ces 3 journées pour réfléchir à ce que vous allez développer ».
Le Intel Developer Forum avait donc véritablement pour mission de rassembler l’écosystème Intel, lui dévoiler ses dernières avancées, partager sa vision du futur et l’inspirer pour la suite.

Brian Krzanich

Vers une nouvelle révolution pilotée par l’IoT et le Big Data

L’internet des objets et le Big Data vont changer le monde. On vous l’a dit tellement souvent que vous avez cessé d’y croire, hein ?
Et pourtant, Intel consacrera plusieurs sessions à expliquer comment et pourquoi cela est vraiment en train d’arriver.
Il va presque nous falloir un nouveau terme pour marquer la rupture entre cette période de « big data » avec la collecte de masses de données sans forcément savoir comment les utiliser correctement… et le « fast data » qui représenterait l’utilisation immédiate de ces données collectées en temps-réel pour prendre les décisions les plus éclairées possibles.

fast data

Et sur cette partie, « nous ne faisons qu’égratigner la surface » annoncera Doug Davis, Senior Vice-President et General Manager of the IoT Group chez Intel.
D’où cette nécessité de délivrer des exemples concrets pour inspirer la suite de cette révolution tant annoncée.
Intel s’est donc attaché à montrer en quoi le Big Data n’est pas qu’un terme à la mode pour briller auprès de sa DSI, et pourquoi le métier de « Data scientist » a mérité d’être nommé job le plus sexy du 21ème siècle par la très sérieuse Harvard Business Review.

Le Big Data est ainsi appelé à transformer toutes les industries, à commencer par les plus anciennes. En effet, la société Farmlogs montera sur scène pour présenter sa solution permettant aux fermiers de prendre des décisions à partir des données pour augmenter leur production et réduire leurs déchets.
Plus concrètement, la caméra RealSense d’Intel placée à l’avant d’une moissonneuse permettra de diriger celle-ci vers la trajectoire optimale.
Autre intervention on ne peut plus concrète qui arrive à sensibiliser sur l’importance du Big Data, celle du Dr Drucker, éminent oncologue qui annoncera le lancement du « Collaborative Cancer Cloud ». Il s’agit d’un cloud dédié à la recherche de traitements pour le cancer qui utilise la masse de données auparavant éparpillées pour amener des résultats en une fraction du temps autrefois nécessaire.
L’une des missions affichées d’Intel est donc de rendre les technologies Big Data plus faciles à utiliser.

what will you create

Vers un monde de Makers

L’autre grande tendance qu’Intel souhaite accompagner autant que possible, celle des « Makers ». Ce mouvement nourri à l’impression 3D et au Rasberry Pi, qui va prendre les devants pour hacker le monde autour de lui.

Pour Genevieve Bell, Corporate Strategy Officer pour Intel, notre lignée de Makers remonte jusqu’à Thomas Edison. En effet, cet « entrepreneur » de génie avait des bureaux à Menlo Park où la « free food » ensuite popularisée par Google et Facebook était déjà là et où les employés restaient parfois toute la nuit.
La culture actuelle de la Silicon Valley n’était vraiment pas loin.

Mais pourquoi Intel s’intéresse à ce mouvement des « makers » ? Parce qu’il s’agit d’un milieu où il est maintenant beaucoup plus facile d’amener des innovations phénoménales en peu de temps. Mais surtout, des innovations de petite échelle… où vous n’êtes pas obligé de construire un business où vous allez produire 100000 exemplaires, mais parfois simplement 10 ou 100.
C’est le cas pour une tablette présentée à IDF qui possédait une protection lui permettant d’être utilisée dans des camps de soin pour Ebola et de les plonger ensuite dans un bain anti-germe. Une « petite » innovation qui permet d’accélérer le travail et de sauver des vies.
Il s’agit de l’une des inventions basées sur une puce proposée par Intel qui en propose plusieurs dont Edison, Galileo et Curie.
Et pour propulser encore plus le mouvement Makers, Intel a annoncé être le créateur d’une émission télévisée intitulée : America’s Greatest Makers. Sur le modèle des émissions « La France a un incroyable talent », le producteur Mark Burnett derrière les émissions The Voice, Survivor ou Shark Tank, va permettre à des millions de téléspectateurs de suivre des Makers qui vont changer le monde. La récompense ? Un million de dollars.

« I want you to sit back, we are going to have some fun » lancera Brian Krzanich.


Nos dernières vidéos

Comments are closed.

Send this to a friend