Une intelligence artificielle protégera le Play Store des applications malveillantes

De nombreux incidents récents au sein du magasin d’applications de Google ont clairement mis en évidence que derrière la forteresse, existent aussi des failles que certains hackers peuvent exploiter afin de viraliser leurs applications malveillantes. Conscient que la réputation du Play Store est en jeu, la firme de Mountain View réagit en intégrant une grosse touche d’intelligence artificielle.

L’intelligence artificielle vole une nouvelle fois au secours de Google, qui a aujourd’hui besoin d’un outil efficace pour faire le ménage et lutter contre les applications malveillantes qui cherchent à utiliser son Play Store, afin d’infecter un maximum de terminaux dans le monde. Google souhaite donc améliorer la sécurité de son magasin d’applications, afin de conserver la confiance des utilisateurs.

Le Play Store dope sa sécurité à coup d’intelligence artificielle

Le Play Store disposera d’une IA utilisant une technologie de Deep Learning, afin de déterminer qui a le droit ou non de figurer sur la plateforme. Après avoir étudié l’ensemble du Store, cette intelligence artificielle aura pour tâche de détecter les applications qui se comportent différemment des autres et qui sont susceptibles de contenir des malwares ou de servir à des hackers pour des activités frauduleuses.

La tâche était loin d’être simple, car le Play Store contient 2,8 millions applications ! Comparer cette masse d’informations est une rude tâche qu’aucune équipe humaine ne pourrait faire en permanence. Le coup de pouce de l’IA est donc bienvenu pour débusquer les applications malveillantes et les éradiquer avant que trop d’utilisateurs ne soient touchés.

L’intelligence artificielle sera capable de repérer les faux commentaires ou les fausses notations visant à booster la position de l’application dans le classement. Elle pourra aussi détecter, si une application clean lors du passage des filtres de sécurité, devient malveillante au cours d’une mise à jour. De plus, l’IA étudiera de quelle manière sont utilisées les données des utilisateurs par les applications, afin de détecter un usage anormal. En cas de détection d’activités suspectes, l’IA enverra un rapport à un ingénieur qui sera chargé d’étudier le cas, avant d’intervenir si nécessaire.

Espérons que ce nouveau dispositif parviendra à rendre le magasin d’applications le plus populaire du monde, encore plus sûr !


Nos dernières vidéos

Répondre