Cette intelligence artificielle transpose automatiquement les visages et peut faire dire n’importe quoi à n’importe qui

Une équipe de chercheurs a mis au point une intelligence artificielle capable de transférer automatiquement le visage d’une personne sur une autre en tenant compte de ses expressions et mouvements de tête… Un puissant et inquiétant moyen de créer des fake vidéos en vue ?

L'intelligence artificielle transpose le visage de Trump sur celui d'ObamUne équipe de chercheurs de l’Université Carnegie Mellon a mis au point une intelligence artificielle qui transfère automatiquement le contenu d’un film à un autre. L’algorithme en question permet de transférer automatiquement le visage d’une personne sur une autre tout en tenant compte des mouvements de tête et des expressions, le tout de manière totalement transparente. En clair, cette IA est capable de faire dire presque n’importe quoi à n’importe qui en l’espace de quelques secondes.

Les chercheurs ont présenté une vidéo de démonstration de leur système baptisé Recycle-GAN où une vidéo d’un discours de Barack Obama a été modifiée pour faire croire qu’il s’agit de Donald Trump qui tient ces propos. L’algorithme va plus loin, puisqu’il est même capable de transposer les visages humains sur des peluches, ou même de faire fleurir une jonquille avec la même mécanique qu’un hibiscus… Même si le résultat est imparfait – quelques irrégularités autour des visages trahissent le montage – il n’en reste pas moins impressionnant.

> Lire aussi :  L'aérodynamique unique de ce vélo a été modelée par une intelligence artificielle

Redonner virtuellement vie aux morts et faciliter le travail des réalisateurs

Aayush Bansal, étudiant à l’université ayant travaillé sur le projet, explique à Digital Trends : « Recycle-GAN code l’information spatiale et temporelle. Les contraintes spatiales lui permettent d’apprendre la transformation d’un domaine à un autre, et l’information temporelle aide à mieux apprendre l’information stylistique et à améliorer la transformation spatiale. »

Les motivations de ce chercheur derrière la concrétisation de ce projet sont avant tout artistiques. Il est explique avoir le désir de « ressusciter les morts« , d’une certaine manière. « Un de mes buts dans la vie est de ramener Charlie Chaplin dans nos films. » Recycle-GAN pourrait donc être un puissant outil pour les artistes, tels que les réalisateurs de films et les chercheurs avides de données.

Et si le problème était aussi porteur de la solution ?

Bansal reconnait toutefois les effets pervers qu’une telle technologie pourrait provoquer si elle était utilisée par des personnes mal intentionnées. Recycle-GAN pourrait faciliter la créations de fake vidéos (deep-fakes) où des personnes tiennent des discours qui n’ont jamais été réellement prononcés, mais aussi de fausses vidéos pornographiques. Mais pour cette problématique, l’IA développée offre un contrepartie intéressante : elle pourrait également constituer un moyen de détecter plus rapidement et efficacement les fake vidéos.

> Lire aussi :  Une Intelligence Artificielle pour prédire les répliques de séismes

Bansal explique que l’intelligence artificielle « permet de générer des données qui pourraient être utilisées pour former un modèle simple de machine learning capable de faire la distinction entre réel et le faux« . En effet, les fake vidéos produites jusqu’à présent ont toujours été le fruit d’un montage vidéo manuel. « Cependant, nous disposons maintenant d’un moyen automatique de générer de telles données qui nous permet de former des modèles capables de détecter les contenus contrefaits avec une précision fiable. »

Source


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.