Connect with us
bouygues bouygues

Internet

Interfaces tactiles, nous n’en sommes qu’au début

Il y a

le

Les interfaces tactiles existent depuis longtemps, les tablettes aussi, mais comme souvent, l’arrivée d’un nouveau produit signé Apple dans un marché déjà existant vient bousculer l’ordre établi et redistribuer les cartes à la façon d’un tsunami.

Cependant, si tout les utilisateurs sont séduits sans l’ombre d’une réserve par l’expérience tactile de l’iPhone, celle-ci sera-t-elle aussi séduisante sur un appareil juste un peu plus petit qu’un cahier A4 et pesant quand même 680 grammes ?

con10uum

On compare l’iPad à un gros iPod Touch iPhone, mais il faut bien s’imaginer notre façon d’utiliser cette tablette, qui sera radicalement différente de la manipulation d’un smartphone de 130 grammes qui tient dans la paume de la main. En fait il y a autant de différence entre la prise en main d’une tablette et celle d’un mobile tactiles qu’entre un mobile et un netbook. Et le fait que l’interface utilisateur et le système d’exploitation soient quasiment identique ne change pas grand chose à l’affaire.

Nous l’avions vu il y a quelques temps, notamment dans la discussion qui avait suivi ce billet sur les interfaces tactiles : il ne suffit pas de créer de beaux OS sensitifs et multi-touch pour créer les interfaces de demain et révolutionner les usages. Le tactile peut même s’avérer être, dans certains cas, l’ennemi de l’ergonomie. L’ergonomie et les problématiques… tendino-musculaires sont au cœur de la question. Et oui, en matière d’informatique et de relation à l’information, l’ergonomie n’est pas seulement une science logique pour l’esprit : votre physique est aussi sollicité, et si vous passez du temps sur votre PC je ne vous apprends rien.

Cette vidéo montre les limites de l’écran tactile sur PC et sur tablette, en proposant une solution alternative, où la tablette est en fait un écran déporté qui se loge à la place du clavier. Une approche conceptuelle intéressante mais qui ne dispense par pour autant du couple écran-clavier.

10/GUI from C. Miller on Vimeo.

iPad, tablettes, ergonomie, e-books, kiosque, cible d’utilisateurs… Il y a encore beaucoup à dire et à explorer sur tous ces sujets, et j’ai l’impression qu’après la révolution du Web 2.0 et des médias sociaux nous entrons dans une nouvelle phase. Une phase plus technique au cours de laquelle notre rapport à l’écran va très fortement évoluer, avec des impacts à prévoir sur les contenus.

Youpi : la flamme high tech ne s’éteindra jamais.

(source)

20 Commentaires

20 Commentaires

  1. Rykian

    1 février 2010 at 11 h 29 min

    C’est vieux ça 🙂

  2. Benjamin

    1 février 2010 at 11 h 33 min

    /autopromo, mais pas hors sujet !/ concernant une possible évolution des interfaces tactiles, je vous invite à lire mon billet sur l’ajout de la sensibilité à la pression dans les interfaces tactiles de demain

    http://www.tobechanged.com/240-apres-le-multi-touch-la-sensibilite-a-la-pression.html

  3. Lanza

    1 février 2010 at 11 h 39 min

    « et j’ai l’impression qu’après la révolution du Web 2.0 et des médias sociaux nous entrons dans une nouvelle phase. Une phase plus technique au cours de laquelle notre rapport à l’écran va très fortement évoluer, avec des impacts à prévoir sur les contenus. »

    Ben oui. Tu n’est pas le seul à avoir cette impression-là. On est plein, dont un certain Jobs…
    ou un certain Hewitt : http://joehewitt.com/post/ipad/

  4. pifou

    1 février 2010 at 12 h 16 min

    Il y a pas répétition ? iPad, tablettes, ergonomie, e-books, kiosque, cible d’utilisateurs…

    iPad est une tablette non ?

  5. amha

    1 février 2010 at 13 h 26 min

    Perso, si je dois racheter un baladeur mp3 ce sera un bon vieux à touches, moins stylé, mais meilleur pour navigué dans les menus.

    J’en peux plus de mon tactile actuel.

    C’est comme la souris d’apple, j’ai le bout du doigt qui brule a force de le faire glisser alors qu’avec la molette classique c’est beaucoup moins irritant

    C’est peut etre pour ca que dans minority report il a des gants, frotter des doigts un ecran longtemps ca doit faire mal

    Je pense que pour le tactile ce sera pareil. Du tactile oui mais pas pour tout.

  6. lasconic

    1 février 2010 at 13 h 31 min

  7. Fennec

    1 février 2010 at 16 h 00 min

    Le coup de la tablette remplaçant la souris est une pratique courante depuis des années chez les graphistes (tablettes wacom). A voir si la tablette peut également remplacer le clavier (bien que je pense que le confort soit meilleur quand on enfonce réellement une touche).

  8. Nona

    1 février 2010 at 17 h 25 min

    Je rejoins lasconic, dans le sens ou je pense réellement que la vraie révolution viendra des tracking cams (pourquoi pas doublées de quelque chose dans le genre de ce que font les gens chez Sensitive Object?).
    A quoi bon avoir des périphériques quand on peut tout simplement les supprimer ?

  9. Beershop

    1 février 2010 at 17 h 55 min

    « redistribuer les cartes à la façon d’un tsunami »
    diable ! trop d’image tue l’image 😉

    Désolé du hors sujet mais ça m’a sauté à la figure !

  10. achaass

    1 février 2010 at 17 h 58 min

    @pifou : y’a l’iphone et les smartphones…y’a l’ipad et les tablettes…y’a Apple et les autres…

  11. Jaman

    1 février 2010 at 20 h 05 min

    L’iPhone est une référence chez les smartphones, certes. (bien que je préfère le palm pré !)
    Mais on ne sait pas si l’iPad sera une référence parmi les tablettes !

  12. Melly

    2 février 2010 at 10 h 56 min

    oui mais ! – rester le bras tendu … ça fatigue , et les écrans tactiles : ben bonjour les traces de doigts au bout d’un quart d’heure !!!

    je ne sais pas si le tactile va avoir autant de succès que ça à l’usage … on verra !

  13. scbb

    2 février 2010 at 15 h 41 min

    @ Melly : Quand on voit l’état de certains claviers et souris et je ne parle pas de certains téléphones !
    Il m’est même arrivé une fois de voir la couleur du téléphone et ni d’une ni de deux, j’ai dit que je rappellerai plus tard.
    Vivement que les tactiles se généralisent, il suffira d’avoir une lingette sur soi pour être tranquile.

  14. Svensl

    2 février 2010 at 18 h 48 min

    Un point où je suis entièrement d’accord avec la vidéo, c’est que l’évolution technologique sera un échec si elle n’améliore pas l’ergonomie de l’utilisateur.
    Si utiliser une nouvelle technologie est plus fatigant que l’ancienne, ça ne fonctionnera pas.

  15. Robin Azéma

    3 février 2010 at 11 h 27 min

    Pas mal la vidéo. Ça renforce ce que je pense : l’avenir est dans l’ergonomie! 😉

  16. pfelelep

    4 février 2010 at 5 h 42 min

    Ca en jette!
    mais des fois je me demande si c’est pas comme le dvorak et le qwerty:
    les (mauvaises) habitudes ont la dent dure?

  17. Pingback: Tweets that mention Interfaces tactiles, nous n'en sommes qu'au début | Presse-Citron -- Topsy.com

  18. Buck

    4 février 2010 at 21 h 45 min

    J’ai une question comment feront les dactilos si le clavier est comme tactile style ipad ?
    Perso je pense qu’on aura toujours besoin d’un clavier maintenant.

  19. Pingback: Qui Dit Mieux? Robin Azéma, futur ergonome entrepreneur » Technologie tactile et ergonomie

  20. Pingback: Technologie tactile et ergonomie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests