iPhone 4S : Apple perd la main ?

Apple a dévoilé hier soir vers 19h30 (heure française) l’iPhone 4S. Et non pas l’iPhone 5, laissant de nombreux observateurs sur leur faim. S’il ne présente aucune nouveauté notoire, et que son design est rigoureusement identique à celui de l’iPhone 4, l’iPhone 4S ne manque cependant d’atouts.

Apple a dévoilé hier soir vers 19h30 (heure française) l’iPhone 4S. Et non pas l’iPhone 5, laissant de nombreux observateurs sur leur faim, puisque certains prédisaient même déjà la mort d’Apple en faisant – probablement un peu trop rapidement – le lien entre ce non-évènement et le départ de Steve Jobs.

Il semblerait que les fanboys n’aient pas été les seuls à réagir négativement, puisque le cours de bourse Apple a légèrement dévissé après cette keynote où le charisme d’un Jobs faisait cruellement défaut. Bref.

S’il ne présente aucune nouveauté notoire, et que son design est rigoureusement identique à celui de l’iPhone 4 (ça va être difficile de se la péter avec le « nouvel iPhone »), l’iPhone 4S ne manque cependant d’atouts.

Petit rappel des caractéristiques et nouveautés principales de l’iPhone 4S :

iOS 5 : le nouveau système d’exploitation mobile d’Apple, en gestation et en beta pour les développeurs depuis plusieurs mois. Il apporterait plus de 200 nouveautés (dont seules quelques-unes sont réellement visibles par l’utilisateur).

nouveau capteur photo 8 megapixels : selon Apple, cette nouvelle lentille fait de l’iPhone 4S « le meilleur appareil-photo et le meilleur caméscope » jamais possédé par la plupart des utilisateurs. Une affirmation qui a beaucoup fait réagir hier soir sur Twitter, évidemment. L’application photo a elle aussi été revue : plus rapide, avec une fonction de retouche intégrée. Le déclenchement peut maintenant se faire à partir du bouton volume ou d’un double tap sur le bouton Home. La vidéo n’est pas en reste puisqu’on peut maintenant filmer en HD 1080p.

assistant vocal Siri : cette nouvelle fonctionnalité permet de « dialoguer » en langage naturel avec son iPhone afin d’obtenir des informations pratiques, sur la météo, l’agenda etc. Selon Apple, Siri « comprend ce que vous dites et ce que vous voulez dire ».

processeur A5 bicoeur : le même que sur l’iPad 2, qui offre une meilleure réactivité à l’iPhone 4S puisqu’il serait fois plus rapide sur les tâches courantes et jusqu’à 7 fois plus rapide pour le traitement de l’affichage graphique. A vérifier sur pièce car le même type d’annonce avait été fait pour le processeur de l’iPad 2, or, même si l’amélioration des performances était incontestable, je n’ai pas vu une différence aussi spectaculaire par rapport à l’iPad 1.

iCloud : l’offre Cloud d’Apple, qui permet de synchroniser en direct et en tâche de fond entre plusieurs terminaux différentes actions : retouche d’une photo, iTunes, Documents, apps etc.

Application Find My Friends qui permet de géolocaliser les amis qui ont accepté de l’être.

Airplay Mirroring avec ou sans fil (vous pouvez jouer sur votre télé à votre jeu iPhone).

intégration de Twitter dans l’OS : il est désormais possible par exemple d’envoyer une photo dans un un tweet directement à partir de l’application photo de l’iPhone, comme on le fait avec un MMS ou un email.

L’iPhone 4S sera disponible en France et dans 21 autres pays à partir du 14 octobre 2011, et en pré-commande sur le site Apple à partir du 7 octobre, à partir de 629 euros sans abonnement.

Quelques nouveautés intéressantes, mais qui ne vont pas révolutionner le marché du smartphone, d’autant que pendant ce temps la concurrence s’active, donnant un peu l’impression que cette fois Apple n’innove plus et se retrouve dans la position de celui qui court derrière en sortant une simple mise à niveau.

Cela étant, quand on regarde un peu en arrière, on constate que cette « mise à jour » n’est pas si inédite dans l’histoire récente de la Pomme. Apple avait en effet déjà fait le coup avec l’iPhone 3GS, et même avec l’iPad 2, même si là le design avait été revu : iPad 2 : juste une mise à niveau ?

Alors tous ceux qui anticipaient de façon aussi catégorique en prévoyant la présentation d’un iPhone 5 (et d’un iPad 3, ce qui était d’une stupidité sans nom vu que l’iPad 2 a à peine 6 mois d’existence) en sont-ils pour leurs frais ? Peuvent-ils ranger leurs articles, leurs croquis (le fameux iPhone 5 qui était pourtant annoncé avec tant de certitude, avec son écran 4 pouces, sa coque arrondie ultra-fine…) et toutes les projections faites dans le vide depuis des mois ? Pas sûr. Si cette fois Apple a su tenir le secret et le suspense jusqu’au bout pour finalement endosser le rôle de la proverbiale montagne qui accouche d’une souris, il est fort possible que c’est pour mieux préparer la sortie d’un iPhone 5 en 2012. Je parierais sur le printemps, genre mars.

Pour conclure et pour rire un peu, je ne résiste pas au plaisir de vous montrer un petit extrait de ce  à quoi ont droit généralement les rédacteurs qui traitent l’actualité Apple en général, et celle de l’iPhone et et de l’iPad en particulier (en tout cas dans un site non spécialisé sur Apple), et qui parfois se permettent de donner un avis. Deux tweets qui m’ont été adressés hier soir alors que je couvrais la keynote en direct. des messages – dont vous noterez au passage la finesse et la subtilité – révélateurs du fanatisme un peu ridicule que suscite une simple actualité autour d’Apple, me rangeant presque simultanément dans un camp puis dans le camp adverse 🙂


56 commentaires

  1. Lol le @Pierreburgi ça a l’air d’être un prix nobel 😉
    Sinon pour en revenir à l’iphone 4S même si j’esperait au fond un véritable iphone 5 la déception pour moi n’est pas trop grande car certe c’est un 4s mais un 4s qui apporte une grosse amélioration notamment au niveau de la photo et de la video.
    Par contre je me demande a quoi correspond le gabari d’iphone 5 qui a donné des housses plus grandes. Car je doute qu’Apple distribue les gabari de produit avec une génération d’avance…

  2. Clairement c’est en dessous des attentes mais c’est logique (difficile de beaucoup innover sur les smartphones aujourd’hui je pense) hormis sur les performances et là j’ai vraiment l’impression que l’Iphone 4S assure de ce côté.

    Bref j’en veux un quand même 😀

  3. Même si les nouveautés matérielles et de design ont déçues, je ne pense pas qu’Apple perde la main.

    Avec Siri, ils ont encore ajouté une fonctionnalité qu’on ne trouvera bien intégrée que sur le dernier modèle et qui si ça fonctionne bien peut intéresser pas mal de monde.

  4. Petite contradiction Eric dans votre conclusion :
    « Alors tous ceux qui anticipaient de façon aussi catégorique en prévoyant la présentation d’un iPhone 5 (et d’un iPad 3, ce qui était d’une stupidité sans nom vu que l’iPad 2 a à peine 6 mois d’existence) […] il est fort possible que c’est pour mieux préparer la sortie d’un iPhone 5 en 2012. Je parierais sur le printemps, genre mars. »
    Si le modèle économique a fonctionné pour l’iPad 2 et le 3GS, je ne vois pas pourquoi Apple se priverait une nouvelle fois de ça et prendrait le risque de fruster les premiers acheteurs tout en jetant un doute perpétuel chez les consommateurs avec des sorties spontanées. 😉
    À mon humble avis.

  5. Pingback: Présentation de l'iPhone 5 ou iPhone 4S, caractéristiques et prix

  6. Eric, je suis moins déçu de mon côté.
    D’abord, l’iPhone 4S n’est pas vraiment une surprise : on notera que les différentes générations d’iPhone n’ont pas toutes été des révolutions, mais plutôt des évolutions de l’une à l’autre…
    Ensuite parce je crois que Siri est un cheval de Troyes en puissance ! cf la vidéo sur le site de la béta française sur le site du Figaro : http://youtu.be/GydLlvStiNc
    Ce qui est étonnant, c’est le côté Back to the Future, toujours omni présent chez Apple. En 1987, son PDG de l’époque (Sculley) avait imaginé le Knowledge Navigator… qu’on retrouvera en version light sur les Newton, dans les années 90. Et Siri a de troublante ressemblance avec ses vénérables ancêtres !

    En attendant une vraie nouvelle mutation de l’iPhone, génération 5 🙂

    PS : les 2 tweets en fin d’article sont très drôles, merci !

  7. Pingback: iPhone 4S : Apple perd la main ? | Kevorkian's geek topic | Scoop.it

  8. En gros l’iPhone 4S se met plus ou moins à niveau matériel du Samsung Galaxy S2 (qui date du début d’année) : proc dual core, capteur 8Mpx.
    A peu près car son proc A5 est moins rapide, la webcam frontale reste du 0.3Mpx…

    Siri j’ai personnellement pas bien vu l’intérêt, à part éviter 2 clics pour prendre les RDV ou faire une recherche google.

    Bref ca ressemble juste vu comme cela à un lifting technologique, pas une avancée, pour faire acheter le nouvel appareil de l’année selon la stratégie marketing Apple.

  9. Bonjour
    Si je peux me permettre, les « devices » Apple n’ont jamais été en avance technologiquement par rapport au marché (bien au contraire). Par contre il intègrent les technos qu’une fois qu’il peuvent se prévaloir d’en assurer la maturité auprès du public.
    La reconnaissance vocale existait déjà sur les bon vieux Nokia Vintage (ok c’était très très limité mais marchait bien). Elle existe aussi depuis quelques mois sur les Devices Android. Et elle a déjà été vendue par Apple sur les iphone 3Gs (mais la techno n’était pas suffisamment maîtrisée cette fois là).
    D’ailleurs, en tant qu’utilisateur d’application de reconnaissance vocale, je peux vous dire que les divagations que j’entends à droite et à gauche sur les capacités de cette nouvelle fonctionnalité ne sont assurément que des légendes urbaines.
    Avec en France un patron d’Orange ayant déjà donné une « street date » pour l’iphone 5, on ne peux générer que de la déception auprès du public. Déception qui va bien vite être alimentée par la réalité des performances de ce nouveau mobile.
    Une pente glissante pour Apple !

  10. Oh c’est bon les raleurs.
    Vous pensiez quoi ? que l’iphone 4s allait vous gratter le cul ou même vous couper les cheveux ?
    C’est bon … c’est une évolution de l’ancien iphone
    Arrêtez votre délire, aujourd’hui, niveau technologie on est deja bien … et pour moi l’iphone devance encore et encore … c’est le plus aboutit… les autres ne m’interessent guère de part leur fonctionnalité.
    Mais chacun son avis…
    Seul chose dont je suis d’accord c’est le design qui reste inchangé… mais bon après tout une évolution reste une évolution ! et puis l’iphone 4 n’était pas si moche que ça… ça reste de beaux téléphone

  11. Je pense que de toutes façons, ce 4S va permettre d’attendre sagement le prochain (et hypothétique) 5. Au final, le nombre d’améliorations (qui certes se situent plus au niveau logiciel) est en soi une avancée assez puissante. Le fossé se creuse encore plus avec les anciennes machines (type mon « vieil » iphone 3). Mais bon, n’en attendons-nous pas un peu trop (une machine par an est un rythme vraiment… haut, AMHA).

    @Eric : pas mal la réponse à Pierreburgi ^_^

  12. Salut Éric,

    Tu écris « Il semblerait que les fanboys n’aient pas été les seuls à réagir négativement, puisque le cours de bourse Apple a légèrement dévissé après cette keynote où le charisme d’un Jobs faisait cruellement défaut. Bref. »

    Selon toi donc, le titre APPL a réagit « négativement » aux annonces d’hier ? Le gros problème vois-tu, c’est que le titre Apple baisse systématiquement lors de CHAQUE keynotes. Steve Jobs ou pas, grosse annonce ou pas… ce qu’il s’est passé hier n’a donc rien à voir avec les annonces faites, ou plutôt, cela voudrait-il dire que les investisseurs boursiers réagissent TOUJOURS négativement aux annonces d’Apple, parce qu’ils s’attendaient à « mieux » ?

    Bref, ne jamais faire croire aux gens qu’une chose arrive, à cause d’une mauvaise présentation (même si c’est pour appuyer ton argumentaire), alors qu’en réalité, cela se produit à chaque fois.

    Pour le reste, beaucoup étaient déçus par le iPhone 3GS, en son temps, pourtant cela reste un iPhone très demandé, pas cher et robuste.

    Quand au calendrier des sorties d’iPhone… un 5 en mars ??? Après avoir écrit juste avant que de prédire la sortie d’un iPad 3, six mois seulement après la sortie du 2 était « stupide » ?

    Ne penses-tu pas que Apple a souhaité changer la période de renouvellement, pour avoir un nouveau produit pour les fêtes de fin d’année ? Ils l’ont fait pour les Mac et les iPod, depuis de nombreuses années, il est normal qu’il le fasse aussi pour l’iPhone, produit désormais phare de la marque.

    Le iPhone 5 ? Dans les environs de septembre 2012 je dirais… même si je déteste faire des prédictions, cela semblerait juste logique.

    • Eric

      @Jean-Philippe : je pense que l’iPhone 4S est une machine « intermédiaire » comme l’a été l’iPhone 3GS, excellent au demeurant, c’est vrai. Et si l’on tient compte du timing habituel d’Apple depuis la sortie du premier iPhone en juin 2007 aux US puis en novembre 2007 dans le reste du monde, je pense – sans jouer les prédicateurs à deux balles – qu’il serait assez logique sue le « vrai » nouvel iPhone, le 5 donc, soit annoncé en mars pour une sortie soit en avril soit en juin 2012. On verra.

  13. Bah, t’en fais pas Éric on t’aime tu sais.

    Et puis, l’être humain est ce qu’il est : le fanatisme est bien pire dans le monde du sport et de la religion.
    Les premiers en arrivent à se taper dessus et les seconds à se foutre dessus.
    Là c’est gentil je trouve : pressepomme en cette période de cueillette ça fait penser au cidre, au calva. Bref, un automne en pente douce.

    D’un autre côté ça me va bien cette annonce.
    Ça rend le N9 moins vieux (conception 2010) d’un point de vue matos.

    Car, n’en déplaise aux applefans, le N9 c’est une bombe hein ne serait-ce que parce qu’il n’y a plus de cette $µù%:!§ de bouton « home ». 🙂

    db

  14. En fait Apple s’en fiche : ils font le minimum pour rester en tête.

    À quoi ça sert de s’énerver quand la concurrence est loin derrière ?

    Les iPhone 4 se vendent toujours comme des petits pains. Alors, à quoi bon un i5 ?

    Dépenser beaucoup plus d’argent pour ne rien changer au CA ?
    Bah, on est prêt de ses sous chez Apple. On ne fait pas dans la martingale.
    db

  15. Déçu… mais au final, je pense que c’est plus vis-à-vis du fait que 4S sonne comme un update alors qu’iPhone 5 faisait plus classe (nouveaux design…). Parce qu’en définitive les améliorations du 4S sont quand même puissantes…

  16. Je suis vraiment déçu vu les infos qui circulent depuis quelques mois sur le net concernant l’iphone 5.
    Je pense qu’apple aurait mieux fait de balancer leurs infos plutôt que de laisser les clients s’imaginer avec un Iphone plus plat et arrondis avec un écran plus large et de nouvelles fonctionnalités. En tout cas je ne pense pas changer mon iphone 4 pour le moment autant attendre 6 mois que le 5 sorte !!!
    Quelqu’un aurait une date prévisionnel ?

  17. Apple perd la main sur quoi ?
    Parce que devant la polémique (de geek) j’ai demandé hier, dans mon entourage proche où 7 personnes possède un iPhone 3Gs ou iPhone 4 et tous sont unanimes : ils veulent un 4s !
    Le Samsung S2 aucun n’en a entendu parler et ça ne les intéresse pas d’en entendre.

    Comme d’habitude, Apple vend du rêve, les autres vendent de la fiche technique.
    Les geeks aiment la fiche technique et les autres (les 95% des gens quoi) aiment le rêve.

    Apple ne perd rien du tout et ce n’est pas parce le numéro ne change pas au dos de l’appareil et qu’il n’a pas une autre forme (genre c’est un truc important) que cet iPhone va couler Apple…
    Bref, rendez-vous dans 6 mois pour voir les chiffres de vente de cet iPhone et ceux des « concurrents ».

    Ps : oui je suis un fan boy.

  18. si la commande vocale fonctionne, et ça semble être le cas, cet appareil va nettement se distinguer des autres:
    utilisation en marchant, avec des gants etc
    gain de temps et fin de la justification du clavier physique. C’est la mort du Blackberry !

  19. @eiffel C’est d’ailleurs pour ça que le 3GS a été un gros flop par rapport au 3G 🙂

    @daminoweb Wolfam-alpha oui mais pas seulement. Siri est une surcouche qui s’appuie sur de multiples services, dont Wolfram.

    Siri va bien plus loin que la simple reconnaissance vocale habituelle (qui existe déjà sur iPhone depuis le 3S),
    On parle de reconnaissance du langage naturel, pas de mots clefs.

    La mise à jour de l’appareil photo est bien plus qu’un simple changement de capteur. L’optique change et le tout utilise gyro et accéléromètre pour stabiliser les photos.
    Pas certains que beaucoup d’autres APN fassent pareils (et ILS ONT UN BREVET la dessus 🙂 )

    @Jean-Philippe Tout pareil. C’est un fait que les keynotes entrainent a chaque fois une baisse en bourse. La bourse est épidermique. Elle n’a aucune vision a long terme. La suivre a la minute c’est avoir une vue bien étroite 🙂

    @Eric, pas si sur en fait que le 4S soit intermédiaire. C’est le premier a être a la fois GSM ET CDMA. Fini la fragmentation entre les différents univers. Les voyageurs vont apprécier et Apple trouve un bon moyen de rationaliser sa gamme… et réduire ses couts.

    Et non je n’achèterai pas le 4S. Je suis très content avec mon 4. Qui a BESOIN de changer de téléphone tous les ans? 🙂

  20. Perso je pense que l’évolution est subtile et maligne. Les possesseurs (nombreux) de 3 et 3GS vont passer aux 4S et les possesseurs de 4 (nombreux aussi) ne se sentent pas « floués » et attendront le 5. Apple fait cohabiter plusieurs générations de users et chacune y trouve son compte. C’est malin.

  21. @ Kikou: Faut arrêter la cocaïne, ça décale les pupilles :d
    Sinon, Apple fais de l’Apple, comme toujours. Le 4s prends le chemin tracé par le 3Gs en attendant le 5. Rien de bien nouveau dans la méthode. Ce qui est intéressant c’est sous le capot et surtout iOS5 avec Siri qui va encore mettre des années dans la vue à la concurrence.

  22. Salut . Moi aussi j ai été un peu déçu par la keynote d’ hier . J attendais un iPhone 5 révolutionnaire . Je suis possesseur d’ un 3Gs ( qui me donne entière satisfaction depuis 2 ans ) et ce matin j ai décide de faire le tour de la concurrence ( n y connaissant rien au préalable) pour savoir si j avais intérêt ou pas à rester chez Apple. Effectivement le galaxie s2 et autre HTC semblent bien équipés. Du coups je suis parti en boutique histoire de me faire une véritable opinion .Et là mon verdict est sans appel . Tous ces smartphones n ont pas la qualité de fabrication et de finition d’ un iPhone . Même si sur le papier ils sont sensé battre l iphone ( et encore ce ne sont que des chiffres et je ne suis pas certain que l on utilise tous les jours toutes les capacités sus citées ) Ça fait toc . De plus l interface est moins sympa . Je ne suis pas convaincu par cette concurrence féroce . Pour moi i phone reste « la référence » et ce sera le 4s.

  23. Ne sous-estimons pas l’application SIRI qui me semble très prometteuse et pourrait transformer radicalement certains usages.
    Cela me rappelle le lancement de l’app-store qui avait été totalement minoré par rapport au matériel.

    Les innovations radicales à venir doivent concerner prioritairement les méthodes de collaboration et les processus de transaction.
    Le matériel a atteint avec Apple une maturité suffisante pour la plus grande partie des utilisateurs. Certes cela progressera encore et fortement mais l’essentiel n’est pas là, au risque de froisser les geeks fétichistes (pléonasme ?).

  24. Les gens sont déçus pour 2 raisons :
    – attente trop longue
    – pas de nouveau design

    Tout le reste est assez bluffant, Siri en tête, bien évidemment.

    Apple aurait sorti le même produit, avec un nouveau design, les gens auraient crié, que dis-je hurlé, au génie. C’est un peu ridicule, n’est-ce pas ? Ils auraient sorti le matériel d’un iPhone dans un nouveau design, les gens auraient été contents également. Absurde.

    La seule déception justifiée est le blocage de l’écran sur une taille réduite, par rapport à ce que fait la concurrence, et elle le fait bien. L’iPhone aurait mérité de voir son écran s’agrandir un peu.

    D’un point de vue commercial, c’est encore un coup de génie. l’iPhone 4 8 Go est proposé chez SFR à… 29€. 29€. La gamme est parfaitement composée.

    D’un point de vue innovation, peut-on dire qu’Apple a perdu la main alors qu’elle présente Siri, qui, vous ne vous en rendez sûrement pas compte, est probablement aussi bouleversant que la sortie du premier iPhone et son interface tactile ?

  25. Pour arrêter toutes spéculations sur cet iPhone 5, il suffit de savoir que les iPhones sont vendus aux USA avec des contrats de 2 ans et que la majorité des gens attendra donc ce terme pour changer de téléphone.
    Il y a toutes les chances que l’on ait une version majeure d’iPhone tous les 2 ans avec une version améliorée l’année suivante, pour les « retardataires ».
    Ceux qui ont le 3GS seront très heureux de posséder cet iPhone 4S qui sans être nouveau reste excellent et supérieur au 4 🙂

  26. Ce qui est amusant, c’est de lire les commentaires et l’article en connaissant le niveau de pré-commande du nouvel iphone 4S.
    Pour l’erreur marketing, il va falloir aller se recoucher, il semblerait qu’il explose tout les niveaux atteints par ses prédécesseurs !

  27. Pingback: iPhone 4S : Apple perd la main ? | Web and other news | Scoop.it

  28. Pingback: Actualités du monde - iPhone 4S : lancement suspendu en Chine pour éviter des blessés

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.