Suivez-nous

Robots

Au Japon, ce sont des robots qui accueillent les patients atteints de coronavirus

Le Japon a dédié plusieurs de ses chambres d’hôtels a des patients atteint du coronavirus. Sur place, les personnes sont accueillies par des robots comme Pepper.

Il y a

  

le

 
Japon robot Pepper
© Unsplash / Alex Knight

Depuis le début de la pandémie de coronavirus, les initiatives visant à lutter contre ce dernier se multiplient dans le monde. Toutes prennent une forme différente, si bien qu’il peut s’agir de l’émergence de sites web d’information ou de dispositifs de drive tests installés dans plusieurs pays. Du côté du Japon, ce sont les robots qui servent actuellement dans le cadre de cette crise sanitaire.

Des robots pour servir les patients

Le pays utilise les hôtels pour accueillir les personnes atteintes du coronavirus, mais pour ce faire, il a fait disparaitre une partie de son personnel humain au profit des machines afin d’alléger la charge des soignants. Dans plusieurs établissements situés à Tokyo, les robots sont chargés d’accueillir les patients ou de nettoyer les zones à risque.

Lui aussi équipé d’un masque de protection, le robot Pepper s’occupe ainsi de l’accueil et du rappel des recommandations élémentaires. Il déclare par exemple : « S’il vous plaît, portez un masque à l’intérieur » ainsi que « J’espère que vous vous remettrez le plus vite possible ».

Le robot est aussi capable d’autres messages de soutien comme : « Je prie pour que la propagation de la maladie soit contenue le plus rapidement possible » ou « Unissons nos cœurs et traversons cette épreuve ensemble ».

Imaginé par SoftBank Robotics (filiale de la holding japonaise du même nom), le robot Pepper a été dévoilé lors d’une conférence publique en 2014. Il a ensuite été déployé dans les boutiques du groupe afin d’accueillir, de renseigner ou de distraire les clients. Depuis 2015, il est également vendu au grand public dans le pays et fait office de robot d’accompagnement.

Ses missions font de lui le dispositif parfait dans le cadre de la pandémie actuelle, car il permet également aussi d’éviter les interactions humaines, ce qui réduit les risques de contamination dans les hôtels.

Au Japon, plus de 10 000 chambres d’hôtel sont dédiées à l’accueil de personnes atteintes du coronavirus ayant des symptômes légers et ne nécessitant pas une hospitalisation. Avant la crise sanitaire, plusieurs établissements utilisaient déjà des robots dont les missions sont similaires à celles de Pepper —avec plus ou moins de résultats.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests