Jeunes diplômés et jeunes professionnels : la liberté sur les réseaux sociaux et le mobile comme critère prioritaire de choix d’un job

Cisco a mené une grande étude auprès de 3000 étudiants et jeunes professionnels en poste dans 14 pays (dont la France) afin de connaître l’importance et l’impact d’internet dans leur vie.

Cisco a mené une grande étude auprès de 3000 étudiants et jeunes professionnels en poste dans 14 pays (dont la France) afin de connaître l’importance et l’impact d’internet dans leur vie.

De cet audit, il ressort qu’internet est considéré comme aussi important que l’eau, la nourriture et le logement. Si l’on peut s’étonner qu’une technologie soit portée au même plan que des besoins primaires et vitaux, on constate aussi que l’internet est devenu un critère fondamental dans le choix d’un travail.

Et c’est surtout de liberté qu’il s’agit : d’après cette étude, jeunes diplômés et jeunes professionnels placent en priorité le souhait, devenu exigence, de pouvoir se connecter et utiliser en toute liberté et indépendance les réseaux sociaux au sein de leur entreprise, ainsi que leur téléphone mobile, parfois même devant le niveau de salaire.

Pour plus de la moitié des personnes interrogées, il est inconcevable de vivre sans internet, qui fait partie intégrante de l’existence. Dans certains cas, accéder librement au web est considéré plus important que posséder une voiture ou… un(e) petit(e) ami(e).

Parmi d’autres indicateurs à retenir, on notera que de nombreux sondés considèrent que le mobile est la technologie la plus importante de leur vie, que sept sur dix d’entre eux ont mis leur boss ou collègues en ami sur un réseau social, et que deux sur cinq n’ont pas acheté de livre « physique » depuis deux ans.

Quelques données en synthèse :

  • 33% des interrogés indiquent qu’ils mettent en priorité la liberté d’accès médias sociaux, la flexibilité de l’usage de terminaux mobiles devant le salaire pour accepter un poste.
  • 56% des étudiants interrogés disent que s’ils rencontrent une entreprise qui bannit l’accès aux médias sociaux, ils déclineront le poste ou trouveront des moyens de contrevenir à la charte de l’entreprise.
  • 81% des étudiants veulent choisir le terminal mobile pour leur job.
  • 29% considèrent qu’une fois qu’ils ont commencé leur vie professionnelle, ce sera un droit, et non un privilège, d’avoir la possibilité de travailler à distance avec des horaires adaptés.

Des données que les recruteurs devront avoir à l’esprit, même si l’on imagine aisément que ce sont avant tout des souhaits et que lorsqu’il s’agit de décrocher un premier job on met souvent un peu d’eau plate dans le vin grisant de ses idéaux.

(source)


Nos dernières vidéos

25 commentaires

  1. Pingback: Un boulot, oui ! mais seulement si on peut surfer librement au bureau. #infographie | Tressaillements 2.0 | Scoop.it

  2. Pingback: [ETUDE] Jeunes diplômés et jeunes professionnels : la liberté sur les réseaux sociaux et le mobile comme critère prioritaire de choix d'un job | Community Management Post | Scoop.it

  3. [Allez, soyons fous, même pas peur de passer pour un vieux réac complètement con !]

    Et tout le temps qu’ils passent à des fins personnelles (car on ne va pas se cacher derrière un cas ou deux où ça peut servir pour le boulot, la plupart s’en servent à des fins totalement personnelles), ils demandent à ce qu’il soit décompté de leur temps de travail ? Ah non, c’est tout compris dans leurs 35 heures (car sur les horaires aussi ils sont fermes !).

    Finalement ils n’ont pas vraiment envie de gagner plus (puisque le salaire passe derrière) mais de travailler moins en gagnant autant. Cool, on est bien barré là 🙁

    Jusqu’ici, tout va bien… jusqu’ici tout va bien 😀

  4. Pingback: Jeunes diplômés et jeunes professionnels : la liberté sur les réseaux sociaux et le mobile comme critère prioritaire de choix d'un job | E-Service | Scoop.it

  5. Pingback: Jeunes diplômés et jeunes professionnels : la liberté sur les réseaux sociaux et le mobile comme critère prioritaire de choix d'un job | Innoveo Partners News | Scoop.it

  6. Pingback: Jeunes diplômés et jeunes professionnels : la liberté sur les réseaux sociaux et le mobile comme critère prioritaire de choix d'un job | Le monde du mobile et ses nouveaux usages : news web mobile, apps en m sante et tele

  7. @Franck : t’as l’air d’en avoir gros contre les 35h toi 😉
    Regarde les rapports parus récemment, à salaire égal on travaille bcp plus que les allemands par exemple (1400h annuelles contre 1000 environ).
    Y’a aussi des études qui montrent qu’une utilisation *modérée* est bénéfique, ca permet une petite pause salvatrice pour mieux rembrayer derriere. On a trop vu les zombis qui somnolent à 15h ou 16h chaque jour apres avoir bossé non stop …

  8. @eric : pourquoi il est indiqué « 7 commentaires pour… » alors que je n’en vois que 3 ? (enfin 8/4 maintenant). Cela me fait souvent le coup sur différents sujets …

  9. C’est aujourd’hui un vrai challenge pour le couple IT/RH
    De plus en plus le fait de disposer d’outils pour du social media (interne et externe), de permettre aux utilisateurs d’apporter leurs propres devices (BYOD) est à prendre en compte dans le développement de nos systèmes informatiques car cela deviendra un critère différenciateur pour nos entreprises.
    Vous, vous préférez quoi, travailler pour une entreprise qui a une messagerie lotus notes et un intranet vieillissant et qui vous impose le blackberry (et c’est tout) comme device ou pour une entreprise sur Google Apps for Business, qui a un outil de social media interne et qui vous permet d’apporter votre propre mobile (Ipad, Iphone, Android ..) connecté à vos systèmes d’informations ?

  10. @Renaud : faut faire gaffe aussi, ce que veulent les salariés dans leur petit interet personnel n’est pas forcément bon pour l’entreprise. (productivité, sécurité, etc …)
    Je me rappelle le grand bon en avant que l’on a fait lorsque nos nouveaux PC n’avaient plus de lecteurs de disquettes ! 😉

  11. je suis d’accord pour l’utilisation d’Internet au travail, même à titre privé, mais d’une manière raisonnable !

    Les réseaux sociaux peuvent apporter beaucoup pour la collaboration entre employés, rien n’empêche d’utiliser quelques minutes à titre privé. Mais aujourd’hui, le téléphone portable, qui porte bien son nom et dans toutes les poches mêmes dans celle du bleu de travail.
    je travaille en industrie lourde, où les conditions de travail peuvent être dangereuses à certains endroits. Ça ne dérange pas certaines personnes de répondre à leur téléphone en plein boulot. Pourquoi interdirait-on ce genre d’agissements au volant pour cause de sécurité et non pas à son travail.
    Je pense qu’il faut être mitigé et étudier en fonction des conditions dans l’entreprise, l’utilisation de ces appareils.
    Rien n’empêche lors de la pose, de naviguer sur le net, de répondre au téléphone, d’envoyer des coups de fil.
    Rien n’empêche de passer un coup de fil pour une chose urgentes, si on se met en retrait
    C’est mon avis !
    mais les patrons seront-ils d’accord en majorité pour accorder ces quelques avantages ?

  12. @Loko : je suis totalement d’accord sur les horaires de travail modérés. Mais pas d’accord pour les cumuler avec des pauses (clope, café…) à répétitions + des heures passées sur Facebook (oui à la fin de la semaine, ça se compte parfois en heures) + être regardant sur ses horaires. C’est le cumul qui me gêne. Et l’intransigeance sur certains points (« pour ne pas être exploité ») et par contre un grand laxisme sur d’autres…

  13. Pingback: Jeunes diplômés et jeunes professionnels : la liberté sur les réseaux sociaux et le mobile comme critère prioritaire de choix d'un job | Mobile Social Marketing | Scoop.it

  14. Pingback: Jeunes diplômés et jeunes professionnels : la liberté sur les réseaux sociaux et le mobile comme critère prioritaire de choix d'un job | Cuistot des Médias Sociaux | Scoop.it

  15. Pingback: Jeunes diplômés et jeunes professionnels : la liberté sur les réseaux sociaux et le mobile comme critère prioritaire de choix d'un job | resaux sociaux | Scoop.it

  16. Pingback: Jeunes diplômés et jeunes professionnels : la liberté sur les réseaux sociaux et le mobile comme critère prioritaire de choix d'un job | mlearn | Scoop.it

  17. LEs horaires de travail modérés c’est quand même un sacré plus je trouve. PErsonnelement c’est presque ce que je regarde en premier :). Pour être sérieux deux minutes, je pense qu’il y a une accumulation de choses, facebook + pause café ou clope, etc… qui nuisent dangereusement à la productivité des entreprises…

  18. Pingback: Jeunes diplômés et jeunes professionnels : la liberté sur les réseaux sociaux et le mobile comme critère prioritaire de choix d'un job | Entreprise 1.0 -> 2.0 -> 3.0 Cloud Computing & SOA | Scoop.it

  19. Pingback: Jeunes diplômés et jeunes professionnels : la liberté sur les réseaux sociaux et le mobile comme critère prioritaire de choix d'un job | Etudes des Réseaux Sociaux | Scoop.it

  20. Pingback: Réseaux sociaux et communautaires 2011 S44 | La Mare du Gof

  21. Pingback: Jeunes diplômés et jeunes professionnels : la liberté sur les réseaux sociaux et le mobile comme critère prioritaire de choix d’un job | Le monde est-il NET ? | Scoop.it

  22. Pingback: 3 étudiants sur 5 veulent de la mobilité et du télétravail [Zeclin d'oeil du 7-11-2011] | Zevillage

  23. Pingback: Bazingcast #22 – Liens et références | Bazingcast

  24. Pingback: Metro, Facebook, Dodo ? | LCGS ASSOCIES LE BLOG