Connect with us

Séries

Jinn, la première série en langue arabe de Netflix

Netflix innove avec sa première série originale conçue en langue arabe. La plateforme de streaming continue sur la voie de l’internationalisation.

Il y a

le

Netflix cède à la dictature du festival de Cannes

Une série composée de six épisodes

On avait déjà eu Marseille en France ou encore The Crown en Angleterre. Depuis un bon moment déjà, Netflix a lancé sa stratégie de production axée pour le marché international tout en s’appuyant sur les spécificités locales. Cela passe notamment par des productions dans certains pays, avec des acteurs locaux ou encore en s’appuyant sur des particularismes régionaux. Le dernier projet massif de la plateforme avait pris forme en Inde, un marché potentiellement gigantesque pour Netflix. Mais, il pourrait bien être éclipsé par le petit nouveau.

Netflix vient en effet d’annoncer Jinn. Il s’agit de la première production de la plateforme  en langue originale arabe. C’est le premier effort pour réussir à s’installer au Moyen-Orient. La série sera lancée en 2019 et devrait compter six épisodes selon le programme établi par Netflix. Le tournage de Jinn a déjà commencé à Amman en Jordanie.

Une expérience innovante à beaucoup de niveaux

Du côté de l’histoire, rien qui semble toutefois exceptionnel. On parle de plusieurs adolescents qui se retrouvent plongés dans un contexte supernaturel à travers les mythes arabes des Jinns, les créatures de l’ombre. Un combat entre le bien et le mal particulièrement classique. Impossible de ne pas penser au moins brièvement à Stranger Things en lisant aussi ce résumé.

> Lire aussi :  Avatar, le dernier maître de l'air arrive chez Netflix

Pour Netflix, il s’agit d’une étape importante. Il s’agit à la fois de sa première série en langue arabe mais aussi selon eux d’une des premières séries spécifiquement destinée au public adolescent dans le monde arabe. « Nous avons eu tellement de témoignages de jeunes qui nous ont dit n’avoir jamais été correctement représentés sur le petit écran, et c’est à la fois notre plaisir et notre responsabilité de leur offrir cela et en le faisant, exposer ce que la région peut offrir » explique Rajeev Dassani, un des producteurs exécutifs de la série.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Dernières news

Les bons plans

Les tests