Suivez-nous

Startups

Juul suspend la vente de cigarettes électroniques aromatisées (…aux USA)

La startup Juul a annoncé qu’elle suspendait temporairement la vente de cigarettes électroniques au goût aromatisé, une décision qui précède celle de l’administration Trump.

Il y a

  

le

 
Juul startup
© Juul

Si l’administration Trump a fait part de sa volonté de stopper la vente de cigarettes électroniques aromatisées, le leader Juul a pris de l’avance en suspendant temporairement ces produits aux États-Unis. Dans un récent communiqué, la startup explique que cette interdiction serait en vigueur jusqu’à ce que la Food and Drug Administration (FDA) examine la totalité des goûts aromatisés.

En conséquence, Juul ne propose plus de cigarettes électroniques aromatisées au goût mangue crème, fruits et concombre. Pour l’instant, les produits goût menthol et menthe sont encore vraisemblablement en vente, au même titre que l’arôme tabac traditionnel.

Juul se prépare à une interdiction plus globale (aux USA)

Dans son communiqué, K.C. Crosthwait, le PDG de Juul explique également : « Nous devons faire repartir à zéro le secteur du vapotage en gagnant la confiance de la société et en coopérant avec les régulateurs, les pouvoirs publics et toutes les parties prenantes pour lutter contre le vapotage des jeunes, tout en offrant une alternative aux adultes fumeurs ». Pour rappel, cette décision fait suite à la volonté de l’administration Trump d’interdire les cigarettes électroniques aromatisées afin de protéger les mineurs et de les empêcher de ce tourner vers ce type de produits.

En quelques années à peine, Juul est devenu le leader du marché de la cigarette électronique aux USA, touchant une cible plutôt jeune avec -entre autres- ses produits aromatisés. En conséquence, la startup a rapidement été accusée de vouloir faire fumer les plus jeunes plutôt que de proposer une alternative qui se veut plus saine aux fumeurs qui utilisent des cigarettes traditionnelles.

En septembre, l’administration Trump a donc indiqué qu’elle prévoyait d’interdire toutes les cigarettes électroniques aromatisées sur le territoire afin de protéger les mineurs. Dans les prochains mois, la FDA devrait également publier un document dans lequel elle fait part de ses directives à ce sujet.

D’autre part, les cigarettes électroniques interrogent sur leur capacité à être plus saine que les produits traditionnels, sachant qu’une trentaine de personnes sont décédées et qu’un lien avec ce type de cigarettes a été établi.

Reste aussi à savoir si cette interdiction s’étendra plus largement. Pour l’instant, Juul commercialise encore ses cigarettes électroniques aromatisées sur son site français.

Juul cigarettes électrioniques

© Juul

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests