Kim Dotcom n’est plus le directeur de Mega

Kim Dotcom s’est retiré de la direction de Mega, le service cloud réputé pour son respect de la confidentialité. L’entrepreneur controversé compterait se consacrer à d’autres projets.

Selon Torrentfreak, des documents déposés au New Zealand Compagnies Office montreraient que le nom de Kim Dotcom a été remplacé, en tant que directeur de Mega. Cela a été confirmé par une déclaration du CEO Vikram Kumar au site BusinessDesk. Selon lui, le fondateur aurait préféré se retirer pour avoir plus de temps, afin de s’occuper d’autres projets.

Parmi ces autres projets, il y a un service de musique connu sous le nom de Megabox. Lors d’une précédente interview accordée à Torrentfreak, Kim Dotcom avait évoqué le futur chngement du nom de ce service, qui par ailleurs n’appartiendra pas à la marque Mega mais sera opéré par une compagnie à part. Vingt-deux développeurs seraient actuellement en train de travailler sur ce projet.

Kim Dotcom et la politique

Outre les nouveaux services que Kim Dotcom compte lancer, il ne faut pas oublier que ce dernier nourrit quelques ambitions politiques. Récemment, il a annoncé sur Twitter qu’il allait lancer un parti politique en Nouvelle Zélande, le jour anniversaire de l’intervention de police qui a mis fin à Megaupload. S’il ne peut logiquement pas se présenter aux élections législatives néozélandaises, celui-ci peut fonder un parti et en être le président. Le but sera certainement de battre l’actuel premier ministre du pays, John Key (qui a déjà réagi par rapport à l’annonce).

En liberté sous caution

En plus de ses ambitions politiques, Kim Dotcom se bat également contre une demande d’extradition aux Etats-Unis. Il est actuellement en liberté sous caution en Nouvelle Zélande. Rappelons que ce dernier est considéré comme plus qu’un ennemi par les géants d’Hollywood, à cause de l’ancien service Megaupload qui selont eux, leur aurait causé des pertes considérables.

Nombreux sont ceux qui pensent déjà que la « présence » de Kim Dotcom dans le parlement néozélandais (et peut-être même au gouvernement) lui sera utile pour sa bataille contre son extradition.

(Source)

Crédit Image : sam_churchill


  • Confederate, la nouvelle série des showrunners de Game of Thrones

    David Benioff et D.B. Weiss travaillent actuellement à un nouveau projet pour HBO baptisé Confederate. Une uchronie sur la Guerre de Sécession à découvrir à partir de 2019.  Confederate, surfe sur le succès de l’uchronie Game of Thrones n’est pas encore terminé que ses deux showrunners, David Benioff et D.B. Weiss se sont déjà vus confier une nouv […]

  • Stargate Origins, un prequel sur le web à l’automne

    Stargate Origins va redonner un petit coup de neuf à l’univers Stargate à l’arrêt depuis plusieurs années. Une série hommage à découvrir sur le web à l’automne.  Direction le passé pour Stargate Origins Quand il n’y en a plus, il y en a encore. L’univers Stargate ne semble pas avoir dit encore son dernier mot. […]

  • Confirmation ! Les Pokémon légendaires arrivent bien le 22 juillet sur Pokémon Go

    Plus d’un an après la sortie du célèbre jeu Pokémon Go, Niantic a enfin officialisé un détail que tous les joueurs attendaient avec impatience : l’arrivée des Pokémon légendaires. C’est donc demain que le premier Pokémon légendaire fera son entrée dans le jeu à Chicago. […]

Nos dernières vidéos

Un commentaire

  1. Enfin bon, c’est pas gagne pour Kim ici! La plus part des kiwis connaissent juste le bonhomme de nom et le prennent pour un tocard. Alors d’ici a le voir au gouvernement…

Send this to a friend