Ca sent le pogo

Il faudra qu’on m’explique un jour pourquoi ce sont les canadiens qui font le meilleur rock américain en français. En voilà encore un exemple, réjouissant et bruyant comme on l’aime, qui sent bon le sirop d’érable et la cabane en bois. Sorte de mix entre un Robert Charlebois sous amphétamines et des Green Day qui

Gros mammouthIl faudra qu’on m’explique un jour pourquoi ce sont les canadiens qui font le meilleur rock américain en français.
En voilà encore un exemple, réjouissant et bruyant comme on l’aime, qui sent bon le sirop d’érable et la cabane en bois.
Sorte de mix entre un Robert Charlebois sous amphétamines et des Green Day qui auraient appris trois mots de français.
Trop bien, comme quoi il n’y a pas qu’Isabelle Boulay et Garou au pays du Caribou, tabernacle !

Gros Mammouth.

A écouter ici :


6 commentaires

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies