Suivez-nous

Gaming

La Chine va relancer son processus de validation de jeux vidéo

Après neuf mois de blocus, la Chine va relancer son processus de validation de jeux vidéo.

Il y a

le

Chine-jeux-video

La Chine de retour dans le game

Depuis le 28 mars 2018, le système d’approbation des jeux vidéo en Chine a cessé de fonctionner. Une décision qui découlait alors d’une réorganisation administrative, puisque sur le territoire chinois, chaque jeu vidéo a besoin de l’accord de deux agences avant de pouvoir (peut-être) être proposé aux joueurs. Chaque titre (console, PC, mobile…) doit ainsi passé devant le Ministère de la Culture et l’Administration d’État de la Radio et de la Télévision.

Toutefois, ce blocage est désormais levé, et la Chine va enfin pouvoir se remettre aux jeux vidéo. « Il y a un grand stock de jeux à traiter, donc cela va prendre du temps. Nous allons continuer de travailler dur et nous espérons que tout le monde fera preuve de patience » indique ainsi un responsable du nouveau comité.

Une réouverture après 9 mois de carence, qui aura évidemment un impact sur la croissance du marché du jeu vidéo en Chine. L’industrie devrait ainsi connaitre une hausse de seulement 5% en 2018 (contrairement à une croissance à deux chiffres depuis plusieurs années), avec un chiffre d’affaires d’environ 27 milliards d’euros. Une décision qui va également faire du bien au géant local, Tencent, qui a perdu plus d’un tiers de sa valeur.

Rappelons que la Chine est particulièrement préoccupée par les soucis d’addiction, mais aussi de myopie qui peuvent être causés par la pratique de jeux vidéo. Un système signé Tencent permet notamment de vérifier précisément l’identité de chaque joueur, et d’appliquer par exemple des restrictions de temps chez les joueurs âgés de moins de 18 Ans. Evidemment, tout manquement à ce système de vérification conduit à un blocage du compte. Selon Niko Partners, la Chine pourrait compter pas moins d’un milliard de gamers en 2022, ces derniers étant notamment friands des jeux online et mobiles.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests