La conception et l’aménagement de la maison en 3D devient accessible à tous (ou presque)

Qui n’a jamais vidé les étagères de sa bibliothèque parce qu’un soit disant ami lui avait suggéré de la déplacer à gauche de la porte d’entrée, pour finalement la remettre à sa place d’origine ? Que d’effort et de temps perdu pour un simple dépoussiérage ! Eh bien tout ça c’est fini, grâce à la « Modélisation 3D »…

Article rédigé par Maud Berthelot, éditrice du blog Créer sa Maison, qui a pour objet de vulgariser l’utilisation de la 3D dans les travaux d’aménagement. Plusieurs tests et expériences sur ces outils sont publiés régulièrement dans cette série http://blog.creer-sa-maison.com/toutes-nos-evaluations.

Qui n’a jamais vidé les étagères de sa bibliothèque parce qu’un soit disant ami lui avait suggéré de la déplacer à gauche de la porte d’entrée, pour finalement la remettre à sa place d’origine ? Que d’effort et de temps perdu pour un simple dépoussiérage ! Eh bien tout ça c’est fini, grâce à la « Modélisation 3D »…

Auparavant réservés aux professionnels, les outils qui permettent de réaliser les plans de sa maison et d’en obtenir une modélisation en 3D sont devenus de plus en plus accessibles.

Accessibles en terme de prix : de gratuits à quelques dizaines d’euros, et également en terme d’utilisation; sans compétence particulière en architecture, il est possible de dessiner les plans de sa maison, créer ses pièces, aménager et décorer cuisine, salon ou salle de bains puis de visualiser le rendu en 3D.

Certains sont à télécharger, d’autres sont directement utilisables en ligne. Les petits plus sont de pouvoir partager son projet avec ses amis ou son architecte et également de calculer un devis de l’aménagement souhaité.

Les magasins d’ameublement ont tout de suite trouvé dans ces applications, un outil de vente très puissant ! Ikea, Alinéa, Fly, pour n’en citer que quelques-uns ont sorti leur propre appli. Très simples d’utilisation,  elles permettent à leurs clients de modéliser leur cuisine ou toute autre pièce et d’en sortir automatiquement une liste de course avec les références des produits de leur magasin.

Ensuite, il y a les outils fournis par des éditeurs de logiciels : Homestyler, Space Designer. Également simples d’utilisation, ils permettent de meubler ses pièces sans être lié à une marque, cependant le choix de mobilier n’est pas toujours très important.

Bien souvent ces éditeurs développent d’autres applis en marque blanche. Leur outil 3D leur sert de vitrine pour leur client.

Enfin, il y a les outils plus puissants, tels que Architecture 3D, Architecte 3D, Sweet Home 3D ou encore Google Sketchup (tiens, tiens Google s’attaque aussi à ce marché la ?!). Ces outils permettent de réaliser des projets beaucoup plus élaborés et le rendu 3D est en général bien meilleur.

Cependant, leur prise en main est beaucoup plus complexe. Il faut passer par la case visionnage de tutoriaux, demande d’aide à la communauté et bien sûr faire chauffer ses méninges pour réussir à finaliser son projet. Outils à déconseiller pour tous ceux qui souhaitent faire des changements de déco, juste pour voir !

Voici un petit tour d’horizon (non-exhaustif) des différents outils 3D qui pourront vous aider à construire la maison de vos rêves !


Nos dernières vidéos

31 commentaires

  1. Pingback: La conception et l’aménagement de la maison en 3D devient accessible à tous (ou presque) | Web Communication | Scoop.it

  2. La 3D c’est bien, mais je pense qu’aujourd’hui, ces logiciels demandent trop de temps de travaux pour arriver simplement à modéliser son espace.
    L’utilisateur lambda passe vite son chemin non ?

  3. Oui, il semble y avoir un véritable marché pour ce type de démarche.

    Encore que je pense que la cible soit essentiellement les vendeurs de matos et les artisans.

    La représentation est une chose : c’est du bling bling pour les clients.
    Mais les pro ont besoin de côtes, de volumes de matos à transporter, de positionnements précis, de longueur à découper, de nombre et longueur de câble à déployer, de puissance (énergie), de références, de contraintes de matériau, d’une calculatrice intégrée avec des constantes prérenseignées, etc.

    J’ai demandé l’autre jour à un cuisiniste ce qu’il utilisait. Winner m’a-t-il répondu. Winner est de Compusoft.
    La licence de Winner est très cher (plusieurs milliers d’euros) mais, à l’instar d’un Autocad, on peut le charger avec des modèles spécifiques d’un constructeur et/ou d’un distributeur.

    Il y a donc plusieurs marchés et donc de nombreux logiciels.
    Si l’on est bâtisseur et/ou architecte je pense qu’on utilisera plus volontiers Autocad qui rassemble des tonnes de modèles et des tas de calculs déjà faits.

    Si l’on est designer on penchera davantage pour des trucs du style 3DSMax ou blender voire Architecte 3D. Ces logiciels présentent l’avantage de disposer en interne ou via plugin d’excellents systèmes de rendus et, surtout, ils permettent de réaliser des films. Sympa de pouvoir visiter sa future maison plutôt que de disposer d’une succession de photos, non ?

    Enfin, si l’on tombe dans le segment spécifique de l’aménagement, oui, il va y avoir les Winner et la ribambelle de machins développés en flash.

    db

  4. Ah oui, j’ajouterai qu’utiliser un logiciel standard (Autocad, 3DSMax, blender) permet de sortir le design au format STL point d’entrée pour nombre d’imprimantes 3D.
    Sympa de pouvoir visiter sa maison ou manipuler sa future cuisine concrètement à l’échelle 1/50 non ?

    db

  5. Sweet Home 3D difficile à manier?! Vous n’avez pas essayé j’imagine! Il est vraiment accessible au débutant en 5 minutes. Il suffit de dessiner des rectangles pour les pièces et d’y poser des meubles en les faisant glisser à la souris, tout ça sans installation, directement en ligne sur le site de l’éditeur, difficile de faire plus simple!

  6. @DenisG, il y a effectivement 2 versions de Sweet Home 3D, une qui est utilisable en ligne et l’autre qui est téléchargeable.

    Je n’ai testé que celle qui est téléchargeable pour créer les plans de mon appart.
    La difficulté de son utilisation est, je pense, relative :
    – à son aisance vis à vis des logiciels en général,
    – à son expérience avec les autres applis 3D.

    Je trouve par exemple qu’il est plus difficile d’utiliser Sweet Home 3D qu’Ikea Home Planner.

    Par ailleurs, les fonctionnalités de Sweet Home 3D étant bien plus poussée qu’un Ikea Home Planner, il est plus difficile de l’utiliser à son potentiel maximum.

    Je tiens juste à rappeler que ce partage d’expérience est rédigé à l’attention des personnes qui ne sont pas des pros de l’architecture et qui n’ont donc, dans la majorité, pas l’habitude de tracer des plans, de placer des ouvertures ou d’agencer des meubles. Des choses qui peuvent, peut-être, vous sembler simples, mais qui ne le sont pas pour tout le monde.

    J’espère avoir pu mieux vous expliquer ma position.
    Vous pouvez d’ailleurs voir la création de notre projet sur notre blog : http://blog.creer-sa-maison.co.....t-virtuel/

    Dans tout les cas, je suis ravie que ce sujet fasse réagir !
    Maud

  7. Que d’outils ! Une chatte n’y retrouverait pas ses petits 😉

    Trop d’outils tuent les outils !

    Si je fais ma maison sur tel logiciel, je ne peux pas y mettre les meuble ikéa ou autre !

    Si je veux des meubles d’une marque il faut que je reconstruise sur le logiciel de la marque !
    Et bien sur je ne verrai pas mes meubles déjà implantés !!!

    L’avenir est ailleurs … c’est dans cette direction que va le lien sur notre site 😉

    Un avenir libre, décentralisé, économe en énergies, pour les besoins des particuliers comme des entreprises, collectivités etc …

    En prenant en compte autant la technique, que les contenus et usages …

    Ensuite a chacun de faire …

    Le particulier … sa maison a lui avec ses meubles et ceux des différents fabricants, revendeurs, etc … pour pouvoir aller au delà de simplement aménager

    L’entreprise et pas seulement pour les mobiliers …

    Mais encore faut il voir et se bouger autrement pour aller dans une telle direction …

  8. Bonjour à tous,

    Nous avons justement lancé récemment une solution d’aménagement d’intérieur gratuite, ludique, et communautaire (notion de partage d’images, d’idées, et de projets), qui s’appelle Décomanie : http://www.decomanie.com.

    Nous sommes toujours en version « bêta », et une nouvelle version avec une meilleure ergonomie d’utilisation devrait être mise en ligne avant la fin du mois de septembre.

    Nous comptons déjà plus de 3000 membres, et plus de 1400 projets en 3D ont été créés depuis son lancement en mars. L’idée est de proposer à terme des produits du commerce (il y a en a déjà un certain nombre), mais en privilégiant la diversité (notre but n’est pas d’inonder nos membres avec trop de produits d’une même marque).

    Ne vous attendez pas à un logiciel 3D professionnel, le but étant de proposer un logiciel le plus simple possible, ludique, et accessible à tous… 🙂

    J’ajoute que nous sommes une très petite équipe à développer ce projet en plus de notre activité « normale », donc je vous remercie d’avance pour votre indulgence, et vos retours constructifs ! N’hésitez d’ailleurs pas à utiliser notre forum si vous souhaitez laisser des commentaires.

    Merci pour ce bon article, et j’espère à bientôt sur Décomanie !

  9. Bonjour à tous.

    Bonob0h, sur le papier, c’est bien. Dans la pratique, il n’est, pour l’heure, pas possible de réconcilier la physique de l’infiniment petit et celle de l’infiniment grand.

    Bon courage 😉

  10. @ultimate solar
    pour constuire une maison … certains « amateurs » sont capables de tout faire et même parfoit de bien meilleur qualité que des pro … mais il y a aussi des amateurs qui ont des mains a faire des beignets et qui donc on besoin d’aide … soit des amis … soit des pros … soit les deux …
    Du reste des entreprises font aussi souvent appel a des spécialistes extérieurs …

    Maintenant ceci n’empêche pas et bien au contraire que de développe un vrai web3D qui rende la 3D accessible a tous … en ayant ou non besoin d’aides extérieurs

    Professionnel ne rime pas forcément avec complexité ! Complexité rime souvent avec mauvaise conception !
    Il est plus simple de faire compliqué ! Alors qu’il est très compliqué de faire simple ! Mais c’est possible …

    @ jérome

    Sur la papier ! Alors que tout existe depuis déjà un bon moment ! et que ça commence a être accessible ou plus grand nombre depuis environ 3 à 4 ans avec un ordi puissant et maintenant avec un ordi à seulement 300 / 500 € !
    Il est donc possible de faire … du plus petit besoin au plus gros …
    Mais en faisant autrement que les sempiternelles solutions toutes plus similaires les unes que les autres … mais souvent incompatible … ou difficilement … et ne parlons même pas de devoir a chaque fois apprendre les particularités de chacun qui ne sont jamais « complet » …
    Alors que dans le chemin que nous prenons … c’est tout l’inverse … sans compter aussi les bases de contenus dans divers domaines tant pour promouvoir que faire mieux comprendre toutes les possibilités quelque soit le secteur d’activités, d’usage, etc

    @Decomanie
    Sympa mais encore un énième outil … en plus trop spécialisé … etc … l’avenir est ailleurs … 😉

  11. Bonjour à tous,

    @Bonob0h : je suis d’accord sur l’essentiel, mais on a pas le même point de vue, c’est bien, c’est ce qui fait avancer les choses 😉

    Au passage, j’aurais bien voulu tester Firestorm, mais le lien est mort (404 🙁 ).

    @Décomanie : bel outil, y’a pas de doute 😀 J’aime beaucoup le site !

    A+
    Jérôme.

  12. @ Jérome … qu’on ai pas le même point de vue sur par exemple une couleur ou une forme … ce n’est pas grave 😉
    Que Dassault, Autodesk et consorts ne veulent pas que les choses évoluent … normal ils ont tout a perdre …
    Mais imagine seulement un internet qui se lance avec 20 formats de pages web … 50 navigateurs ! qu’aucun des 20 formats ne puissent correctement s’échanger même avec des traducteurs qui font perdre 40 % du temps de travail … et que ça ne soit jamais même après 100 % similaire !
    Ca

  13. donnerai quoi ?
    Un bordel … un non développement massif … ça resterait dans la sphère pro !
    Comme c’est le cas actuellement avec la CAO …

    Dois je parler du jeu vidéo aussi ou chacun y va des son moteur, de sa plateforme, etc …

    Alors que toutes les briques libres qui plus est sont disponibles … voir dans certains cas plus performantes que du proprio … pour libérer la techno et se pencher vraiment sur les contenus … les activités … etc …

    des activités qui ne se limitent pas a seulement modéliser … mais a utiliser … massivement … de 3 ans à plus de 77 ans …

    Pour le lien mort … on avise … il y a un soucis avec la nouvelle version …
    Tu peux passer sur l’IRC pour en discuter et on avise … de toute le mieux c’est une visite guidée … donc n’hésite pas a faire venir des amis, relations, etc … dès 3 ans 😉

  14. @ Enceinte PC … si tu viens faire un tour comme indiqué … tu pourrais voir qu’on peux faire simple … même si ce n’est qu’une « maquette » …
    Reste qu’il faut que les utilisateurs se bougent … il y a plein de possibilités …
    Sinon les pro ne feront rien ou alors a leur seul profit ! ce qui les intéresse c’est de tout le temps vendre du logiciel … et qu’on reste chez eux … et de tout faire pour enfoncer les concurrents … etc …
    Les particuliers ils s’en foutent ils veulent vendre du pro à des pro très cher …

  15. Pingback: La conception et l’aménagement de la maison en 3D devient accessible à tous (ou presque) | SketchUp | Scoop.it

  16. @ Jérome … les liens fonctionnent … ça ne venait pas de nous 😉
    Mais pense a prendre un rendez vous pour avoir un guide 😉 Sinon tu sera perdu … et aura une mauvaise « vision » …

  17. La 3D pour faire sa déco devienne effectivement à la porté de tous. Au sujet des outils semi-pro de modélisation vous avez dit: « …ils permettent de meubler ses pièces sans être lié à une marque, cependant le choix de mobilier n’est pas toujours très important… » C’est là ou des sites comme http://www.polantis.com où l’on peut trouver des milliers d’objets 3D compatibles avec ces solutions (et gratuitement) deviennent outils… 🙂

    Joyeux download!

  18. Cette article est en effet intéressante pour les particuliers.
    Je suis décoratrice et avant de me lancer j’ai essayer nombre de ses logiciels: sketch up, décomanie, déco 3D, my sketcher, ikéa home planner, le logiciel de Bo Concept, sweet home 3D,…
    Je pense que tout ceux ci sont accessibles aux particuliers sans trop de problèmes. Toujours est-il que lors de la 1ere utilisation on passe un peu de temps pour comprendre le principe mais qu’ensuite sa peut aller très vite. Je conseil My sketcher qui à l’heure actuelle semble le plus simple avec un bon rendu (pour les particuliers). En plus il existe en version gratuite.
    Cela dit, en tant que décoratrice je rêve d’un logiciel 3D de décoration intérieur avec un bon rendu photo réaliste mais surtout une bibliothèque d’objets actuelle et fournis! L’idéal, serai de trouver dans un logiciel tout le mobilier disponible sur le marché « en temps et en heures » avec un bon rendu!
    Le but n’est pas de forcer à vendre mais de montrer aux clients quelque chose d’identifiable et d’actuel. Créer un lien entre ce qu’on fait et ce qu’il peut voir dans son environnement habituel.
    Attention je ne dis pas qu’il faut faire de la décoration « ikéa » ou conventionnel, le décorateur est la pour donner des idées mais je parle simplement de créer un repère pour le client.
    Bientôt sur mon site internet des visualisations 3D professionnelles: http://www.ambiente31.com
    Bonne visite 🙂

  19. Bonjour Daphné,

    de notre côté, c’est vrai que les rendus produits sur Décomanie ne sont peut être pas ceux attendus par des professionnels (quoi que les internautes nous épatent chaque jour avec des vues super), mais en ce qui concerne une base de données fournies par de nombreux produits actuels, c’est ce que nous nous efforçons de faire. Nous avons actuellement des partenaires comme Cuisine Plus, Cuisishop etc, mais malheureusement, les plus gros sont réticents à se lancer dans l’aventure, et disposent bien souvent de leur propre logiciel avec uniquement leurs produits. En tout cas, nous tendons vers cet idéal, qui répondrait apparemment à vos besoins. A bon entendeur 😉
    En tout cas, bonne continuation à vous

Répondre