La lumière, futur des appareils en réseau ?

Dans la série on se demande parfois ce qu’ils fument, selon les chercheurs de la Boston University’s College of Engineering, la lumière pourrait se substituer aux ondes radio et Wi-Fi pour permettre de à différents appareils de communiquer entre eux. Une équipe de l’université travaille sur la communication optique à partir de leds basse consommation

Dans la série on se demande parfois ce qu’ils fument, selon les chercheurs de la Boston University’s College of Engineering, la lumière pourrait se substituer aux ondes radio et Wi-Fi pour permettre de à différents appareils de communiquer entre eux.

Une équipe de l’université travaille sur la communication optique à partir de leds basse consommation pour transmettre des données sans fils, chaque lampe constituant un point relais du réseau et permettant théoriquement une vitesse de transmission de 1 à 10Mbps, tout en étant plus économe en énergie qu’un réseau radio traditionnel.

Donc, si je comprends bien, même dans une pièce ayant un éclairage naturel suffisant, il faudra allumer toutes les lampes ? Économe en énergie, qu’ils disent ?

Via Engadget


Nos dernières vidéos

12 commentaires

  1. J’ai visité il y a 4 ans déjà un labo industriel que je ne peux pas citer, et cette techno existait déjà et fonctionnait bien. Mais comme tu le dis à la fin, le soucis c’est que les lampes doivent être allumées…

    D’ou le faible intérêt pour le moment de la techno.

  2. Hello.
    Côté économie d’énergie, il faut savoir qu’une led basse tension consomme un quantité minime d’énergie
    Si vous cherchez un peu ne serait ce que du côté des lampes d’éclairage composés de leds vous trouverez des chiffres hallucinant par exemple une ampoule composée d’environ 36 leds doit consommer quelque chose comme 10 Watts pour un rendu de 60 w avec une ampoule traditionnelle.
    Donc, exit les néon et autres spot traditionnel et vive les leds ! Enlever en plus ce que consomme l’installation wi-fi … Je ne sais pas si au final ça fera des économies importantes, mais je ne pense pas que ça fasse consommer plus !
    Bon maintenant, les leds à fabriquer … c’est pas ce qu’il y a de plus écolo !

  3. Il reste à voir la fiabilité du transfert. Si quelqu’un stationne devant un spot de leds ou alors un bureau placé plein sud avec une belle baie vitrée ???

    Et puis on peut imaginer des attaques par mirror-jacking ou encore du Denied Of Enlightment !!! Ça craint !

  4. Je trouve cette idée lumineuse! 🙂

    Bon ça n’est rien de plus que la généralisation de ce qui se fait depuis longtemps avec les télécommandes à infra-rouges.

    Par contre l’article n’indique pas si c’est un canal bidirectionnel?
    Ca me semble uniquement unidirectionnel, depuis les lampes vers les appareils, donc limité à de la commande ou diffusion d’informations.

  5. D’accord, une LED ne consomme pratiquement rien. Mais maintenant, on en trouve de partout et pour n’importe quoi… Donc une LED c’est négligeable, mais des millions… C’est l’effet rebond : les voitures consomment de moins en moins d’essence donc on fait de plus en plus de km.

  6. Les led consomment plus que ce que vous pensez, car il faut un adaptateur pour les faire fonctionner : on ne peut pas les brancher directement sur le 230 V de la prise EDF.

    L’économie d’énergie est donc malheureusement bien moindre que ce qu’on nous fait croire.

    Par contre, l’intérêt que je verrai dans cette technologie est l’élimination du « risque » non encore défini de toutes les ondes émises par nos appareils, notamment les ondes Wifi. Avec des ondes lumineuse, au moins on est (pratiquement) sûr qu’il n’y a pas de danger pour notre santé 🙂

  7. Mes amis apprécient l’auteur de ce paragraphe bien préparé. Etait utile et optimiste pour le lire. Nous avons un passe-temps de passer en revue http://essaylib.com que je suis engagé dans le journalisme.

Répondre