Suivez-nous

Applications

La menace d’un bannissement de TikTok aux USA fait grimper les recherches de VPN

Après l’annonce de Donald Trump, qui veut bannir TikTok des USA, les recherches pour des VPN auraient grimpé dans le pays. En plus de protéger la vie privée de l’utilisateur, le VPN peut aussi être utilisé pour accéder à des services et des contenus qui font l’objet de restrictions géographiques.

Il y a

  

le

 

Par

Bon plan NordVPN
Utilisation d'un VPN sur smartphone. © Presse-citron

Cette semaine, l’application TikTok sera probablement au centre de l’actualité aux États-Unis. Très populaire chez les jeunes, celle-ci pourrait bientôt être bannie par l’administration Trump. Le fait que TikTok est proposé par une société chinoise, ByteDance, est en effet perçu comme une menace par la Maison Blanche.

Et visiblement, dans le cas où TikTok serait bloqué aux USA, de nombreux utilisateurs pourraient continuer à utiliser le réseau social en passant par un VPN. Les VPN ne permettent en effet pas seulement de protéger la vie privée (en particulier quand il s’agit d’un VPN sans logs), ceux-ci peuvent aussi permettre à l’utilisateur d’accéder à des services ou des contenus qui sont normalement bloqués dans leurs pays.

D’après le site TechRadar, qui relaie les données de Google Trends, après l’annonce de son intention de bloquer TikTok par Donald Trump, les recherches pour un VPN auraient augmenté sur le moteur de recherche de Google. Nord VPN, l’un des fournisseurs de VPN les plus connus, aurait aussi indiqué au site qu’il a observé une hausse de 15 % des demandes d’information provenant des USA après l’annonce.

Un rachat par Microsoft pour sauver TikTok ?

Pour le moment, on ne sait pas comment l’administration américaine pourrait bloquer ce réseau social. Et on ne sait pas si ce blocage pourra être facilement contourné grâce à l’utilisation d’un VPN. Mais en tout cas, il est à noter qu’actuellement, des négociations ont lieu pour que Microsoft rachète l’activité américaine de TikTok.

D’ailleurs, suite à l’annonce du président américain, Microsoft a publié un communiqué pour indiquer que malgré cette déclaration, les négociations se poursuivent. « Suite à une conversation entre le PDG de Microsoft Satya Nadella et le président Donald J. Trump, Microsoft est prête à poursuivre les discussions pour explorer une acquisition de TikTok aux États-Unis. Microsoft apprécie pleinement l’importance de répondre aux préoccupations du président. Il s’est engagé à acquérir TikTok sous réserve d’un examen de sécurité complet et à fournir des avantages économiques appropriés aux États-Unis, y compris au Trésor américain », peut-on lire dans ce communiqué.

La firme de Redmond précise cependant que pour le moment, il ne s’agit que de discussions préliminaires et de ce fait, rien ne garantit à ce stade que l’acquisition aura bien lieu. Sinon, un article publié par Reuters, qui cite des sources proches du dossier, indique que Donald Trump aurait donné un délai de 45 jours à Microsoft pour conclure les négociations sur un éventuel rachat de TikTok.

En tout cas, en rachetant cette plateforme, Microsoft ferait une grosse opération, comparable au rachat de LinkedIn (ou même plus importante ?). En effet, bien que TikTok soit une application relativement jeune, celle-ci figure déjà sur la liste des 10 applications les plus téléchargées durant ces 10 dernières années.

AvisUn très bon VPN pour la sécurité et l'anonymat
Satisfait ou remboursé30 jours
Note9.2 / 10
Plus d'infosDécouvrir NordVPN
url_test_iphonhttps://www.iphon.fr/vpn/nordvpn
Caractéristiques
Pays59
Serveurs5800
Connexions simultanées6
PlateformesMac, Windows, Android, iOS, Linux, Routeur
Prix mensuel
24 mois3,71 €
6 mois9 €
1 mois11,95 €
Notes
Vitesse8,50 / 10
Sécurité10 / 10
Fonctionnalités9 / 10
Simplicité9,50 / 10
Support9,50 / 10
Qualité / prix8,50 / 10
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests