Suivez-nous

Auto-Moto

La Polestar 2 vient d’être révélée, et elle confirme que l’électrique ouvre vraiment une nouvelle ère dans l’automobile

Polestar, une filiale de Volvo, vient de dévoiler la très attendue Polestar 2, une voiture électrique qui vient compléter le segment des berlines compactes.

Il y a

  

le

 

Par

Polestar 2

Grand écran central « tablette » tactile, pas de clé mais le smartphone pour déverrouiller la voiture, deux moteurs électriques, commandes via internet et showrooms en lieu et place des classiques concessions. Cela vous rappelle certainement quelque-chose… Preuve s’il en est que les usages en matière d’automobile sont en train de changer, et que ce qui était encore vu comme des innovations il y a seulement quelques mois est en train de devenir une sorte de norme.

Et pourtant on ne parle pas de qui vous savez mais de Polestar, une marque encore largement inconnue par ici en-dehors d’un cercle d’initiés et de passionnés d’automobile. Polestar est une société détenue conjointement par Volvo Car Group et Zhejiang Geely, une Holding chinoise qui a acquis Volvo en 2010.

Polestar a dévoilé ce jour une nouveauté qui était très attendue dans le monde de l’automobile, et plus particulièrement de la voiture électrique : La Polestar 2. Il s’agit d’une berline compacte que l’on classera dans le segment C, à savoir celui des BMW Série 3 et autres Audi A4, Mercedes Class C et Tesla Model 3, à cette différence près que contrairement à ces dernières, la Polestar est équipée d’un hayon de coffre. Elle est dotée de deux moteurs électriques et d’une batterie de 78 kilowatts/heure dont l’autonomie est estimée à environ 440 kilomètres selon la norme EPA.

Le groupe motopropulseur électrique à traction intégrale de la Polestar 2 produit 300 kW (l’équivalent de 408 chevaux) et un couple de 487 Nm. Si l’on tient absolument à comparer à la Tesla Model 3, qui semble clairement dans le viseur de cette nouvelle venue, la puissance est légèrement supérieure à celle de la version propulsion, actuellement la moins chère de la gamme du Model 3, mais assez loin de la Model 3 Performance, qui développe 450 chevaux.

Côté performances, la Polestar 2 accélère de 0 à 100 km/h en moins de 5 secondes, ce qui la place juste au-dessus du modèle 3 de milieu de gamme et sous la version performance (3,5 secondes).

Le smartphone comme clé de contact et Android OS aux commandes

La Polestar 2 sera donc dotée d’un grand écran tactile vertical prenant place en haut de la console centrale, mais conserve cependant un vrai tableau de bord en face du conducteur. Elle fonctionnera à l’aide du smartphone qui permettra de la déverrouiller automatiquement lorsque l’on se trouvera à proximité, sans avoir à sortir celui-ci de sa poche. Elle intègre une version spéciale d’Android OS (à ne pas confondre avec Android Auto) développée par Google pour certains partenaires automobiles, qui contient divers services comme Google Assistant, Google Maps, ou encore Google Play Store. Rien n’a été indiqué pour le moment sur d’éventuelles fonctionnalités de pilote automatique ou conduite autonome.

Côté ligne, alors que les premiers teasers (ne montrant pas grand chose) laissaient entrevoir un coup de crayon audacieux et futuriste, on reste dans un design plutôt classique et très « Volvo » dans l’esprit, et assez anguleux. Personnellement je m’attendais à mieux, et j’avoue que si l’intérieur parait très réussi, je suis un peu circonspect vis-à-vis de la partie postérieure, qui me parait un peu déséquilibrée par rapport au reste de la carrosserie. Il faudra la voir en vrai et sous plusieurs angles pour réellement juger.

Le prix de base de la Polestar 2 est de 39 900 euros. Cependant, pour la première année de production, seule une version de lancement sera disponible à un tarif de 59 900 euros, ces prix étant indiqués avant les éventuels bonus écologiques à déduire. La production de la Polestar 2 commencera début 2020 dans son usine de Chengdu, en Chine. Elle sera initialement disponible Chine, aux États-Unis, au Canada et dans quelques pays européens, dont la Belgique, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Norvège, la Suède et le Royaume-Uni.

Si vous voulez la voir, la Polestar 2 fera sa première apparition publique au Salon international de l’automobile de Genève 2019 en mars, puis participera à un roadshow mondial en Europe, en Amérique du Nord et en Chine tout au long de 2019.

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Fanch

    27 février 2019 at 23 h 26 min

    La Tesla Model 3 fait pale figure avec ses finitions cheap comparé à cette Polestar 2.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests