La sécurité de Mark Zuckerberg coûte très cher à Facebook

La sécurité du fondateur de Facebook a un coût relativement élevé, puisque l’an dernier la société a englouti 7,3 millions de dollars et depuis 2015, ce sont plus de 20 millions de dollars qui auront été destinés à la sécurité de Mark Zuckerberg.

7,3 millions de dollars en 2017

Si on regarde la ligne « salaire », Mark Zuckerberg ne coûte pas très cher à Facebook. L’an dernier, son salaire annuel était de 1 dollar symbolique. En revanche, à la ligne sécurité, la logique est un peu différente. Il semblerait que le patron du réseau social ait décidé de vivre le slogan du film The Social Network. « On ne peut avoir 500 millions d’amis sans se faire quelques ennemis » disait alors l’affiche du film de David Fincher.

Mais, le patron de Facebok semble désormais avoir un peu plus que quelques ennemis. Au point de forcer le réseau social à dépenser une petite fortune pour sa sécurité en 2017. Pas moins de 7,3 millions de dollars selon un document transmis à la Securities and Exchange Commission (SEC), le gendarme de la bourse américaine. Facebook transmet surtout ce document à l’approche de l’assemblé générale des actionnaires précisent les Echos.

> Lire aussi :  Le système de sécurité des Tesla devient open source

20 millions de dollars depuis 2015

Par rapport à 2016, ses dépenses sont en hausse de 50%. Facebook justifie cette augmentation par des « menaces spécifiques pour sa sécurité, liée à sa fonction de fondateur, de président et de directeur général ». A l’intérieur de ces dépenses, on trouve les trajets en jets privés, les gardes du corps ou encore la sécurité de sa maison en Californie. Depuis 2015, le total de ces dépenses s’élève à 20 millions de dollars.

L’une des plus importantes menaces pour Mark Zuckerberg est l’État islamique. Il avait été menacé en février 2016 après que le réseau social ait supprimé des milliers de comptes liés à l’organisation terroriste. On peut imaginer que l’affaire Cambrige Analytica ne devrait pas vraiment arranger sa situation. Détail qui a son importance par rapport aux autres personnes d' »intérêt ». Pour Sheryl Sandberg, la facture s’élève à 2,7 millions de dollars supplémentaires en 2017. En comparaison, Tim Cook, le PDG d’Apple n’a coûté que 244.000 dollars à la marque à la pomme l’an dernier.

> Lire aussi :  Le directeur de la sécurité de Facebook démissionne (et ne sera pas remplacé)


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.