La SNCF continue d’œuvrer pour proposer le Wifi gratuit dans ses TGV

Depuis mardi, la SNCF propose son service de Wifi gratuit à bord du TGV Paris-Lyon. Baptisé TGV Connect, ce service répond à une attente réelle des passagers et devrait se démocratiser très rapidement dans les mois à venir. La SNCF promet un taux de 90% de passagers disposant du service d’ici 2020.

Accélération de l'installation du Wi-Fi dans les gares SNCF

Les passagers de la SNCF seront de plus en plus nombreux à apprécier prendre le train dans les mois à venir, car l’entreprise n’est pas restée sourde à leur première réclamation, selon un sondage TNS-Sofres réalisé en janvier 2015, à savoir disposer d’une connexion internet à bord des trains.

La SNCF lance TGV Connect, son service Wifi gratuit

On se souvient tous du Tweet d’Axelle Lemaire, la secrétaire d’Etat chargée du numérique qui avait interpellé en 2014 la SNCF, afin de lui demander de trouver une solution pour que les voyageurs disposent d’une connexion Wifi dans ses trains. Cette dernière avait tweeté : « Toc Toc Toc la, SNCF : on peut se voir pour discuter Wifi dans le train ? », un message auquel la SNCF avait immédiatement répondu : « RDV est pris Madame la secrétaire d’état ! 😉 »

Depuis beaucoup de chemin a été parcouru par la SNCF qui a travaillé dur ces derniers mois pour mettre en place des dispositifs à bord des trains, mais qui s’est aussi attachée à réduire les zones sans signal le long de son réseau, afin d’offrir un service efficace, ou du moins le plus efficace possible en considérant le défi technique important pour y parvenir. Depuis février 2015, date à laquelle la SNCF a lancé son ambitieux plan DigitalSNCF, la SNCF a consacré 450 millions d’euros pour assurer une meilleure connexion dans ses rames.

Ce mardi 13 janvier 2016, le TGV de 8 h 59 Paris-Lyon a dévoilé le nouveau service de la SNCF baptisé TGV Connect, qui offre gratuitement une connexion à internet en Wifi à tous les passagers qui le souhaitent. Le débit de chacun dépendra du nombre d’utilisateurs présents dans la rame. Une façon pour la SNCF de s’assurer que certains n’abuseront pas et que chacun modérera son usage. Il ne sera donc pas possible de regarder un film en streaming au détriment de tous les autres passagers, la SNCF explique : « On a privilégié un usage raisonné. Tous ceux qui accéderont au Wi-Fi via notre portail pourront savoir combien de personnes sont connectées et ce à quoi ils auront droit pendant leur voyage ».

D’autres lignes à venir très rapidement…

La ligne Paris-Lyon propose désormais TGV Connect et il sera possible pour tout un chacun de surfer librement sur le web grâce à son smartphone, sa tablette ou son ordinateur portable. L’entreprise a déjà fait savoir que rapidement d’autres lignes suivront.

Ce réseau repose sur la 3G ainsi que la 4G et la SNCF a installé 124 km de fibre optique et 18.000 antennes sur l’ensemble des rames concernées. De cette façon, la SNCF entend proposer TGV Connect gratuitement aux passagers des destinations suivantes : Bordeaux, Lille, Strasbourg, Rennes et Marseille dans les mois qui viennent, puis à 80% des passagers d’ici fin 2017 et à 90%, d’ici 2020.

TGV Connect fournira via son application, un suivi en temps réel de la connexion, du débit, des zones blanches, etc. mais également des informations sur tous les services à bord du train. Une façon de « connecter » les passagers à la rame également.


Nos dernières vidéos

Répondre