La startup lyonnaise My Band Market lève 250.000 euros

My Band Market vient de conclure un premier tour de table avec de prestigieux investisseurs privés.

mbm

Notre camarade (et rédacteur occasionnel sur Presse-citron dans la rubrique Musiques) Quentin Lechémia nous informe que sa startup My Band Market vient de réaliser une levée de fonds de 250.000 euros auprès d’investisseurs privés, et pas des moindres.

Dans ce premier tour de table de la jeune entreprise lyonnaise créée en 2011 figurent notamment Alexia Laroche-Joubert et Michel Masson (le producteur de Notre Dame de Paris).

Avec cette rentrée d’argent frais,  My Band Market entend continuer sur sa lancée en approfondissant encore son algorithme ELISE (prédiction de tendances musicales) et créer toujours plus de concepts musicaux innovants pour la génération Y, dans la lignée de l’EuroMusic Contest.

(communiqué de presse – extrait)

La startup MY BAND MARKET (MBM) est née en 2011. Son fondateur, Quentin LECHÉMIA en invente le concept au cours des 6 mois qu’il passe à Londres. Musicien, et en fin de cursus d’études d’expertise-comptable, Quentin profite de son séjour londonien pour s’initier aux spécificités économiques du monde de la musique. Il est interpellé par la difficulté qu’ont les artistes à fixer au plus juste la rémunération de leurs prestations.

Victimes d’un marché très concurrentiel où aucune règle ne régit leur rétribution, les artistes s’estiment souvent financièrement pénalisés par des prestations sous-rémunérées. Parfois, inversement, leurs prétentions trop élevées les privent de contrats potentiels auprès des marques, labels et autres tourneurs.

Quentin, alors âgé de 21 ans – codeur autodidacte – décide d’y remédier en créant un algorithme permettant de définir la valeur d’un artiste en fonction de sa popularité sur les réseaux sociaux.

Dès 2012, MBM lance le site éponyme. Conçu à l’origine comme une plateforme de booking en ligne, le site connait en quelques mois un succès fulgurant où 5.000 artistes sont inscrits. Véritable référence en matière de cotation d’artistes, My Band Market devient alors LE catalogue des musiciens sur le marché. Aujourd’hui ELISE est en mesure d’analyser la popularité et de fixer le prix de prestation de millions de groupes et musiciens dans le monde entier.

 


Nos dernières vidéos

4 commentaires

  1. Pingback: La startup lyonnaise My Band Market lève...

  2. Pingback: La startup lyonnaise My Band Market lève...

  3. Le concept est excellent et je ne dis pas ça parce que je suis lyonnais ! Le travail effectué pour proposer ce service unique est excellent. Par contre je me demande si MDM n’est pas en quelques sortes victime de son succès tant l’accès au site Internet est parfois difficile.

  4. Pingback: Levées de fonds startups Février 2015 | Eefficiency

Répondre