La tablette préférée des utilisateurs d’Android ? L’iPad !

Selon une étude du cabinet international d’audit et de finances Canaccord Genuity rapportée par AllThingsD et d’autres grands sites et blogs high-tech américains, quand il s’agit d’acheter une tablette, le choix des possesseurs de smartphones s’oriente prioritairement sur l’iPad plutôt que sur une tablette Android.

Selon une étude du cabinet international d’audit et de finances Canaccord Genuity rapportée par AllThingsD et d’autres grands sites et blogs high-tech américains, quand il s’agit d’acheter une tablette, le choix des possesseurs de smartphones s’orienterait prioritairement sur l’iPad plutôt que sur une tablette Android.

D’après Mike Walkley, analyste, « nos indicateurs sur le marché des smartphones montrent que l’iPad se vend mieux auprès des utilisateurs de smartphones Android que les tablettes Android ». Une affirmation qui est cependant à prendre avec quelques réserves dans la mesure où elle n’est pas étayée par des preuves chiffrées. Mike Walkley en déduit sans trop prendre de risques que selon cette étude, Apple devrait maintenir une part de marché majoritaire sur les tablettes jusqu’en 2012.

Rappelons que l’iPad s’est vendu à ce jour à plus de 25 millions d’exemplaires dans le monde (et même plutôt 27 ou 28 au moment où j’écris ces lignes), ce qui correspond à 2 millions d’unités écoulées chaque mois depuis son lancement fin mars 2010 aux USA, alors que la concurrence représentée principalement par les tablettes Android émerge tout juste, et que les premiers modèles n’ont pas vraiment convaincu, ni rencontré le succès que certains prédisaient.

Cela étant, après quelques premiers faux pas, la concurrence s’organise et se consolide, et pas seulement avec Android. Le HP TouchPad et le BlackBerry PlayBook représentent des alternatives également très crédibles et séduisantes. A ce sujet, après le test du PlayBook et du HTC Flyer Android, un test complet du HP TouchPad sera publié dans quelques jours sur Presse-citron.

Il y a longtemps que je n’ai pas conclu un article par une question mais le sujet s’y prête et excite la curiosité : parmi ceux d’entre vous qui possèdent un smartphone Android, quel serait (ou a été) votre choix si vous achetiez (ou avez acheté) une tablette ?


Nos dernières vidéos

69 commentaires

  1. Pendant ce temps là, ce trimestre Android représente 34% du marché des tablettes.

  2. Possesseur d’un Galaxy S, je me suis tourné vers l’Asus Transformer, dont la possibilité de plugger un clavier me séduisait, et je n’ai absolument pas été déçu ! C’est un plaisir de manier cette tablette, et le confort du clavier se ressent vraiment lors de la rédaction de mails.

  3. Aujourd’hui l’eee pad transformer (sans le clavier). Même si moins cher que l’ipad, c’est trop pour ce que je voudrais en faire. J’attend de voir ce que vont donner les prochaines Archos en septembre, une 8″ est annoncée à 250€.

    (j’ai un Galaxy S)

  4. Utilisateur depuis 1 an d’un smartphone Androïd (HTC Desire), je ne conçois pas d’aller sur un autre OS car Androïd reste à ce jour le seul système ouvert à évolution rapide et avec un écosystème plus que satisfaisant. Mon choix resterai donc Androïd.
    Toutefois, je dis « resterai » car le besoin d’une tablette est très faible quand on a déjà un PC portable pro et son smartphone. En situation de mobilité, je ne vais pas encore me prendre un 3ème device et les fils associés!
    La vraie question est du coup: faut il acheter une tablette maintenant alors que des idées prometteuses d’intégration des smartphones et des « PC mobiles » tactiles (conservant un clavier) commencent à pointer le bout du nez? Il faut aussi que cela ai un sens à l’utilisation…

  5. J’ai un Iphone et j’ai acheté une Galaxy Tab 7 ».
    Pour moi le frein chez Apple, c’est Itunes et l’absence des cartes SD.

  6. Androïd n’est pas « ouvert » : il n’est pas possible de disposer d’un lecteur de courriel standard satisfaisant sur Androïd à moins d’être rivé à GMail.
    Pas de client LDAP non plus, bref rien de standard.
    Pas moyen de faire une mise à jour correcte sans tout casser.
    Qui plus est les mises à jour on les attend toujours (mainmise opérateur oblige).
    Aucune sauvegarde de l’ensemble du téléphone n’est prévue. Démerdez-vous !
    Le choix d’Androïd s’impose si l’on est TRES « Google services ».
    Si l’on est standard (LDAP, IMAP4, CALDAV, etc) Androïd est le choix à fuir.
    Bravo pour l’ouverture !
    Une ouverture à la Google ….

    Enfin, question fluidité, stabilité ben … on est revenu 5 ans en arrière avec les premières versions de Maemo sur N770 : il faut rebooter 2 fois pour que ça fonctionne parfois retirer la batterie pour repartir d’un bon pied (sur les iPhone la batterie n’est PAS accessible, cela montre la confiance d’Apple dans son OS).

    Mon épouse a un Androïd : heureusement qu’elle a conservé mon ancien Nokia (6530) pour se réveiller. Il lui est en effet impossible de se réveiller avec l’alarme intégrée de l’Androïd (un Samsung S tout de même) : le process se vautre une nuit sur 2 tout seul.

    J’en passe : impossible de désactiver la connexion avec Google l’appareil prétend qu’il va tout effacer si l’on se déconnecte (pour faire peur y’a pas mieux) et même si l’on insiste rien ne se passe. Seule méthode : changer le mot de passe depuis le desktop.
    Les différents clients de courriels utilisant l’API Androïd n’ont même pas de fonction de copie d’un courriel expédié dans un répertoire; Résultat on ne sait pas ce qu’on a envoyé.
    Seul Maildroid, une réécriture complète d’un client mail est fonctionnel mais n’est pas stable (très souvent obligé de le « tuer » afin de récupérer les courriels).
    Je ne suis pas proApple, loin de là mais question stabilité (et donc confiance dans son appareil, c’est très important), fluidité et respect des standards, Apple est loin devant Google.

    db

  7. @Gourmet, je suis très loin de ton expérience… mon smartphone tourne jour et nuit avec un usage pro en Exchange, LDAP, IMAP, Gmail et sans lien avec un opérateur car HTC Desire « propre » sans adaptation Orange ou SFR inutile. Aucun reboot lié à un bug. J’ai dû rebooter en 1 an, 3 ou 4 fois pour les mises à jour système. Je ne sais pas si c’est ton opérateur ou ton modèle Samsung qui génère tes soucis mais je n’ai jamais entendu cela de mes collègues aussi sous Androïd. Dommage en effet pour ton expérience.

    Je continue du coup de mon côté à dire Androïd 😉

  8. très honnêtement j’ai bien comparé toutes les offres du marché avant d’acheter une tablette et j’ai finalement choisi l’ipad non pas pour le côté IN de l’apple mais simplement parce que j’ai trouvé que c’était bien au dessus de toutes les tablettes concurrentes

  9. Pingback: La tablette préférée des utilisateurs d’Android ? L’iPad !

  10. Pour ma part mon smartphone android me suffit, je n’ai aucune envie d’acheter une tablette.

    A la limite je serai plus tenté par un netbook, pour le choix d’applications plus varié et la possibilité d’y installer la distrib linux de mon choix.

    Etant fan de linux et des logiciels libres, jamais je n’achèterai un ipad, car je déteste les os vérrouillés.

  11. Dommage surtout qu’une mauvaise expérience d’un seul mobile Android qui semble un peu étrange dans son fonctionnement d’après le commentaire fasse office de jugement de tous les autres Android.

  12. Gourmet: le smartphone de ta femme, ce serai pas un LG ?

    Je n’ai jamais eu ce genre de plantage avec mon htc, ni avec mon ancien samsung.

  13. Après 3 mois et 3 aller-retour au sav pour échange j’ai enfin une tablette avec un écran qui fonctionne.. C’est une archos 101, j’en suis très content 🙂

    J’avoue être Google addict mais c’est surtout le prix de l’Ipad qui est un réel frein pour moi, 2x plus cher qu’une tablette android.. pour l’usage que j’en fait je trouve ça beaucoup trop cher.

  14. je suis surpris que le eee pad transformer d’asus ne soit pas mentionné dans les alternatives trés crédibles et séduisantes.

  15. Eric

    @Amauri : à part Archos qui est un cas un peu à part (on ne peut décemment pas comparer une tablette Archos avec un iPad) les tablettes Android ne sont pas moins chères que l’iPad, à configuration égale elles sont même plus chères (Xoom, HTC Flyer, etc sont toutes à près de 600 euros) et c’est d’ailleurs ce qui pose problème auprès du grand public : à prix égal madame Michu prend un iPad sans hésiter une seconde

  16. Eric

    @bruno : je n’ai jamais eu le Transformer en main et c’est pour ça que je ne pense pas à le mentionner, désolé :-/

  17. @Eric : et pourtant, une tablette 16Go / 10″ / clavier / 16h d’autonomie pour le même prix qu’un iPad, ce n’est pas anodin 🙂

  18. @Eric : une tablette vraiment intéressante ce transformer, j’attend avec impatience le transformer 2 mais aussi l’arrivé de Sony sur le marché (j’adore l’esthétisme et l’ergonomie de leur tablette, ceci dit, j’espére que ça se limitera pas à ça).

  19. Cela fait quelques semaines que je me penche sur la question « pour quelle tablette craquer ? » et je dois dire que la plupart des tests m’ont convaincu d’opter pour l’eeePad Transformer. C’est vrai que l’iPad est séduisant quand on l’a eu en main mais quand on est un adepte d’Android depuis la v1.6 et qu’on découvre les carac’ alléchantes de l’eeePad, on oublie facilement l’attrait de la pomme !
    Surtout qu’à l’origine, je souhaitais me débarasser de mon gros PC portable encombrant et bouffi de compromis (batterie, puissance, taille de l’écran…) pour me diriger vers un combo tablette + PC fixe monté à la mano.
    Et là, avec l’eeePad, on est pas loin d’avoir tablette + portable !

  20. Bonjour,
    J’ai un smartphone Android 😉 donc je peux répondre à la question !
    Réponse : pas d’achat de tablette ! Ni passé, ni futur.
    Pour plusieurs raisons, les plus importantes étant :

    1) le rapport « form factor »/utilité : c’est personnel évidemment, mais une tablette ne m’apporterait rien de plus (i.e. elle ne fait rien que mon smartphone ne fait pas ! Elle ferait même moins, vu qu’elles ne font pas téléphone, et qu’elles n’ont pas de clavier physique, chose que j’apprécie tout particulièrement), tout en étant plus lourd et plus encombrant…
    2) … et plus cher ! Le prix, évidemment, le prix est un frein. De plus, la mobilité pour moi passe par la 3G, donc un abonnement (cher) en plus.

    Il y a plein d’autres arguments, mais le 1er est pour moi le plus important, et donc déterminant. Pour mon usage, une tablette ne m’apporterait rien.
    Une liseuse eInk, par contre, m’intéresse ! 😉

    J’ai déjà manipulé un iPad : honnêtement sans être un grand fan de la marque à la pomme, on voit clairement que c’est une réussite. Mais c’est tout simplement pas adapté à mes besoins :-).

  21. L’utilisateur de smartphone android est sensé, il n’achète que des gadgets dont il a l’utilité immédiate. Pas de tablette, il possède un netbook 🙂
    (En fait je parle surtout de mon cas perso)

  22. Salut, je suis pil poil dans la cible, j’ai le Sony xpéria arc et un iPad.
    Hé bien je suis accros aux deux. Le TELEPHONE pour la partie photo.vidéo et par curiosité pour découvrir le monde android. L’ipad pour tout le reste, il me sert du matin au soir, du boulot a la maison, en solo ou entre amis, il faut vivre quelque temps avec cette machine pour se rendre compte de son potentiel, aucun test ou commentaire ne pourra refléter pleinement le plaisir qu on peut avoir a l utiliser quotidiennement.
    Donc comme cela on a le meilleurs des deux mondes, que demande le peuple …
    Bonne lecture a vous.

  23. @RVV, c’est clair que la 3g, c’est pas donné mais ça risque de s’améliorier avec l’arrivée de free mobile pour la rentrée.

  24. l’ipad a fait un veritable tsunami ! les utilisateurs ne veulent pas de tablette ! il veulent un ipad ! c’est vraiment la progression des tablettes

  25. Gourmet, ton troll est aussi énorme que ton poste, si tu ne sais pas uiliser un smartphone Android (et non Androïd…) évite de faire des affirmations aussi grotesques…
    Sinon pour ma part j’ai un Acer Liquid, et une Asus Transformer. À part quelques problèmes de jeunesses sous Android Honeycomb, je n’ai aucun problème, c’est fluide et fonctionnel. Je suis certain qu’avec la mise à jour 3.2 et surtout Ice Cream Sandwish (4.0 ?), ma Transformer sera au top. J’ai surtout hâte d’avoir plus d’applications, ça commence à bouger, mais le market version tablette est toujours aussi mal foutu pour trouver les app’ dédiés aux tablettes 🙁

  26. Sinon, j’avai vu cette étude sur un autre site, et je ne comprend pas comment on peut certifier que les fans d’Android achètent des iPads. En début d’année c’était compréhensible car Motorola c’était complètement planté, que cela soit au niveau du prix, mais surtout du point de vu marketing, qui visait uniquement les Geeks…
    Par contre depuis Juin, entre l’arrivée d’Asus, Acer, et Samsung, je pense que le marché des tablettes Android devrait bien marcher, après mis à part Samsung, le marketing est plutôt pauvre en se qui concerne Android…

  27. @eoi : attention au désagrément lors d’une augmentation de température. 🙂

    @Samuel
    Ravi de ton retour d’expérience.
    C’est peut-être mieux côté stabilité à version égale chez HTC ou Acer notamment parce qu’il n’y a pas la surcouche Orange (il est notoire que les surcouches opérateur sont des monstres de bogues), je ne peux dire.
    Mais quoi qu’il en soit, côté applicatifs de base on doit être au même niveau d’absence chez les autres constructeurs.

    @tikk
    Il n’y a pas que ce Samsung S là.
    Il y en a eu un avant, qui plantait avec un beau Kernel Panic sitôt démarré. Mal de chien pour faire comprendre au SAV orange (obtenu après 35 minutes de transfert entre services) qu’il s’agissait d’une panne bloquante et non d’une gêne de diva.

    Je manipule également régulièrement des tablettes à la FNAC ou chez Saturn et je constate qu’il y a, pour cette gamme de matériel, 2 familles : les tablettes de moins de 400 euros et les autres.
    En deça de 400 euros, c’est moche (dalle TN peu émissive), c’est lent.
    Au-delà de 400 euros, ça bien mieux.
    Dans les 2 cas j’ignore si c’est stable dans le temps (j’ai tout de même eu 2 ou 3 plantages de processus d’arrière-plan lors de mes différentes manipulation mais cela concernait également un 2.1)

    Alors, bien entendu, je pourrais monter en version. J’ai attendu plusieurs mois l’apparition d’une 2.2 officielle pour Samsung S. Mais je me suis lassé.
    En plus il fallait utiliser l’outil proprio Keys de Samsung, outil qui ne propose aucune sauvegarde, qu’il faut bidouiller en plus si l’on veut récupérer une version non tripatouillée par un opérateur et tout cela sans garantie.

    @Se7h
    Si je ne sais pas utiliser un smartphone Android (ou autre) personne dans le monde ne sait le faire. 🙂

    D’un autre côté, avec l’âge, je considère qu’un tel engin doit fonctionner du premier coup et être STABLE (j’ai souffert jadis avec des tas de gadgets super intéressants mais qui plantaient, chauffaient, éructaient, disaient non, etc et je ne supporte plus) et tout cela sans avoir besoin de chercher midi à 14h.
    Navré mais je n’ai aucune confiance dans un smartphone Android à ce jour.

    Je suis peut-être plus exigeant que la moyenne (ou j’ai peut-être une vieille version, une 2.1, qui plus est orangisée) mais je ne recommande Android 2.x à personne en ce moment (en attente de voir si Android 3.x a changé la donne).

    Mes requêtes ne sont pas fantastiques pour autant.

    1. D’un point de vue applicatif :
    – disposer, en standard, du minimum vital pour un nomade à savoir : un navigateur récent (*), un lecteur de courriels fonctionnel (**), un annuaire local, un calendrier, un client LDAP et LDAPS (servant de soubassement aux appli de courriels, annuaire et calendrier), un client ActiveSync (pour synchro exchange), un client VPN IPSEC ou SSL ou, au pire, L2TP/IPSEC ;
    Bref, de quoi bosser quoi, je ne demande pas la lune !

    – disposer d’un outil de sauvegarde de l’ensemble de la configuration (et pas seulement de l’annuaire local) sans avoir à recourir à des logiciels de MDM (Mobiquant, Ibelem, etc) ;

    – pouvoir mettre à jour facilement sans tout effacer car sinon, mettre à jour sans l’outil de sauvegarde qui plus est c’est se foutre du monde.

    2. D’un point de vue fonctionnel :
    QUE CE SOIT FLUIDE ET STABLE !

    3. d’un point de vue humain :
    que ces $*µù$°à d’opérateurs nous foutent la paix en nous imposant leurs applications de daube qui ne servent à rien à part polluer la machine et contribuer à leur instabilité !

    db

    (*) Incorporant les derniers aménagements de la famille HTML5 et notamment le DB-API et Websocket API.

    (**) Supportant IMAP4, IMAP4/TLS, IMAP4S ainsi que SMTP, SMTP/TLS et SMTPS ; avec gestion des dossiers et le stockage sur le dossier Envoyés distant des messages expédiés et sur le dossier Bouillons distant des brouillons.

  28. @Gourmet :

    On sent quand même énormément de mauvaise foi dans ton post.

    Premièrement, tu pars sur le coté « libre » android. Désolé, mais des versions Android existe déjà sans aucune application Google dedans. Le fait d’avoir une appli « potable » autre que la leur ne dépend pas d’eux.

    Ensuite, tu cite dans ton deuxième post activeSync, qui est bien propriétaire, cher à payer (c’est pour ça que Microsoft gagne plus d’argent sur les smartphone HTC que sur des smartphone Windows Mobile)

    Pour les client mail, j’en connais plein, qui remplace celui de base Android, je l’ai pas pas testé, mais c’est pas la faute de Google si tu trouve pas un qui te convient

    Pour les client LDAP, y en a, IPSEC, y en a, VPN, y en a…tu as vraiment cherché?? Si tu les as essayé, ils ne sont peut être pas terrible, mais encore une fois, ça n’a rien à voir avec google

    Le système de base met en avant les service Google?? Pas plus que tu n’es lié à ITune et l’écosystème Apple avec un IPhone (mais en pire, tu peux pas t’en passer)…sauf qu’en plus, tu as déjà de la synchro directement OTA avec un compte Google…et elle ne le sera que dans la prochaine version de l’IPhone…(et coté sauvegarde, y a déjà de tres bon logiciel…)

    Coté fluidité , met aussi cher dans un Androphone que dans un IPHone, et je te garantie que c’est aussi fluide. J’ai un Galaxy S, et il est super fluide.

    je ne comprend même pas ton trip avec la connexion google, je connais plein de monde qui utilise des téléphone android sans compte google (oui bon ok, en téléphone bas de gamme). Là, pas de soucis, t’as aucune connexion (la plupart de ceux que je connais n’ont même pas de vrais forfait data).

    Pour le navigateur récent, excuse moi, mais le HTML5 n’est pas encore normalisé, y a même pas encore de consensus sur les balises vidéos. Coté support, tu peux repasser…

    Je peux faire l’exercice inverse si tu veux

    Moi ce que j’attend d’un smartphone, c’est ne pas être lié à un ordinateur pour la synchro (exit Iphone), ne pas avoir forcément à passer par un market pour avoir des appli, choisir le mode de paiement (exit IPhone), avoir le choix de l’interface en fonction de ma façon de penser (Exit Iphone), Ne pas me faire bridé le web parce qu’un seul mec la décidé (exit Iphone et le non support du flash), ne pas voir m’imposer une morale douteuse sur les appli de mon téléphone (exit Iphone), ne pas voir m’imposer de connectique proprio (exit Iphone), avec les standard vendu a prix d’or en adaptateur, etc….

    Ouais, je sais, c’est dégoulinant de mauvaise foi..mais ça te montre juste que le monde coté Apple n’a rien de mieux que celui d’Android….

    P.S : je viens de voir que t’as une version Orange, ce qui pourrait tout expliquer. Désolé, mais la première chose que j’ai faite quand j’ai eu le mien, c’est de la virer (Cherche Samsung ODIN sur google)…c’est vrais que les opérateurs sont fort pour brider et pourrir les smartphone quand on leur en donne l’occasion, mais rien n’empêche les utilisateurs de se renseigner un peu. Critiquer sans savoir de quoi on parle, c’est un peu ridicule….

  29. Possesseur d’un iPhone, j’ai pu tester l’iPad (V1) pendant quelques mois mais j’ai finalement opté pour un Asus Transformer.
    Sans hésitation, ce dernier est bien supérieur pour moi. L’iPad reste bien trop limité pour l’acquisition de données (ou saisie) et c’est bien plus fermé que la pomme quoi qu’on en dise.
    Notre SI utilise Googleapps donc l’intégration est parfaite. Coté usage privé, c’est parfait. Le market est bien fourni pour mes besoins et si on attend toujours FlipBoard, Puse fait bien l’affaire.
    Au niveau hardware, pas de différence notable, la batterie supplémentaire dans le clavier du transformer est fantastique (si, si). Coté soft, le dernier Android est stable, pas de soucis
    L’usage en mode Cloud est prévu de base.

  30. Possesseur d’un iPhone, après avoir testé l’ipad pendant quelques mois, j’ai finalement opté pour un Asus Transformer
    Pour moi, il n’y a pas photo, l’Asus est supérieur.
    Au niveau hardware, pas de difféérence notable, la batterie supplémentaire cachée dans le clavier de l’Asus est qaund même fantastique (si, si). Niveau soft,le dernier Android est stable, pas de soucis et le market est suffisant pour mes besoins ou ma curiosité ( il manque encore Flipboard mais Pulse est suffisant)

  31. La société m’acceptera-t-elle si j’avoue n’avoir jamais eu un iphone ou un ipad entre les mains ?

  32. Archos n’apparaît même pas de le tableau alors qu’ils sont n°2 des vendeurs de tablettes au monde loin devant toute la concurrence !! Ces analystes me font rire !!

    @eric : Les tablettes Archos sont loin d’être des sous produits par rapport aux autres tablettes Android ! La Gen8 fonctionne très bien avec un rapport qualité prix au TOP !
    Et la Gen9 s’annonce encore mieux avec la correction de tous les pb de la Gen8 en gardant un prix en dessous de 300€

  33. Je suis un adepte d’android depuis 2 ans (htc magic puis Galaxy S). Mon Magic a réellement modifié mon mode d’utilisation de l’Internet. L’utilisation de mon ordinateur fixe personnel a diminué de plus de 50%.

    J’utilise beaucoup les services Google, notamment la messagerie et l’agenda. C’est vraiment un bonheur d’avoir ces fonctionnalités intégrées avec son téléphone.

    En avril, j’ai fini par craquer pour un iPad 2, après le fiasco de mon achat de la Toshiba folio (heureusement vite rendue à Pixmania) et de la nook color. J’en avais vraiment marre d’attendre !

    L’iPad a, une nouvelle fois, révolutionné mon mode de consommation de l’Internet (mon téléphone ne me sert plus qu’en situation de mobilité). Mon iPad ne me quitte plus chez moi. Il est aussi excellent comme console de jeux.

    Je viens de recevoir ce soir mon Galaxy 10.1 de chez Qoqa. J’ai peu de recul, mais je le trouve bien moins fluide et ergonomique que l’iPad. En effet, il lag un peu, le clavier est moyen et surtout le format de l’écran me semble moins adapté a mes besoins (surf et jeux, je ne regarde pas de films sur ma tablette, je préfère ma grande télé).

    Le problème est également lié a l’écosystème des applications. Pour l’instant, y’a rien sur le market… Sur l’iPad, je télécharge souvent des jeux sympas.

    Bon après, je vais regarder cela en détail ce weekend et laisser sa chance à la Galaxy (c’est dur de passer après 2 mois d’utilisation de l’iPad), mais je pense que je risque de vite mettre en vente mon Galaxy…

  34. Les boules, je tape un long post et ça merde… Classique ! Bon, je recommence parce que j’ai à coeur de partager mon retour d’expérience.

    J’utilise les services de Google, en particulier Gmail et Agenda depuis plusieurs années.

    Je suis sur Android depuis près de deux ans (HTC Magic puis Galaxy S). Mon Magic a véritablement révolutionné mon mode de consommation d’internet.

    J’ai délaissé mon ordinateur fixe personnel qui, à partir de ce moment-là ne m’a plus servi qu’à jouer (Starcraft 2) et produire de documents pour le boulot.

    Disposer d’un téléphone qui synchronise directement vos 300 contacts et votre agenda m’a changé la vie ! Sans parler du surf (via NewsRob et Google Reader) et des vidéos (Pomf&Thud) via YouTube.

    Après deux expériences malheureuses (Toshiba Folio 100 et Nook Color) et plusieurs mois de frustration, j’ai fini par craquer pour un iPad 2 en avril. L’achat a été très difficile car je vous garantie que j’étais vraiment anti-Apple (ils font de très bons produits : iPhone, Mac Book Air, mais je déteste leur politique : vision du marché, guerre des brevets, pas d’ouverture, …).

    L’iPad 2 a, une nouvelle fois, révolutionné, mon mode de consommation d’internet (et plus encore) ! Quand je suis chez moi, il ne me quitte plus ! Il est génial pour le surf (adieu l’utilisation sédentaire de mon téléphone) et le jeu. Pour le coup, mon fixe me sert encore mois.

    Certes, il a quelques limitations pénibles au début (pas de recherche de terme dans une page web, pas de widgets, etc…), mais on s’en passe.

    Ce soir, je viens de recevoir ma Galaxy 10.1 et comme je m’y attendais, je suis un peu déçu. Elle est moins réactive que l’iPad (navigation dans l’IHM ou dans une page web), moins ergonomique (l’écran en 16/9ème ou 16/10ème me paraît moins bien pour mes usages principalement orientée sur le jeu et le surf et finalement peu de vidéos) et surtout, très peu d’applications (j’achète en moyenne 3/4 jeux sur l’App Store par semaine). Ce que je trouve très pénalisant.

    Alors, certes Honeycomb est jeune et tout cela va progressivement gagner en maturité pour arriver au même niveau que l’iPad. N’empêche qu’en attendant, l’iPad me paraît être le meilleur choix (et certainement encore pour au moins un an ou deux).

    D’ailleurs, cela m’a même donné envie d’attendre la sortie de l’iPhone 5 avant de renouveller mon smartphone. Faut dire que même si le Galaxy S II a l’air très bien, son écran de plus de 4 pouces me gêne un peu. Autant sans tablette, c’est sympa pour surfer avec chez soi, autant avec une tablette, c’est surtout un gros téléphone a trimballer pour pas grand chose…

  35. En ce qui me concerne, la solution sera dans la voie ouverte par ASUS avec son PadFone :
    http://www.youtube.com/watch?v.....&NR=1
    Reste à y adjoindre un clavier « à la eeepad Transformer » pour disposer d’une vraie convergence des usages mobiles qui sont les miens : 200gr dans la poche pour téléphoner + SMS et de l’internet d’appoint, 1,5kg dans le sac à dos pour être « confort » quand je me pose; avec ou sans clavier.
    Un peu comme le Motorola Atrix, le coté tactile en plus :
    http://www.youtube.com/watch?v.....re=related (j’adore l’italien 😉
    A noter que les deux, comme mon téléphone, sont sous Android 😉

    Une tablette qui ne fait « que » tablette, fusse-t-elle revêtue de l’aura de la pomme, ce serait juste un truc de plus à trimbaler qui n’en remplacerait pas vraiment un autre; j’attends que ces produits arrivent pour délaisser mon netbook.

  36. Pour ma part, j’ai en possession 1iphone, et j’ai eu l’occasion de manipuler plusieurs fois différent device sous Androïd (développements mobile).

    Je rejoins l’avis de plusieurs personne : je ne trouve pas de valeurs ajoutées aux tablettes.

    Par contre, en ayant lu les commentaires, plusieurs personne annonce partir sur Androïd car c’est un OS ouvert. Une question m’interpelle, qu’est-ce que ça change concrètement pour un utilisateur lambda ??

    • Eric

      @Carnage90 : « Une question m’interpelle, qu’est-ce que ça change concrètement pour un utilisateur lambda ?? » Rien.

  37. @Carnage90 : « Une question m’interpelle, qu’est-ce que ça change concrètement pour un utilisateur lambda ?? »
    Pas d’accord avec Eric; ça change tout !
    Sur iPad, seules les idées qui auront germé chez Apple ou qu’ils auront approuvées, parce qu’elles sont conforme à _leurs_ règles et _leur_ modèle économique, verront le jour.
    Sur une plateforme ouverte, _toutes_ les idées ont la même chance d’aboutir.
    Si les mots « innovation » et « libre concurrence » vous parlent, vous comprendrez.

    • Eric

      @Christophe : vous vous placez du point de vue du développeur et là c’est incontestable. Mais soyons réaliste et évitons de réfléchir en geek. La question posée concernait le point de vue du consommateur. Et là, je persiste : c’est « rien ». Pour Mme Michu (90% des utilisateurs de mobile) le concept même d’ouverture est totalement étranger et à 10000 lieues de ses préoccupations qui sont : pouvoir téléphoner, texter, faire des photos et les partager, chatter un peu sur Facebook, lire de temps en temps ses emails, installer quelques apps et surfer un peu. Le tout facilement et avec l’ergonomie la plus simple et la plus intuitive possible. Si vous demandez à Me Michu quelle sont les qualités qu’elle attend d’un smartphone, il y a très peu de chances qu’elle vous réponde « l’ouverture » 🙂 Le concept d’ouverture est un truc d’informaticien, pas un concept grand public.

  38. @Eric
    Tout à fait d’accord avec toi, l’utilisateur standard veut un appareil, simple, fluide et autonome.
    L’iPad est, il faut l’avouer, très bien conçu, avec un matériel standard.
    C’est plus simple d’acheter un iPad (on va au magasin, on demande un iPad et on sait ce qu’on aura car bien souvent on a pu le tester chez un copain qui l’a acheté), que d’acheter une tablette android (on veut essayer, voir ce que ça donne, comparer entre les différents modèles, etc.)
    La démarche est différente et c’est ce qui fait la force du modèle économique d’Apple…

  39. @Eric : Ce sont les développeurs (je n’en suis pas un) qui pourront, ou pas, créer des applications pour Mme Michu.
    Certes, elle ne sait pas ce qu’est le concept même d’ouverture, mais la conséquence pour elle serait de ne plus avoir de choix dans ses actes de consommation.
    Là où je suis d’accord avec vous, c’est que 90% des gens font moins d’une douzaine de choses avec leurs « objets numériques », et que le panurgisme ambiant est tel qu’ils le font quasiment tous de la même façon, avec les même outils.
    Le commentaire de Blog Wikeo en est l’illustration.
    A ce demander à quoi peuvent bien servir ces millions d’applications qui trainent dans les Trucs-Stores.

  40. J’ai un Smartphone Android et une tablette Android (Samsung Galaxy Tab 7 pouces)

    Je devrais acheter aujourd’hui une tablette ce serait une Asus Transformer, énorme concept.

    Quel intérêt d’acheter du Android??? Tout d’abord le CHOIX. Mon téléphone a un clavier (Htc Desire Z) et je ne compte plus le nombre d’utilisateurs d’Iphone qui bave devant ça. Idem avec la Transformer.
    Autre avantage, la plupart des applications sont gratuites!

    Enfin @eric pourquoi dénigrer Archos? J’ai comparé l’A70 et la Galaxy Tab, et bien le rapport qualité prix est en faveur d’Archos… (cf mon blog)

    • Eric

      @Masterbox : je ne dénigre pas Archos du tout, je dis juste qu’on ne peut pas comparer une tablette Archos et un iPad, pour moi il y a autant de différence qu’entre une Clio et une Audi : ça rend le même service mais pas de la même manière ni avec le même agrément.

  41. Je suis complètement d’accord avec Christophe, les gens ne comprendront jamais à quoi correspond vraiment le logiciel libre concrètement (à part pour les plus curieux, car il n’est pas utile de savoir développer pour comprendre se que c’est). Mais par contre l’utilisateur lambda verra la différence sur les logiciels/applications proposés, ainsi que sur l’interopérabilités, etc.
    L’ouverture ou la fermeture d’un programme se retrouve sur le produit final, et quand on gère en plus le parc d’appli que l’on souhaite fournir a ses clients, cela renferme encore plus l’utilisateur, certe cela permet de garder uniquement les soit disants meilleurs appli’, mais cela permet surtout de bloquer toutes concurrences indésirables…

  42. @Christophe: « Sur une plateforme ouverte, _toutes_ les idées ont la même chance d’aboutir. ». Ouais, sur Apple aussi, je ne vois pas ou le bas blesse, à moins d’avoir une vision ayatollahtesque du libre. 95% des utilisateurs d’Android on choisi un smartphone Android parceque c’était moins cher que l’iPhone et que ca y ressemblait. Point Barre.
    Du coup, pour ceux qui veulent acheter une tablette, le problème monétaire se pose largement moins. d’une part parceque la majorité des tablettes Android sont plus cher que l’iPad et surtout parceque aucune de ces tablettes n’arrivent à la cheville de l’iPad question utilisation. Certes elles affichent toutes des super trucs à la con qui ne servent à rien, mais aucune n’est vraiment optimisée pour l’utilisateur final, un peu comme si c’était là juste pour tâter le terrain.

    @Se7h: J’ai toujours pas compris à quoi servait le logiciel dit libre, à part fournir des copies de logiciels commerciaux gratuitement.

  43. Comme Christophe, j’attends le Padfone d’Asus. Une seule carte SIM, 1 seul plan data et on choisit l’un ou l’autre selon le facteur de mobilité requis.

    Le hic, il faudra probablrment les recharger séparément… Et la faible autonomie de ces appareils est vraiment leur point faible.

    Par ailleurs j’utilise en permanence depuis 18 mois une Tablet PC de HP (2730p) achetée un peu moins de 1000 $ sur ebay. J’adore cet appareil. Pas trop lourd (1,7 kg), bien plus rapide qu’une tablette et la reconnaissance de l’écriture manuscrite est bluffante depuis Win7. Quand je suis sur mon desktop je la pose à côté du clavier pour prendre des notes. Elle ou son successeur vont rester ma machine de base. Fait l’impasse sur la 2740p et j’attends que la 2760p soit à moins de 1000$ sur eBay…

  44. Le logiciel libre permet aux développeurs de ne pas à avoir à redévelopper quelque chose qui à déjà été développé (car il est inutile de réinventer la roue pour créer une voiture). À partir de là, cela veut dire qu’il est potentiellement possible de développer un logiciel plus performent, car il repose sur des briques qui ont fait leurs preuvent et qui continuront à évoluer indépendamment du projet du développeur.
    Concernant les utilisateurs, cela leurs donnent le choix entre plusieurs programmes, car en règle générale ils utilisent des standards, vu qu’ils n’ont aucun intérêt à renfermer l’utilisateur avec un format propriétaire. Donc les seules choses qui sont visibles pour un utilisateur lambda, c’est la liberté de choisir le logiciel qu’il souhaite, tout en étant certain de garder la compatibilité de ses fichiers.
    Et pour les utilisateurs plus avancés, cela leurs permet d’avoir le contrôle sur le logiciel (ou l’OS, avec GNU/Linux), pour l’utiliser comme il le souhaite.
    J’espère avoir été assez claire :s

  45. @Se7h On peut être convaincu comme toi et moi des bienfaits du logiciel libre et admettre néanmoins que Mme Michu trouve plus facile de se servir d’un iPhone ou d’un iPad que de l’équivalent Android. J’ai vu autour de moi des dizaines de Mme Michu, toutes réfractaires à l’usage d’un ordi, faire un usage quodidien et réellement intensif de leur iPhone. Et je peux parier une bouteille de champ qu’elles vont acheter un iPad plutôt qu’une tablette Android.

    Pour les intéresser à des tablettes Android, on pourrait essayer de:
    1) créer des packs d’applications testées, compatibles et simples d’utilisation avec une petite vidéo de présentation et une page html de marche à suivre pour chaque applic du pack.

    2) créer des vidéos comparatives sur les points faibles (copier/coller, aide à la saisie, stockage dans l’iCloud, etc.)

  46. @Marie-Jo Jones : Le principal soucis d’Android, ou même de WebOS, c’est que les gens ne les connaient pas, contrairement à l’iPad.
    Comme l’a dit Cédric Ingrand dans le dernier numéro du podcast Zapcast, il manque en France au moins une émission sur le High-tech grand public, sur une des chaînes TV historiques. Car sans ça, il faut qu’ils tombent sur un bon vendeur, ou qu’ils connaissent quelqu’un dans leur entourage qui connait les alternatifs, et qu’il save lui indiquer la platforme qui lui convient le mieux.
    Mais tout comme pour les smartphones, je pense qu’Apple est conscient qu’il ne pourra pas rester leader éternellement, vu qu’ils n’ont qu’un seul produit par plateforme (ici l’iPad pour les tablettes).
    Si il y a un boom Android pour les tablettes, je pense qu’il faudra au moins attendre Android Ice Cream Sandwich (4.0 ?). Mais il y a tout de même de très bonnes tablettes Android de nos jours, et vu qu’elles devraient avoir la mise à jour vers Ice Cream Sandwich, il n’y a pas vraiment à hésiter 🙂

  47. @Se7h:Tu semble oublier que 99% des standards sont issus du « proprio » (H264, Flash …) et des recherches financés par les sociétés commerciales. Aucune innovation n’est à mettre au crédit du libre. Cherche bien, tu ne trouvera que le néant.
    En ce qui concerne les tablettes Android et Android plus généralement, je pense qu’un grand coup de freins va bientôt arriver sur ce genre de produit, justement grace ou à cause des brevets qui font que Android picote allègrement sur des terres qui ne sont pas les siennes.
    L’ITC à déjà donné un 1er avis en faveur d’Apple, Oracle est aussi dans la course à l’hallali et MS se contente pour l’instant de récupérer des sus sur le dos de la bête. Manque plus au tableau que Nokia et les brevets de Nortel que Google à laissé échappé pour que Android passe un mauvais quart d’heure.

  48. @Laurent
    Ben non, je ne suis pas de mauvaise foi : ma femme a un Galaxy S, il n’est pas fluide, loin de là.
    Ca bloque, ça plante, elle ne peut absolument pas compter sur le réveil intégré. Elle conserve un vieux Nokia pour ça.
    Ah oui, j’oubliais le copier-coller ! Quelle belle farce aussi ça. Google se vantait en son temps d’avoir le copier-coller face à l’iphone qui n’en disposait pas.
    Ben, sur un iphone on fait copier-coller quant on veut et où on veut..
    Là, sur Maildroid (entre autres), pas moyen de faire un copier-coller du titre d’un article, de la date, d’un lien, et parfois de tout ou partie du corps du message.
    BRAVO !
    Il n’y a donc pas de copier-coller sous Android.

    Quant aux applications LDAP, j’ai regardé à l’époque (octobre 2010), il n’y avait rien (enfin, si, un truc merdique).
    Et l’annuaire ne sait pas intégrer correctement du vCard (il se mélange les pinceaux). J’ai été obligé de tout ressaisir à la main !
    Merci Android.

    C’est bien gentil de proclamer l’ouverture, patins et couffin mais compter sur la communauté pour développer des services essentiels ça ne tient pas longtemps.
    Nokia a déjà tenté le deal en 2005 et on a vu ce que cela a donné : que dalle !

    De tels services DOIVENT être intégrés d’office !
    Je n’en démords pas.
    D’ailleurs, Motorola s’est largement vu reproché qu’il n’y avait pas de client de courriels sur sa Xoom.

    Les seules applications qui fonctionnent bien (et sont jolies) sur le Samsung S sont celles développées par Samsung pour TouchWizz : la radio et la galerie.
    Ca ne plante pas et c’est fluide.
    C’est un monde tout de même !

    Android n’est pas prêt pour le monde pro, point barre.
    C’est bien gentil de compter sur l’avenir en disant que cela se bonifiera.
    On attendra donc la version 4 d’Android.
    Ok ?

    Le seul truc bien que je trouve à Android c’est son SDK qui est multiplateforme et intégrable à des IDE du marché (Eclipse par défaut, Netbeans avec un peu d’effort).
    Tandis que celui d’Apple, forcément, ne tourne que sous Apple.

    Je le répète : je ne cautionne pas Apple. Son univers est fermé de chez fermé. Mais ses produits fonctionnent, sont stables et réactifs.
    Et le M. Michu que je suis est content.

    Android n’est pas ouvert pour moi (à part son SDK) et, en plus, ça fonctionne mal.
    Je n’utiliserai pas ODIN car je n’ai pas le temps (je bricole déjà suffisamment des capteurs et d’autres machins sous ARM).
    Qui plus est utiliser ODIN ou Kies ne dispense pas de tout réinstaller par la suite. C’est une perte de temps INSENSEE en 2011.

    Avec l’âge le côté aspect en fonction de mon humeur est passé derrière le « ça doit fonctionner tout le temps ». Au pire, chez Apple, pour avoir l’interface que l’on souhaite on jailbreak mais c’est une autre histoire.

    J’ai trop souffert avec de tels produits. La N770 par exemple, était personnalisable, ça oui, ouverte, ça oui, mais avec des applications communautaires qui ne fonctionnaient jamais lorsqu’on avait besoin d’elles.

    NON, NON et NON !

    Du reste, les pro plébiscitent le Blackberry (un peu moins ces temps) et l’iPhone, pas les android.

    Enfin, un dernier point légèrement HS : les app stores sont en train de se retourner contre leur promoteur.
    En effet, étant donné le nombre croissant d’intimidations voire de procès mettant en avant des brevets de logiciels, les développeurs (iOs et Android) que les éditeurs de store s’avèrent incapable de protéger, retirent progressivement leurs applications des store US afin de ne pas se retrouver à payer des frais juridiques alors que leur truc ne leur rapporte pas grand chose.

    db

  49. @Wolf™ : Microsoft se contante de gagner de l’argent sur le dos d’HTC et Samsung tant qu’ils le peuvent. Et Oracle est encore loin de gagner ses procès, je pense qu’ils arriveront sans doute à grater un peu de sous à Google, mais pas autant qu’ils espèrent.
    Perso je m’en fait pas du tout à l’avenir d’Android, car Google et l’équipe de développeurs d’Android font en sorte de s’en tirer progressivement de ces attaques. Ce n’est pas pour rien que les sources d’Android 3.0 et 3.1 n’ont pas été fournies (après je me fait peut-être des idées 😛 ).
    .
    @Gourmet : Je trouve que tu te défends bien, mais je trouve que tu t’appuies trop sur un unique modèle. Ce n’est jamais bon de faire des généralités s’appuyant sur le test d’un seul modèle.
    Comme tout, Android est loin d’être parfait, mais quand on voit qu’il est possible d’utiliser du VPN nativement par exemple, j’ai un peu du mal que l’on puisse dire qu’Android n’est pas utilisable pour les professionnels…
    Tes propos montrent juste qu’Android a des lacunes avec les outils de Microsoft (comme quoi se n’est jamais bon pour une entreprise d’avoir des services aussi fermés, qui n’utilisent pas de standards, ou très peu… ).
    Après je conçoi que certaines entreprises traînent encore les pattes en utilisant ces produits, mais beaucoup d’entreprises ont compris depuis quelques temps qu’il était tant d’utiliser des solutions plus standard pour ne plus être enchaîné à Microsoft ou à n’importe quelle entreprise fermés. Et pour les standards, Android est pleinement utilisable en entreprise 😉

  50. @Wolf™ : http://fr.wikipedia.org/wiki/Format_ouvert

    Si une société propose un format ouvert et bien documenté afin de permettre à d’autres logiciels d’interagir avec le sien, je dit bravo.

    Un format de donnée ouvert et standard est quand même très intéressant pour l’évolution générale de l’informatique.

    De même pour les briques open sources mentionnées par @Se7h . Ils y a de nombreux exemples de succès !

    Tu sembles particulièrement apprécier Apple, et bien prenons l’exemple de Webkit, un moteur open source, soutenu par une société privée… Pourquoi ? Ah bah peut être car il s’agit d’un fork de KHTML (moteur de rendu de Konqueror open source lui même ( http://fr.wikipedia.org/wiki/WebKit )
    Ne trouves tu pas que Webkit a été une bonne chose pour l’informatique en générale ? Ne peut-on donc pas gagner d’argent avec de l’open-source ?

    Bref ce genre de projets gagnent à être développés, car comme précisé plus haut, il ne faut pas réinventer la roue à chaque fois, et l’open source permet cela très simplement. Il faut que les sociétés jouent le jeu, c’est tout.

  51. @Gourmet en fait tu critique Samsung et son Galaxy S. Point.
    Car moi je le répète, mon Desire Z est réactif, et rend tous les services dont j’ai besoin. De même pour d’autres personnes et / ou téléphones (ma femme et son X10 mini pro) sous Android.

    Le système en lui même n’est pas à jeter car sur un téléphone tu as des problèmes. De plus, tout comme IOS il évolue. Le coup du copier/coller c’est exactement ça, sur une application tu ne peux pas l’utiliser et c’est regrettable, mais qui ne dit que ça ne changera pas.

    Et l’avantage sur iOS, c’est que tu peux changer l’application mail ou navigateur comme tu veux, prendre la surcouche de tel ou tel constructeur en fonction de tes goûts, et la supprimer si finalement tu n’en veut plus.

    Ainsi iOS offre une interface homogène, mais figée, et je connais plusieurs personnes qui sont passées sur Android pour pouvoir plus personnaliser leur téléphone (et pas seulement des Geek).

    Concernant le côté pro, je n’ai pas besoin d’Exchange ou autre et ne peut donc pas me prononcer. Mais se méfier aussi des modifications opérateurs qui parfois brident certaines fonctions du téléphone.
    En tout cas, une application de flotte est tout à fait envisageable pour une boite de taille suffisante.

  52. @Eric : Ok, iPad et Archos ne sont pas dans la même gamme, sans hésitation. Mais pour un utilisateur lambda, il peut être intéressant de regarder du côté d’Archos, car tout le monde n’a pas besoin du haut de gamme, tout simplement.

    • Eric

      @MasterBOX : je suis d’accord avec toi sur ce point. Mais l’iPad est tellement facile et agréable à utiliser qu’il conviendra mieux aussi à l’utilisateur lambda justement, reste effectivement la question du prix. Et puis les prochaines tablettes Archos qui vont sortir à la rentrée m’ont l’air intéressantes et me feront peut-être changer d’avis 🙂

  53. Bien qu’étant utilisateur Android, la tablette Ipad est tellement en avance sur ces concurents que je dois l’admettre je suis d’accord avec cette affirmation.
    A moins d’avancée technologique importante, la route est longue pour les tablettes androids pour me faire changer d’avis

  54. @MasterBOX
    Mouais. OK.
    Je reviendrai en causer lorsque j’aurai un 2.3 sur le Samsung S ou l’occasion de tester à fond un autre mobile (HTC par exemple) sans artefact opérateur.
    On verra bien.

    Merci à tous.

    db

  55. Décidément incroyable l’absence de la marque Française Archos.
    Nous avons les idées et pas le pétrole .
    c’est vrai que la com de marque ne doit pas suffisament flatter les mavens.
    ils pourraient y avoir un peu de mobilisation ou de patriotisme.
    @eric la réponse @amaury est un peu dans l’ambiance.
    on ne peut pas comparer une tablette Archos avec une Ipad I ou II car c’est mieux pour mon utilisation (professionnelle, personnelle et familiale) et en plus il y a des mises à jour …
    Cocorico 😀

  56. Bonjour pour ma part, j’ai un HTC DesireHD, un Iphone et je vais me tourner vers l’IPAD 2 pour le choix de tablette. J’apprécie énormément mon HTC moi qui travaille en permanence sur les réseaux sociaux, l’affichage Friend Stream et l’écran large me permettent de réagir assez vite. Néanmoins, pour la veille, la rédaction de billet et les posts, j’ai testé l’Ipad 2 et il me plaît bien. Je me perds un peu sous Androîd et franchement pas le temps de chercher donc au plus simple et efficace…

  57. Je sais que les gens choisissent l’iPad pour des questions de simplicité, mais je ne comprend pas que le fait qu’il n’y ait pas Adobe Flash dessu ne leurs dérange pas du tout… Car ok certains sites proposent les vidéo via du HTML 5 ou via une balise qui existe en xHTML entre autres, ou alors via une application dédié, mais je ne pense pas que cela soit le cas de tout les sites, donc cela reste un handicape pour surfer…
    Ensuite, étant donné la fermeture de la firme à la pomme, je suis toujours étonné de voir que cela ne dérange pas ses utilisateurs… En fait c’est comme si les utilisateur outrepassaient tout les défauts de iOS, tout ça par ce qu’il a un super design…
    Enfin bref, il faut de tout pour faire un monde, lol

  58. @Gourmet : Achéte un produit de la firme à la pomme et arrête de nous les briser!!! lol

  59. @Polo

    Je pense plutôt me tourner vers Meego avec le N9.
    Le N9 est magnifique, superbe. Plus sexy qu’un iPhone 4 et sans commune mesure avec les appareils androïd (sauf peut-être certains HTC).

    Meego est un véritable OS, complet et standard : c’est une Debian et un paquet Debian issu du desktop et compilé pour proc. ARM fonctionne nativement sous Meego.
    C’est kifkif N770/800/850/900.

    Meego est décliné du reste pour mobile, tablette et desktop. La version tablette étant en outre décliné pour processeur Atom et ARM (TI).

    L’OS est *** véritablement *** ouvert et libre (sauf quelques parties protégées par des brevets) et ne dépend pas d’un service à la Google Mail ou iTunes.
    Le framework graphique est Qt, largement utilisé sur les desktops.
    On peut développer en C++ certes mais aussi en Javascript (QML).
    Ca change de l’objectiv C et du java.

    Le Market, car il en existe un, est Ovi Store.

    Le navigateur intégré a le plus haut score de tous les mobiles connus sur html5test.com : 283 !
    Tandis que le Chrome d’Android rampe dans les sous-sol du classement (mais Chrome 13 a le plus haut score de tous les navigateurs Desktop, va comprendre Charles).

    Son utilisation est assez révolutionnaire quant on sait que Apple et Google sont passés avant : tout repose sur le glissement en distinguant le glissement interne à l’écran et le glissement depuis les bords de l’écran.
    Un MUST !

    Si la réactivité et la stabilité (grosses exigences de ma part vous l’aurez compris) sont au rendez-vous *** c’est le meilleur choix qui puisse exister *** selon moi !

    Mais chutt ! Mieux vaut que les androidmaniaques et les applemaniaques ne le sachent pas.

    En effet, pour vivre heureux vivons cachés.

    Mais … Car le bonheur n’existe jamais très longtemps.
    Mais, disais-je, un gros MAIS, l’avenir s’annonce assez sombre pour cet OS.
    Le PDG de Nokia aimerait bien le poubelliser pour faire la place à WP.

    Attendons le 16 août pour la tablette Nokia et le 23 septembre pour le N9 donc 🙂

    À bientôt donc … 🙂
    db

Send this to a friend