La veuve du co-fondateur d’Apple aurait tenté de faire bloquer le film « Steve Jobs »

Laurene Powell Jobs aurait fait du lobbying pour empêcher la sortie de ce film.

Après le biopic dans lequel le personnage de Steve Jobs est incarné par Ashton Kutcher, un autre film sur Steve Jobs sortira vers la fin de cette semaine. Dans cet autre film, qui est signé Aaron Sorkin (dont le film The Social Network n’a pas du tout plu à Mark Zuckerberg) et Danny Boyle (qui a dirigé Slumdog Millionaire), Steve Jobs est incarné par l’acteur Michael Fassbender.

Et si vous n’avez pas aimé l’image que le biopic « Jobs », sorti en 2013, a donné du co-fondateur d’Apple, vous risquez d’encore moins aimer le film « Steve Jobs » qui fera sa sortie au cinéma d’ici quelques jours, aux Etats-Unis.

De nombreux cinéphiles attendent ce film avec impatience. Mais la veuve de Steve Jobs, Laurene Powell Jobs, ainsi que ses amis, auraient préféré qu’il ne sorte pas. Et d’après les sources du Wall Street Journal, Laurene Powell aurait même fait du lobbying pour tuer le projet.

D’après le journal américain, les amis et la veuve de Steve Jobs reprochent au film écrit par Sorkin de décrire le co-fondateur d’Apple comme un personnage cruel et inhumain. Par exemple, Bill Campbell, un ancien membre du conseil d’administration d’Apple et un ami de Steve Jobs, estime qu’une génération entière va avoir une opinion tout à fait différente de Steve Jobs, après qu’elle aura vu cette œuvre qui décrit le personnage d’une manière négative.

Parmi les autres personnes qui ont déjà critiqué le film « Steve Jobs », il y a également l’actuel PDG d’Apple, Tom Cook, qui accuse l’opportunisme de ses créateurs.

Pour leur défense, Aaron Sorkin et Dany Boyle pourront toujours rappeler que ce film est basé sur la biographie de Steve Jobs qui a été écrite par Walter Isaacson, avec la collaboration du principal intéressé.

Mais ce livre n’est pas non plus du goût de Laurene Powell. D’ailleurs, il lui aurait été proposé de participer au développement du film, mais Laurene Powell a refusé à cause du fait que le script est basé sur cette biographie qu’elle juge inexacte.

Cependant, Steve Wozniak, l’autre co-fondateur d’Apple, a félicité Aaron Sorkin et Danny Boyle. Selon le WSJ, il aurait même accepté de participer au développement du film « Steve Jobs ».

(Source)


Nos dernières vidéos

Un commentaire

  1. Moi je dis que ça reste qu’une fiction et si les gens veulent tous savoir sur Steve Jobs ils n’ont qu’a voir des documentaire ou lire Wikipédia ou attendre sa biographie
    Moi je pense que c’est teasing et du buzz autour du film lui même !

Répondre