Suivez-nous

Internet

Larry Tesler, inventeur du « copier-coller », est mort à l’âge de 74 ans

Si vous pouvez facilement faire un copier-coller du lien de cet article, c’est grâce à l’invention de Larry Tesler.

Il y a

  

le

 

Par

Larry Tesler
Larry Tesler, l'inventeur du copier-coller / Image sous licence Creative Commons : Yahoo! Blog from Sunnyvale, California, USA / CC BY (https://creativecommons.org/licenses/by/2.0)

Larry Tesler n’est peut-être pas aussi connu que Steve Jobs ou Bill Gates, mais sans son invention, l’utilisation des ordinateurs serait aujourd’hui très compliquée.

En effet, c’est à lui qu’on attribue l’invention du copier-coller. Son décès, à l’âge de 74 ans, a été annoncé par Xerox sur Twitter. « L’inventeur du couper / copier-coller, trouver et remplacer, et plus était l’ancien chercheur de Xerox Larry Tesler. Votre journée de travail est plus facile grâce à ses idées révolutionnaires. Larry est décédé lundi […] », lit-on dans la publication.

Comme le raconte la BBC dans un article publié cette semaine, Larry Tesler est né en 1945 dans le Bronx, à New York, États unis. Il a commencé à travailler dans la Silicon Valley dans les années 60. Et comme vous pouvez l’imaginer, à l’époque, la manipulation des ordinateurs n’était pas aussi facile qu’elle l’est aujourd’hui.

C’est durant ses années chez Xerox que Tesler a eu l’idée de faciliter l’utilisation des ordinateurs avec le copier-coller, mais également avec les fonctions couper, trouver (ou rechercher) et remplacer, qui sont également d’une grande utilité lorsqu’on écrit du code.

Son invention a contribué à rendre les ordinateurs plus faciles à utiliser pour les personnes lambda

Mais Larry Tesler a également travaillé chez Apple, où il a pu accéder à la fonction de chief scientist. Dans son CV, Tesler a écrit : « J’ai été identifié par erreur comme « le père de l’interface utilisateur graphique pour Macintosh ». Je ne l’étais pas. Cependant, un test de paternité pourrait m’exposer comme l’un de ses nombreux grands-parents. »

En revanche, il s’identifiait bien comme « l’inventeur principal de l’édition sans modes et du couper, copier, coller. »

Sur une interface graphique, un mode est, comme l’explique Wikipédia, « un paramètre distinct dans un programme informatique ou n’importe quelle interface de machine physique, dans lequel la même entrée utilisateur produira des résultats perçus différents de ceux qu’elle produirait dans d’autres paramètres ». L’exemple le plus souvent cité est la touche « de verrouillage des majuscules ». L’inventeur du copier-coller n’aimait pas les modes et était pour des interfaces plus simples à utiliser. Son site web personnel était d’ailleurs nomodes.com tandis que son compte Twitter était @nomodes.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests