L’assistant virtuel Google Allo parle enfin français

Enfin ! Google aura mis le temps, mais il aura fait apprendre la langue de Molière à l’assistant virtuel de sa messagerie intelligente Google Allo. La question des langues est importante, car dans un marché aussi concurrentiel, le premier à proposer son produit sera celui qui s’appropriera le plus rapidement des parts de marché conséquentes.

Google Allo parle français

Google Allo est donc un concentré d’intelligence artificielle devenu polyglotte, qui devra concurrencer Cortana (Microsoft), Alexa (Amazon) ou Siri (Apple) par exemple. Sa disponibilité en français est un grand pas pour sa démocratisation dans l’hexagone, car Allo était présent chez nos voisins anglais depuis plus de 8 mois déjà par exemple.

La messagerie intelligente Google Allo parle désormais le français

Il s’agit d’une excellente nouvelle pour les français, mais aussi pour Google, car plus son intelligence artificielle fera des progrès dans notre langue, plus la pertinence de l’achat de produit Made in Google se fera ressentir. On pense notamment à l’enceinte intelligente Google Home ou encore au smartphone Pixel. C’est également un très bon moyen pour la firme de Mountain View de mettre en avant l’ensemble de son écosystème de services et d’applications pour les résultats de recherche des utilisateurs.

Il est déjà possible de télécharger l’application Allo sur le Play Store pour les terminaux tournant sous Android. Il convient toutefois d’apporter une petite précision afin de relativiser l’efficacité de Google Allo, certes, l’intelligence artificielle comprend le français mais elle reste très largement perfectible et vous devriez rencontrer de nombreux soucis de compréhension ou d’interprétation Google en est conscient et demande l’aide des utilisateurs pour faire remonter des rapports d’erreur.

Google Allo sera notamment capable d’effectuer des rappels de rendez-vous, de planifier des alarmes, de se servir du GPS, de recommander un trajet pertinent, de conseiller un restaurant, de traduire ou de donner la définition d’un mot, de faire des calculs, et bien plus encore. Il pourra aussi répondre à toutes vos questions grâces au fameux Knowledge Graph de Google.

A l’avenir, Google Allo pourra faire bien mieux que cela et comme l’explique un salarié du cabinet d’analyses Gartner : « Aujourd’hui, les assistants virtuels accomplissent des tâches simples telles que le paramétrage de l’alarme ou la récupération d’informations sur le Web, mais dans un proche avenir, ces systèmes pourront exécuter des tâches plus complexes comme la réalisation d’une transaction basée sur le passé, le présent et le contexte prédit ».

La démocratisation de ces technologies sera progressive, mais devrait surtout se cantonner aux smartphones dans un premier temps et d’après une prédiction de chez Gartner, d’ici 2019, 20% des mobinautes dialogueront avec leur appareil pour réaliser des tâches simples.

  • On a testé le road trip en camping-car avec Yescapa !

    Vous rêvez de prendre la route des vacances à bord d’un van ou d’un camping-car ? La start-up Bordelaise Yescapa nous a proposé de vivre une expérience inédite sur les routes du Médoc Atlantique. Réservation, assurance, prise en main du […]


Nos dernières vidéos

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Oukitel K10000 Pro
Oukitel présente un smartphone avec une batterie de 10.000 mAh

Toutes les personnes qui passent leur vie avec un smartphone scotché à la main seront ravies d’apprendre que les soucis...

Fermer