Le dictionnaire de Twitter

Vous avez peut-être remarqué comment en quelques mois un véritable vocabulaire de Twitter s’était développé autour des usages du site de microblogging. En gros, le lexique de Twitter est constitué de barbarismes eux-mêmes fabriqués à partir de noms communs et de verbes, pour la plupart en anglais, auxquels leurs auteurs ajoutent un « tw » quelque-part (ou

Vous avez peut-être remarqué comment en quelques mois un véritable vocabulaire de Twitter s’était développé autour des usages du site de microblogging.

En gros, le lexique de Twitter est constitué de barbarismes eux-mêmes fabriqués à partir de noms communs et de verbes, pour la plupart en anglais, auxquels leurs auteurs ajoutent un « tw » quelque-part (ou ailleurs).

twittonary

Il n’en fallait pas plus pour qu’un twitterer un peu plus inspiré (ou désœuvré) que la moyenne ne décide de créer un dictionnaire de Twitter regroupant tous ces néologismes dont la plupart n’existeront que le temps de les poster et de les lire. Oui, le truc s’appelle Twittonary, mais vous aviez deviné, j’en suis sûr.

N’empêche, le vocabulaire c’est important dans une communauté, c’est même fondamental, sinon fondateur. Révisez donc vos classiques, et vous serez incollables sur la définition de termes aussi cruciaux que Twaigslist (vendre quelque-chose sur Twitter) ou encore Twump (poster sur Twitter en même temps que vous réussissez un dump).

Fondamental, je vous dis. Mais bon si vous voulez un vrai lexique, jetez donc plutôt un œil sur le Petit Twitter illustré.


Nos dernières vidéos

20 commentaires

  1. Petite rectification (si je puis me permettre) : twump, ça signifie en fait « poster sur twitter pendant qu’on coule un bronze »… C’est tout de suite moins glamour 😉

  2. Alors pour la traduction de Twump (The act of posting a Tweet on Twitter whilst doing a dump) je dirais plutot poster un twitt en déposant une pèche, si tu vois ce que je veux dire. Twitièche en francais?

    Amis poêtes, bonsoir

  3. Pingback: Influences du jour #9 : des tendances du web aux désirs d’avenir | Questions d'influence

Répondre