Le prix du Nexus 4, nouveau cauchemar de l’iPhone 5 ?

Comme nous l’avions supposé il y a peu, Google vient de lancer un pavé dans la marre en proposant un Nexus 4 à partir de $299 (en). Rappelons que l’iPhone 5 sans abonnement revient hors taxe au minimum à $649.

Article rédigé par Serge Roukine, co-fondateur de la conférence AppDays destinée aux créateurs d’applications mobiles. Il est également co-fondateur de Codeur.com et Graphiste.com.

Comme nous l’avions supposé il y a peu, Google vient de lancer un pavé dans la marre en proposant un Nexus 4 à partir de $299 (en). Rappelons que l’iPhone 5 sans abonnement revient hors taxe au minimum à $649. Achetez deux Nexus 4, rajoutez un repas au resto à $51 et vous avez le prix d’un iPhone 5 de base.

Même le prix de base de l’iPhone 4, qui date pourtant de 2010, étonne en comparaison : $450.

Une telle différence de prix entre un iPhone et un téléphone Android nouvelle génération va changer la donne. Les Samsung, Sony-Ericsson et autres LG (fabricant de ce Nexus 4) vont-ils pouvoir continuer à vendre leurs smartphones entre $500 et $600 ? Si Apple a au moins l’argument de la qualité, du matériau de construction, de la qualité des apps, ces fabricants d’Android n’auront pas de réelle justification.

nexus 4 vs iphone

Le Nexus 4 n’a pas à rougir de la comparaison strictement matérielle avec l’iPhone 5 (src)

Ceci risque donc d’entrainer une baisse généralisée des prix des smartphones Android, suivie certainement par celle des terminaux Windows 8. Apple a choisi de ne pas baisser ses prix lors de la sortie de l’iPhone 5. Du coup la marque californienne se retrouve donc maintenant avec une gamme d’iPhone bien coûteuse par rapport à des téléphones Android toujours plus attrayants.

Il se trouve qu’une telle différence de prix entre Apple et les autres existe sur un autre marché : les ordinateurs individuels. Aux Etats-Unis, Apple se contente par exemple de 13,6% de part de marché sur les PC.

Mais sur le marché des smartphones, Apple détient aujourd’hui 33,4% de part de marché, contre 52,2% pour Android (chiffres US). Avec des mobiles Android maintenant deux fois moins chers (un peu comme les PC sous Windows par rapport aux Mac), la part de marché d’Apple va t-elle tendre vers les 15% ?

Bien entendu, chez Apple on est tout sauf naïf et on sait combien l’iPhone est rentable. Le géant américain ramène 71% des profits générés (en) par le marché du smartphone dans le monde. Les parts de marché ne sont donc pas sa première priorité.

Mais quid des apps ? Finalement, ce qui a fait le succès de Windows pendant toutes ces années, c’est un quasi-monopole sur la communauté des développeurs. Les sociétés de logiciel faisaient d’abord (et seulement) un programme pour Windows.

Aujourd’hui Apple bénéficie de cet effet sur iOS, et les développeurs sont majoritaires à se pencher d’abord sur son système d’exploitation mobile. Mais comment vont réagir ces mêmes développeurs avec une part de marché descendue (par exemple) à 15% pour Apple contre 60% ou 70% pour Android ?

La question est la suivante : en vendant ses produits avec une telle marge (qui n’est plus tellement justifiée) et en tentant la même stratégie que pour les ordinateurs, Apple ne risque-t-il pas de s’enfermer lui-même dans une niche et de perdre le soutien des développeurs qui voudront développer en premier sur Android pour bénéficier d’une audience plus large ?

Heureusement pour la firme à la pomme, si Google mène une belle bataille sur les prix, la fragmentation des versions d’Android, des terminaux et des tailles d’écran reste un gros problème pour beaucoup de créateur d’apps. De ce fait, la guerre pour s’approprier le plus grand nombre de développeurs (de qualité) n’est donc pas encore gagnée, quelques soient les parts de marché respective !

Ce qui laissera peut-être le temps à Apple de revoir sa stratégie et de proposer, pour le plus grand bonheur des fans (et des nombreux clients en Inde et en Chine), des iPhone nouvelle génération à un meilleur prix.


22 commentaires

  1. Bon article mais la partie sur le dev Android c’est un peu n’importe quoi. Pour en avoir fait pas mal il est extrêmement facile de supporter les différentes résolutions d’écran. Pour ce qui est des versions, plusieurs librairies très complètes sont à disposition.

    Par ailleurs, avec la taille d’écran de l’iPhone 5 et la non mise à jour des « vieux » terminaux, Apple se lance également dans la fragmentation.

  2. Je n’étais pas fan d’Android avant Jelly Bean, mais je pense de plus en plus a me prendre le Nexus 4, sans m’y connaitre énormément avec Android, je me dit que le prix est hyper attrayant, tout autant que le téléphone en lui même. Le seul soucis reste que je ne suis pas fan de LG

  3. Je vais changer de téléphone avant de passer chez Sosh, et je vais prendre un Nexus 4. Je suis plutôt fan des produits Apple, mais je ne me vois pas mettre près de 700€ dans un téléphone.
    Le prix du Nexus 4 est vraiment le facteur qui m’a décidé.

  4. J’ai lu récemment que les différentes résolutionsd’écran n’avait pas d’incidence sur le développement sur Android qui gère parfaitement le problème !
    Il est que l’iPhone rentre à grandspas dans sa niche et l’iPad va l’accompagner déjà plus que 61% des ventes au Q3

  5. « Avec des mobiles Android maintenant deux fois moins chers (un peu comme les PC sous Windows par rapport aux Mac) »
    Depuis les ultrabooks, il y a un resserrement des prix entre Mac et PC, non ?

    En tout cas, Nexus 4 –> « This is my next » comme disent les américains…

    What about you, Eric ?

  6. « la fragmentation des versions d’Android, des terminaux et des tailles d’écran reste un gros problème pour beaucoup de créateur d’apps. De ce fait, la guerre pour s’approprier le plus grand nombre de développeurs (de qualité) »

    Le développeur « de qualité » sait utiliser les technos du 21ème siècle a déjà parfaitement intégré la notion de résolution exprimée dans une autre unité que les pixels physiques. C’est exactement ce qui existe désormais sur la totalité des OS de moins de 10 ans.

    Pendant ce temps, Apple en est à devoir composer pour proposer des résolutions de plus en plus bancales relativement à sa diversification des produits, le tout pour un mauvais choix technique au départ. Exactement comme … du temps de Windows Mobile il y a 10 ans avec le switch de l’historique 320×240 ‘fixe’ vers le 640×480 puis d’autres résolutions.

  7. L’iPhone a l’argument de la qualité et pas les autres constructeurs ? Vous vous rendez comptes des inepties que vous sortez ? Sur quels arguments justifiez vous le prix d’un iPhone 5 et pas celui d’un xperia haut de gamme ou d’un htc one X ? J’attends votre réponse avec impatience. Réfléchissez avant d’écrire des choses pareilles et de véhiculer des idées reçues voyons…

  8. Enfin un article qui pose les vrais problèmes. Il ne faut toutefois pas ignorer windows 8 qui propose un écosystème complet et maintenant performant. Android est sur les smartphones et les tablettes et c’est tout! Google compense par le prix … à suivre

  9. Ce nouveau Nexus 4 est intéressant grâce à son prix réduit. Je vais tout de même me prendre l’iPhone 5 même si le prix me fait un peu mal, mais pas parce que je pense qu’il est meilleur techniquement par rapport à la concurrence parce que ce n’est pas le cas mais parce que je pense que par son design, sa légèreté et son écosystème c’est le meilleur smarphone du marché. C’est un avis purement personnel comme beaucoup d’autres qui ont choisi l’iPhone mais je trouve son utilisation est la plus simple qui soit, la plus confortable en expérience utilisateur.
    Pour moi, la concurrence a toujours miser sur la performance de leurs smartphones (l’iPhone est d’ailleurs dépassé dans quelques domaines) mais ont totalement oublié que dans les moindres détails il est important de se rappeler que le smarphone conçu ne doit pas plaire uniquement au personnes passionnés et/ou connaisseurs en high-tech mais doit plaire au plus grand nombre, qu’il est l’impression que le produit qu’il a dans ses mains soit un besoin et non une envie.
    C’est ce que Apple a réussi a faire dans pas mal de domaines je pense et j’attends encore une véritable concurrence à ce niveau.
    C’est purement personnel mais tant qu’Apple détiendra ce monopole, j’y resterai fidèle!

  10. @bob : j’ai pas mal de connaissance qui vont transiter sur Android. La différence de prix (et on le voit dans les commentaire) fait refléchir bcp de monde. Pour nous 700 euros c’est déjà cher, imaginez les pays moins développés.

    @pilou : on peut quand même tomber d’accord, qu’en général, les iPhones sont (hardwarement) de meilleure qualité que les Androids : métal, verre, précision. Bcp d’Android sont en plastique, simple observation.

  11. Le gros problème des téléphones Google Nexus c’est la distribution.
    Si on ne vit pas aux Etats-Unis, les produits sont rarement disponibles facilement. Il faut faire beaucoup d’effort pour les acheter (passer par des sociétés qui importent depuis les US, chercher sur les sites d’enchères, etc.).

    Cette remarque est valable pour tous les produits. Tablette Nexus, Google TV, etc.

    Le jour où Google arrive à distribuer ses produits dans le monde entier sans restriction, Apple et Samsung auront dû soucis à se faire. Mais ce n’est pas encore le cas.

  12. @Benjamin Totalement d’accord avec toi. J’ai acheté ma Nexus 7 chez Carrefour… c’est dire 🙂

    D’ailleurs, vu que la Nexus 7 m’a complètement satisfait, la question de l’achat d’un Nexus 4 se pose réellement à moi. Pourtant, je suis possesseur d’un Galaxy S3, un smartphone loin d’être dépassé…

  13. La qualité de fabrication l’iphone 5? C’est une blague?

    Il n’y a jamais autant eut de retour sur ce téléphone pour des problèmes de qualité sur sa coque (entre autres)

    Maintenant LG…j’en ai pas un bon souvenir..

    Wait and see…

  14. Je pense qu’Apple a perdu (c’est mon opinion) certes ce sont de beau produits mais qui ne sont plus de tailles avec tous es nouveaux smartphones (sous android et windows) à des prix compétitifs. Je ne vois pas Apple baisser ses prix et c’est cela qui va lui apporter sa perte…
    L’ère Android commence !

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.