Le retour des Jedi !

Alors que La Menace fantôme en 3D fera son apparition en Février prochain, voilà une information pour le moins surprenante.

Alors que La Menace fantôme en 3D fera son apparition en Février prochain, voilà une information pour la moins surprenante.

La République Tchèque, qui vient de perdre son ex-président Vaclav Havel, a publié Jeudi les premiers résultats du recensement de sa population. Outre le fait que sa population a augmenté de 330 000 personnes en dix ans, soit un peu plus de 10.5 millions, une question portant sur la religion a donné lieu à une réponse plutôt étonnante…

Yoda (Par Gonzavision)

En effet, 15 700 Tchèques ont avoué adhérés aux croyances des chevaliers Jedi ! Pour ceux et celles qui ne connaissent pas Star Wars, les Jedi sont des philosophes-guerriers œuvrant pour le maintien de la paix. Ils utilisent la Force pour vaincre leurs adversaires, d’où la célèbre réplique: « Que la Force soit avec toi ! ». Yoda est l’un, si ce n’est le Jedi le plus célèbre de la Saga.

Dancing House, Prague (Hans Peter Schaefer)

Si l’on encore loin des 1 083 899 de personnes qui se déclarent catholiques, on dénombre 3977 « chevaliers Jedi » à Prague, soit 0.31% de la population de la capitale. Le phénomène n’est pas nouveau, en 2001 déjà, au moment de la seconde trilogie, on a pu voir, dans plusieurs pays anglophones (Australie, Nouvelle-Zélande, Canada, Royaume-Uni), une hausse de la population se déclarant appartenir à la religion Jedi (ou Jediisme).

Si les Jedi sont donc bien présent, reste à connaître le nombre de Sith… qui avait l’avantage numérique dans la Saga !

Source : radio.cz


Nos dernières vidéos

14 commentaires

  1. Plus qu’une passion pour Star Wars, ce chiffre est lié à l’obligation dans le recensement de nombreux pays de déclarer sa religion. Ce « Jedi » est donc un refus de répondre à cette question.

  2. A force de voir des jedis par ici, jedis par là, je vais finir par craquer pour SWTOR moi.
    La béta m’avait semblé sympathique, mais pas de quoi m’enthousiasmer pendant des heures & des heures.
    Et si même les tchèques s’y mettent.. à y croire ;o)

  3. Pingback: Le retour des Jedis !

  4. Jedi ne s’accorde pas, virez moi ces S finaux non d’un sith ! Sith ne s’accorde pas non plus d’ailleurs 😀

    De nombreux pays ont déjà fait cette démarche, enfin les citoyens de nombreux pays devrais-je dire. L’Australie par exemple.

    Le code Jedi étant pompé sur pas mal de religions orientales (bouddhisme, etc)… je suppose que c’est pas une mauvaise chose dans l’absolu, encore qu’à mon avis la plupart ne souhaitent juste pas répondre à la question, plus qu’ils ne se disent être des sympathisants de la cause Jedi 😀

    • Thomas Estimbre on

      @Harlock : Les S ont disparu, merci pour la remarque =)

      @L’Argentin : Merci pour cette précision. Il est vrai que si le côté obscur met à mal les Jedi, les Sith ne sont pas si nombreux que cela; par contre, je vois que vous ne parlez pas de l’épisode 6, mais dans celui-ci, Luke est le seul Jedi face à Dark Vador et Dark Sidious non? A moins que l’on considère Obi-Wan et Yoda comme présent via leurs esprits.

  5. Fort intéressant tout ceci ! Une petite précision cependant… Je me dois de revenir sur la dernière phrase de l’article qui est incorrecte. Les Siths n’ont dans les films jamais eu l’avantage numérique avant la fin de l’épisode 4 (A New Hope). Auparavant, dans la « première » trilogie (chronologiquement), les Siths sont au nombre de 2, un maître et un apprenti, ni plus ni moins (règle édictée par Darth Bane, 1000 ans avant l’époque des films, soit dit en passant). Au cours de l’épisode 4, les Siths sont toujours 2, et les Jedis également (Obiwan Kenobi et Luke Skywalker). Dans l’épisode 5 (The Empire Strikes Back), Luke est considéré comme le seul Jedi jusqu’à ce qu’il apprenne l’existence de Yoda… autrement dit d’un point de vue scénaristique, les Siths sont numériquement supérieur pendant les 10 premières minutes de l’Empire Contre-Attaque… Voilà pour la précision ! 😉

  6. Comme dit plus haut , c’est plutôt une manière de protester contre cette question qui selon eux n’a aucune raison d’être. Aucun fanatisme derrière tout ça.

  7. En fait l’argentin se trompe, avant Dark Bane il y a eu beaucoup d’histoire, et de nombreux sith étaient présents dans la galaxie.

    Dernière oeuvre en date, The Old Republic qui met bien l’accent là dessus… le jeu est fraichement disponible et les cinématiques montrent un empire sith.

  8. @Harlock : Je ne parlais d’un avantage numérique que dans la saga ciné. Si on parle de tout l’univers étendu, les Siths ont en effet dans l’avènement de Darth Bane été beaucoup plus nombreux, mais comme raconté dans « Darth Bane : la voix de la destruction » (paru chez Fleuve Noir), environ 1000 an avant les évènements de la saga ciné, une guerre faisait rage entre Jedis et Siths. Mais l’équilibre des forces était malgré tout conservé… Jusqu’à la fin de ce roman… Enfin bref, je résume, parce que si je ne le faisais pas, j’écrirais un roman 😉
    @Thomas Estimbre : je n’ai volontairement pas abordé la question de l’épisode 6, car on y apprend au bout d’une vingtaine de minutes (ou plus, me rappelle plus très bien) que Luke n’est pas le dernier espoir du fantomatique Obiwan… et on apprendra plus tard que Leia est ce fameux espoir, étant la soeur du Jedi, et de fait un Jedi en devenir elle aussi… Donc ! Pas d’avantage numérique ! 😉 Mais après on peut entrer dans des débats sur le fait qu’un Jedi non formé n’est pas un Jedi, etc. etc. ;-p

Répondre