Le suivi asynchrone de Google Analytics maintenant disponible pour tout le monde

Google Analytics a annoncé hier sur son blog officiel la mise à disposition de son code asynchrone pour tous les utilisateurs. Ceux qui l’utilisaient déjà depuis plusieurs mois seront peut-être – c’est mon cas – surpris d’apprendre que cette fonctionnalité n’était pas accessible à tout le monde. Le suivi asynchrone, c’est quoi exactement ? C’est

Google Analytics a annoncé hier sur son blog officiel la mise à disposition de son code asynchrone pour tous les utilisateurs. Ceux qui l’utilisaient déjà depuis plusieurs mois seront peut-être – c’est mon cas – surpris d’apprendre que cette fonctionnalité n’était pas accessible à tout le monde.

Le suivi asynchrone, c’est quoi exactement ? C’est en substance un script qui peut être installé en tête du code HTML de votre page, dans le header, sans pour autant risquer de ralentir l’affichage de celui-ci. Selon Google, « un script utilisant une « voie de circulation » pour gérer une partie du traitement de votre page Web. Au fur et à mesure que le nombre de voitures (ou, dans ce cas, de scripts sur votre page Web) augmente, le script de suivi asynchrone utilise cette voie pour réduire le temps de chargement de la page Web. »

Le code asynchrone permet donc de réduire le temps de chargement des pages, et permet surtout d’optimiser la précision des données en excluant les erreurs de suivi liées aux dépendances lorsque le chargement de JavaScript n’est pas totalement terminé.

J’ai ai personnellement eu une démonstration flagrante quand j’ai installé le code asynchrone Google Analytics sur Presse-citron puisque mes statistiques de fréquentation on été multipliées par trois. Attention : cela ne signifie pas que le trafic a triplé, mais que le code Google Analytics standard installé dans mes pages produisait des statistiques complètement erronées. Le trafic qu’indique Google Analytics est maintenant conforme à la réalité, et très proche de celui que me fournissent les deux autres outils que j’utilise pour pouvoir comparer, Clicky et Xiti.

Pour installer le code de suivi Google Analytics asynchrone, rendez-vous dans votre compte Analytics. D’autres informations ici.


Nos dernières vidéos

20 commentaires

  1. Je vais tester de ce pas !

    Une question, dans la doc ils disent de le placer avec la balise BODY, pourquoi ici il est placé avant la fermeture de la balise HEAD ?

  2. Bonjour Eric,

    il s’agit juste d’une lenteur d’annonce chez Google France : tout le monde a accès au suivi asynchrone depuis le lancement il y a des mois 😉

    Cela dit, c’est bien qu’ils en parlent car ils cherchent à sensibiliser les utilisateurs qui tournent encore avec le code v1 (urchin.js)

    Amicalement,

    Julien

  3. Vraiment bizarre cette annonce tardive, ça fait un bail qu’il est dispo et même conseillé dans la génération de du tag analytics.

    Je suis d’accord avec Julien Coquet c’est une piqure de rappelle.

  4. Intéressante comme annonce mais en faite je viens de regarder et apparemment j’ai déjà le code Asynchrone mais je l’avais mis en bas de page, dans le footer. Maintenant je l’ai déplacé en haut et on verra bien si ça changera quelque chose au niveau de la vitesse de chargement des page ! En tout cas c’est vrai que je n’avais jamais entendu parler de ceci.

    Merci d’avoir partagé 😉

  5. Je suis également étonné que cette fonctionnalité n’était pas dispo pour tout le monde et qui en plus remonte des statistiques plus « juste » par rapport à l’ancien tag.

  6. Bonne nouvelle pour analytics, mais il me semble que je suis deja en asynchrone depuis quelques mois.

    Par contre je reviens sur clicky que tu cites en fin d’article, je l’ai decouvert très recement (2 semaines) et ca m’apporte je trouve plus que Xiti ou Analytics sur certains points, et surtout très complementaire.

    Y’a d’autres sites a connaitre en tant que webmaster et complementaires de ceux la ? 🙂

    JC

  7. Pingback: Le suivi asynchrone est arrivé sous Analytics

  8. Pingback: Revue de Presse E-marketing Semaine n° 35 | 2010 | Emarketinglicious.fr

  9. Pingback: September 6th : Cette semaine sur le net…

  10. merci pour l’info, j’avais rien compris je l’ai placé en pied de page 🙁

    je vais faire la correction.

    @ArkDev : google s’est planté dans la traduction de l’aide. En français ils disent de mettre le code après l’ouverture de la balise body, mais sur l’aide en anglais ils disent de mettre le code avant la fermeture de la balise head. Voici le texte :

    Insert the asynchronous snippet at the bottom of the section of your pages, after any other scripts your page or template might use.

    One of the main advantages of the asynchronous snippet is that you can position it at the top of the HTML document. This increases the likelihood that the tracking beacon will be sent before the user leaves the page. We’ve determined that on most pages, the optimal location for the asynchronous snippet is at the bottom of the section, just before the closing tag.

  11. le mot head a sauté dans le message précédent, désolé, il faut lire

    Insert the asynchronous snippet at the bottom of the head section of your pages, after any other scripts your page or template might use. ..

  12. Magnificent items from you, man. I have keep in mind your stuff prior to and you are simply too fantastic. I actually like what you’ve bought here, certainly like what you are saying and the way during which you say it. You make it entertaining and you still take care of to stay it sensible. I can not wait to read far more from you. That is really a tremendous site.

Répondre