Le tatouage vibrant, pour ceux qui ont la techno dans la peau

Bientôt, avoir la technologie dans la peau ne sera plus une image. Nokia vient de déposer un brevet aux USA portant sur la description d’un dispositif ferromagnétique qui pourrait être inséré sous la peau et jumelé à un terminal mobile.

Bientôt, avoir la technologie dans la peau ne sera plus une image. Nokia vient de déposer un brevet aux USA portant sur la description d’un dispositif ferromagnétique qui pourrait être inséré sous la peau et jumelé à un terminal mobile.

tatouage vibrant

Ce tatouage « numérique » pourrait émettre différentes sortes de vibrations correspondant à plusieurs types d’alertes, et pourrait être inséré sous la peau du bras, de la région abdominale ou d’un doigt. Il serait ainsi possible d’être alerté en cas de batterie à plat, d’appel, de rappel d’agenda, changement de fuseau horaire ou encore d’autres évènements programmés sur son mobile.

Les vibrations créées par le champ magnétique pourraient être de plusieurs sortes : courtes, longues, douces, fortes. Le tatouage pourrait également être utilisé comme carte d’identité ou comme outil de reconnaissance et de déverrouillage, par exemple pour ordinateur portable.

Une idée étonnante et pour certains repoussante, ne serait-ce que parce-qu’il est difficile d’imaginer l’implantation d’un tel dispositif en soi, sans en connaître réellement les effets, qui m’évoquent une sorte de torture électrique identique aux sensations procurées par les appareils de musculation par électro-stimulation. Peut-être qu’une solution intermédiaire intéressante serait justement de poser un patch externe vibrant plutôt que sous cutané ?

 (source)


Nos dernières vidéos

11 commentaires

  1. Pingback: Le tatouage vibrant, pour ceux qui ont la techno dans la peau | Best of High-Tech | Scoop.it

  2. Pingback: Le tatouage vibrant, pour ceux qui ont la techno dans la peau | Geek, High Tech, Mobile | Scoop.it

  3. Haha je songe déjà à quelques petites… « coquines » qui risquent de l’implanter dans une zone qui leur perettra de pimenter leur quotidien! 😛

    Blagapart, ils feraient mieux de mettre le paquet sur la biométrie…

  4. Depuis longtemps je cherches un moyens pour lancer des décharges par l’intermédiaire des claviers des développeurs qui font des codes pourris … si on peux les torturer sous-cutané, je vote pour ^^ … ! on peux acheter des packs entreprise ??

  5. Il n’y a que les nouvelles générations qui vont adopter ce genre de truc horrible. Je suis déjà has been à 26 ans, aucun des nouveaux produits technologique ne m’intéresse alors qu’il y a 15 ans j’étais à fond dans tous les nouveaux produits.

  6. En effet les possibilités sont énormes, on vois déjà des mecs qui s’implantent des piques dans la tête, maintenant c’est ça…

    C’est énorme, ça me rappel le film « Idiocratie » où les mecs sont tatoués et qu’on arrive à les repérer grâce à ça… là on va pouvoir intégrer un vibreur, et répondre grâce à une puce dans la tête.

Répondre