L’Édito de la semaine : une influenceuse se prend un vent à Dublin

Dans cet édito, nous revenons sur l’histoire de cette influenceuse éconduite par un hôtelier quelque peu iconoclaste de Dublin.

Nous avions évoqué le sujet dans un récent article : La réponse cinglante du directeur d’un hôtel de luxe de Dublin à une influenceuse qui demandait une chambre gratuite.

En résumé, un hôtel de luxe de Dublin en Irlande, le Charleville Lodge, et son restaurant White Moose Café, a décidé d’interdire de séjour les YouTubers et Instagramers après s’être retrouvé au centre d’une polémique suite à sa réponse à une influenceuse de 22 ans qui demandait un hébergement gratuit.

L’histoire a connu moult rebondissements depuis. Voici un point de vue complémentaire et plus personnel sur cette drôle d’histoire qui n’en finit pas de jouer les prolongations sur les réseaux sociaux.


3 commentaires

  1. « Ils profitent de leur position » … Et vous trouvez cela normal ? Ce serait Fillon ou Sarkozi , ce serait un scandale.

    « Il ne devait pas répondre publiquement » … Donc, « on racket » l’hotelier, mais l’omerta prime et il ne peut pas le dénoncer ?

    « Elle a été démarchée par les marque » : Il y a une énorme différence d’attitude entre être démarché et démarcher.

    Vous l’aurez compris, je ne suis pas du tout d’accord avec votre point de vue. Mais je continuerai à vous lire 🙂

  2. En fait n’importe lequel d’entre nous pourrait être qualifié d’influenceur.
    Que ce soit dans son entourage immédiat, en parlant à son voisin, ou en communiquant avec des milliers de ses contemporains.

    On peut être aussi convainquant en discutant face à face avec une autre personne qu’en utilisant les possibilités d’un blog ou d’une vidéo..

    A ce titre, nous sommes tous des influenceurs.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies