Suivez-nous

Mobile

Les abonnés Free (web et mobile) continuent de quitter le navire…

Le groupe Free continue de perdre des abonnés, tant au niveau de sa division mobile que du côté de la Freebox…

Il y a

  

le

 
Free
© Free

Free : la fuite des abonnés continue

En 2012, le groupe Free créait une vraie révolution sur le marché mobile, en lançant ses forfaits Free Mobile. Sept ans plus tard, le « trublion« , qui s’est récemment lancé en Italie avec brio, continue ses efforts, mais les consommateurs semblent de moins en moins attirés par les offres auparavant imbattables du groupe Iliad.

En effet, si en 2012, une offre à 2 euros par mois était révolutionnaire, en 2019, ce même forfait souffre de sérieuses limitations, avec seulement deux heures de communication, mais surtout un portefeuille data juste ridicule, de 50 Mo. Du côté de la concurrence, on a également dégainé des forfaits à un tarif légèrement supérieur, mais offrant des avantages nettement plus modernes, comme les appels et SMS illimités, en plus d’une enveloppe data de plusieurs Go.

forfait mobile Free

A cela s’ajoute également un réseau mobile encore et toujours capricieux, avec une couverture qui peine encore à convaincre. Il y a quelques semaines, Free pouvait compter sur 13 000 sites 4G, contre plus de 20 000 pour un opérateur comme Orange.

De quoi écorcher la réputation de Free Mobile, qui semble avoir bien du mal aujourd’hui à attirer les consommateurs un brin au courant de ce que proposent certains concurrents. Pire encore, la firme de Xavier Niel a perdu un peu plus de 77 000 abonnés mobile durant le trimestre écoulé. Côté web, le constat n’est pas très reluisant non plus, avec plus de 15 000 abonnés Freebox qui ont quitté le navire… Selon Les Echos, depuis le début de l’année 2018, Free aurait vu plus de 500 000 abonnés résilier leur abonnement…

Du côté de chez Free, on compte toutefois conserver les clients « premium », soit ceux qui ont opté pour le forfait 4G illimité notamment (à 19,99 euros/mois), mais aussi les clients Fibre, avec une offre qui s’adresse à plus de 11,5 millions de clients potentiels. A cela, Free espère ajouter les abonnés au forfait à 8,99 euros, dont l’abonnement migrera automatiquement, au bout de 12 mois, vers un prix de 19,99 euros… sauf si ces derniers ont d’ores et déjà prévus de résilier leur abonnement à ce moment précis bien sûr.

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests