Les applications Android bientôt disponibles dans Windows ?

Après Chrome OS et bientôt WebOS que HP souhaiterait aussi proposer sur certains de ses PC, BlueStacks, va proposer via la virtualisation la possibilité de faire tourner des applications Android sur PC.

On dirait que les systèmes d’exploitations (OS) sont en train de vivre une petite révolution de l’intérieur. Avec la multiplication des terminaux, notamment mobiles et le développement des services dans le cloud, les frontières entre des mondes qui étaient jusqu’à présent formellement cloisonnés semblent devenir de plus en plus floues.

Après Chrome OS et bientôt WebOS que HP souhaiterait aussi proposer sur certains de ses PC, un autre exemple nous est donné avec BlueStacks, une startup qui va proposer via la virtualisation la possibilité de faire tourner des applications Android sur PC.

Selon AllThingsD, BlueStacks vient de lever un petit pactole de 7.6 millions de dollars auprès de divers investisseurs pour finir le développement de son programme qu’il souhaite ensuite vendre aux fabricants de PC afin qu’ils l’intègrent en « première monte » dans leurs machines.

Ainsi, de façon totalement intégrée et transparente pour les utilisateurs, il serait possible de lancer et utiliser n’importe-quelle application Android parmi les plus de 200.000 disponibles directement sur son PC sans aucune manipulation particulière.

BlueStacks espère vendre sa solution sous forme de licence pour un montant de 10 dollars par PC, un objectif qui risque cependant de s’avérer peut-être plus compliqué que le développement de la solution elle-même dans une période où les constructeurs chassent le moindre centime inutile pour proposer des machines toujours moins chères.


Nos dernières vidéos

7 commentaires

  1. L’idée en soi est bonne et intéressante mais je me demande comment vont réagir des applications spécifiques aux smartphones telle que les applications de sauvegarde, de root, ou de flash de rom…
    Même chose quant a la question de gestion des droits spécifiques aux smartphones : accès aux contacts et autres

  2. Qui aurait pensé il y a quelques années que l’évolution des ordinateurs viendrait pour partie des habitudes / avancées des os pour mobile ?
    On a vu avec OS X Lion que Mac se dirigeait un peu dans cette voie et maintenant les PC qui se dirigent vers cette voie, l’avenir est à la technologie mobile !

  3. Je reste sceptique devant l’utilité.
    En dehors des fonctions « bêtement » téléphoniques, mon PC fixe peut faire la même chose que mon smartphone, et généralement soit mieux soit plus vite !
    Seulement mon mobile est… mobile… et c’est là son grand avantage.

  4. Pingback: Android Actu #1 | Blog-United

  5. Pingback: Nos disques durs sont pollués par les déchets numériques « L'Info Autrement cftc hus

  6. ma fille cadette veux utiliser les mêmes applications de jeux que celles dont dispose sa grande soeur sur son téléphone mobile, via son EeePC sous Windows. Voila pour moi, l’intérêt d’un rapprochement des technologies.